Infos-dijon.com > Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté

RÉGION : Plus d'Erasmus pour plus de mobilité européenne

07/11/2019 18:11
Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté et la région académique Bourgogne-Franche-Comté organisent la rencontre annuelle de l'Agence Erasmus durant deux jours. Le lancement a eu lieu ce jeudi au siège du conseil régional à Dijon.
Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a accueilli ce jeudi 7 novembre 2019 à Dijon la première journée d'un événement destiné aux professionnels de l’éducation et de la formation. Cet événement est organisé en collaboration avec la région académique Bourgogne-Franche-Comté, l'Agence Erasmus ainsi que les agences Erasmus+ de Suède et de Serbie. La seconde journée se déroulant ce vendredi.

Cette manifestation a pour objectif d'aborder les nouveautés du prochain programme Erasmus 2021-2027 : la mise en œuvre du programme Erasmus+ dans les territoires, l’inclusion sociale avec Erasmus+, l’internationalisation des cursus en formation professionnelle, la mobilité des élèves et personnels de l’enseignement scolaire...

Faire vivre les valeurs européennes


La promotion des opportunités offertes par Erasmus+ pour les acteurs du secteur scolaire dans l’académie de Dijon a été un des enjeux de la conférence annuelle et notamment de l’atelier de ce jeudi intitulé « Comment développer la mobilité des élèves et des personnels de l'éducation dans l’actuel et le futur programme Erasmus+ ? ».

Cet atelier a recueilli des témoignages de personnels de l’enseignement général, adapté, professionnel, du premier et du second degrés ainsi que de lycéens professionnels. Des témoignages qui ont montré comment le programme Erasmus+ est censé améliorer l’éducation et développer de nombreuses compétences chez les adultes, les adolescents et les enfants, parmi lesquelles l’autonomie, la tolérance et l’intérêt pour les langues.

Les autres ateliers ont concerné l'internationalisation de l'enseignement et de la formation professionnels (avec l'expérience de la Suède) ainsi que la priorité de l'inclusion dans le programme Erasmus+ (comment rendre les aspects pratiques plus inclusifs?) ou encore les actions à retenir pour faire vivre les valeurs européennes (attachement à la démocratie et aux libertés).

Durant les allocutions officielles étaient intervenus Liliane Lucchesi (conseillère régionale déléguée aux relations franco-suisses, à la solidarité internationale et au pilotage des objectifs de développement durable), Anna Gudmundsson (représentante du ministère de l’Éducation et de la Recherche suédois, représentante de la Suède au Comité de programme Erasmus +), Laurence Farreng (députée européenne), Valérie Gomez-Bassac (députée du Var), Jean-Francois Chanet (recteur de l’Académie de Besançon) et Nathalie Albert-Moretti (rectrice de l’Académie de Dijon).

Avaient ensuite pris la parole pour la première table-ronde Laure Coudret-Laut (directrice de l’Agence Erasmus+ France / Education Formation), Angela Andersson (directrice de l’Éducation du Conseil suédois pour l’enseignement supérieur, Agence Erasmus+, Suède) et Marija Filipovic Ožegovic (directrice de la Fondation Tempus, Agence Erasmus+, Serbie).

Jean-Christophe Tardivon