mercredi 19 juin 2019
Les conditions météorologiques actuelles sont favorables à la pollinisation des graminées, espèce fortement allergisante, explique Atmo.
Questions à...
A l’issue d’une saison régulière historique en Jeep Elite avec la 3ème place au classement pour la JDA Dijon Basket et à l’approche du premier tour des playoffs, l’entraîneur Laurent Legname fait le point avec Infos-Dijon sur la réussite de son équipe ainsi que ses forces pour poursuivre l’aventure. Entretien.
> SPORT > Football

FOOTBALL : Dijon va pouvoir sauver sa place en Ligue 1

24/05/2019 23:07Imprimer l’article
Le DFCO a arraché la 18e place du championnat au terme de la dernière journée de Ligue 1, et jouera son maintien en barrage contre Lens les 30 mai et 02 juin.
Le DFCO peut croire en sa bonne étoile. Au terme d'une saison très compliquée, et alors que de nombreux observateurs pensaient le club Bourguignon perdu pour la Ligue 1 depuis quelques semaines, les hommes d'Antoine Kombouaré ont battu Toulouse ce vendredi soir à Gaston Gérard (2-1) et, profitant de la défaite en même temps de Caen face à Bordeaux, ont décroché la 18e place, synonyme de barrage (match aller le jeudi 30 mai, retour le dimanche 2 juin).

Cette double confrontation se fera contre Lens, qui a battu Troyes en pré-barrage. Rien n'est fait donc, mais rien n'est perdu. Et c'est bien là le principal puisqu'au coup d'envoi de ce dernier match du championnat, Dijon ne pouvait espérer mieux.

La partie n'avait pourtant pas bien commencé. Diakité avait en effet ouvert le score pour Toulouse à la 34e. Mené à la mi-temps, le DFCO a tout donné en seconde période, et ça a payé. En cinq minutes, Dijon a pris la place de Caen et envoyé les Normands en Ligue 2 par Sliti (58e) et Tavares (63e), qui marque le but de l'espoir au terme d'une saison compliquée pour l'attaquant.

Mais pas d'euphorie. Il faudra gagner en match aller-retour face à Lens, ce qui ne sera pas chose facile. Si le DFCO n'est pas encore maintenu, il n'est pas en Ligue 2 ce vendredi soir. C'est le premier acte d'un miracle attendu.
N.R.