vendredi 22 mars 2019
Avec notre vidéo de la manifestation.
Youth for climate Dijon a réussi à mobiliser environ 2000 lycéens et étudiants dijonnais à l'occasion de la grève et marche pour le climat ce 15 mars, suite à l'appel de Greta Thunberg.
Questions à...
Après l’affaire Christophe Dettinger, sur laquelle il revient largement pour Infos-Dijon, l’avocat dijonnais Jean-Philippe Morel représentera aussi l’association «Gendarmes et Citoyens» dans l’affaire de la caserne de Dijon et plaidera pour des policiers victimes en décembre dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Interview.
> SPORT > Football

FOOTBALL : 506 euros remis par la Ligue de Bourgogne-Franche-Comté à l’Association Française contre les Myopathies

12/12/2018 21:49Imprimer l’article
506, c’est le nombre de buts enregistrés sur les terrains de football amateur et semi-professionnel lors du week-end des 1er et 2 décembre derniers.
«Il n’y a pas de petites contributions», a assuré Alain Marguet, adjoint financier de l’opération Téléthon et de l’AFM sur la Côte-d’Or, aux côtés ce mercredi de Valérie Guillotte, animatrice de secteur et responsable de la communication, mais aussi Daniel Fonteniaud, président de la Ligue de Bourgogne-Franche-Comté de football.

Chaque don compte


C’est au sein des locaux de celle-ci, au parc Mirande à Dijon, que le geste a été officialisé. Et le rappel de l’opération engagée au profit du Téléthon illustrait bien la remarque. Autrement dit, chaque geste compte, chaque don compte, ne serait-ce qu’un euro en l’occurrence.
Lors du week-end des 1er et 2 décembre, du niveau Départemental 4 jusqu’au National 2, les équipes engagées sur les terrains allaient reverser un euro à chaque but... Sur environ 150 rencontres jouées, 506 buts ont été marqués.

506 buts = 506 euros


506, c’était donc la somme en euros remise par chèque aux représentants départementaux de l’Association Française contre les Myopathies. L’occasion fut alors donnée à Alain Marguet de rappeler que la générosité doit se poursuivre dans la recherche pour la lutte contre les maladies rares.
Les avancées sont là, comme la reconnaissance depuis 2016 de l’AFM Téléthon dans l’industrie pharmaceutique, mais les bémols de l’édition 2018 (promesses de dons en nette baisse au niveau national notamment) - perturbée par le contexte social que l’on connait - doivent inciter à ne rien lâcher dans la mobilisation. Les dons sont d’ailleurs toujours possibles en cette fin année.
Dans le cadre du Téléthon 2018, 134 manifestations ont été organisées en Côte-d’Or. La Ligue de Bourgogne-Franche-Comté de football s’est elle, une nouvelle fois, mobilisée à sa manière et peut se féliciter du résultat. «Dommage que les défenses n’ont pas été plus poreuses !», plaisantaient Valérie Guillotte et Alain Marguet.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier



 
?>