mardi 21 novembre 2017
Questions à...
Un an après son élection, le premier secrétaire de la section PS de Dijon revient sur l'année écoulée et parle de l'avenir dans une longue interview accordée à Infos-Dijon : l'échec du PS aux élections présidentielles et législatives, le processus de refondation du parti, la concurrence de La France Insoumise, la politique de La République en Marche, ou encore la mairie de Dijon… Tous les sujets sont abordés, sans langue de bois.
> SPORT > Football

PRESENTATION OFFICIELLE DU DFCO : «On voit que le club grandit»

12/09/2017 19:20Imprimer l’article
2000 personnes, partenaires et abonnés, ont assisté à l'événement ce lundi soir au Zénith de Dijon.
C'est un événement voué à se répéter. Mais le président Olivier Delcourt a prévenu : si nous le faisons encore au Zénith l'an prochain, c'est que nous sommes encore en Ligue 1 ! Voilà tout le monde, joueurs, staff, partenaires et abonnés, prévenu !
Ce lundi soir donc, le DFCO organisait une grande soirée de présentation officielle à ses partenaires et ses abonnés. La soirée a débuté par une démonstration du champion italien de foot freestyle Gunther Celli, avant que ne soit accueilli sur scène le président du club, Olivier Delcourt.

«Objectif maintien !»


Rappelant que le club fête cette année ses 20 ans, le président s'est dit fier du chemin accompli. «L'objectif, c'est bien-sûr le maintien» a-t-il une nouvelle fois martelé. Il a également évoqué la nouvelle tribune, «un bijou», «une tribune magnifique, moderne, très proche du terrain, un peu à l'anglaise». Pour lui, cette construction «est le signe que le DFCO grandit».
Le président n'a pas oublié les équipes de jeunes et les féminines. Au sujet de ces dernières, il a rappelé le départ de la coach Sandrine Mathivet, partie cet été en région parisienne, et salué son remplaçant, Yannick Chandioux. «Elles sont dans le haut du classement de la D2, il serait magnifique qu'elles parviennent à monter en D1»…
Olivier Delcourt a également parlé de l'acquisition en cours de terrains sur la commune de Saint-Apollinaire : «Les pros iront là-bas dans un premier temps, et seront rejoins plus tard par le centre de formation».

Bientôt des bus pour les supporters de toute la région


Ajoutant qu'un club comme Dijon se doit de rayonner, le président a également annoncé le lancement prochain de «Stadigo», des bus au départ de plusieurs villes de la région qui permettront aux supporters des autres départements de Bourgogne-Franche-Comté de venir assister aux matches en toute sécurité. L'opération débutera le 30 septembre avec la réception de Strasbourg.

Le maire de Dijon, François Rebsamen, a ensuite fait son entrée sur la scène. Lui aussi s'est dit «fier». «On voit le travail accompli. Il y a une quinzaine d'années, Dijon n'avait qu'un tout petit stade, avec une tribune et demi en quelque sorte… Aujourd'hui, c'est une immense satisfaction de voir le stade Gaston-Gérard rempli. Maintenant, il faut gagner !»
Le maire a rappelé à cette occasion que le DFCO, ce sont des emplois et des travaux, donc de l'argent directement injecté dans l'économie».

«L'équipe est meilleure que l'an dernier»


Sportivement, François Rebsamen est à la fois confiant et ambitieux : «Je pense que l'équipe est meilleure que l'an dernier. Mais bien-sûr, on sait que seule la vérité du terrain, seuls les résultats comptent ! Nous avons fini 16e, et nous sommes la 16e plus grande ville de France… Nous étions à notre place, mais à nous désormais de montrer à la France que nous pouvons viser mieux». Interrogé sur son joueur préféré, le maire a sorti son joker et a préféré répondre «l'entraîneur».

la soirée s'est poursuivie par le passage sur scène de Ludovic Rochette, vice-président du conseil départemental, suivi par une myriade de représentants des partenaires du club. Les  différentes entités du DFCO ont été mises à l’honneur : équipe féminine, staff, etc. L'entraineur Olivier Dall’Oglio, après avoir loué la qualité de son staff, a ensuite présenté l’ensemble de l’effectif professionnel, présenté par postes : d'abord les «anges-gardiens», puis les défenseurs, milieux et attaquants. Un spectacle a conclu cette soirée offerte aux supporters.
N.R.