Infos-dijon.com > Campus > Campus

DIJON : «Smart City et gouvernance de la donnée», une chaire unique en France inaugurée

11/03/2019 23:53
ACTUALISÉ
L'université de Bourgogne s'implique ainsi dans le projet On Dijon de ville connectée en créant des synergies inédites avec les acteurs économiques et institutionnels.
La chaire «Smart City et gouvernance de la donnée» de l’université de Bourgogne a été inaugurée ce lundi 11 mars par Pascal Neige, vice-président de l'université de Bourgogne, et Denis Hameau, vice-président de Dijon Métropole, à l’amphithéâtre Georges Scelle, dans le bâtiment droit-lettres du campus de Dijon. Elle s'appuie sur le projet Smart City Dijon Métropole, «fruit d'une ambition politique très forte de repenser le modèle urbain du 21e siècle».

Une ambition nationale et internationale


«Ouvrir une chaire n'est pas un événement banal» rappelle Pascal Neige. La création de celle-ci est donc l'occasion pour les multiples acteurs du territoire (collectivités publiques, entreprises, établissements d'enseignement supérieur et de recherche...) d'unir leurs compétences  «pour accompagner le développement d'un modèle innovant de ville intelligente en favorisant une meilleure compréhension des enjeux et en soutenant indirectement le développement économique des acteurs concernés». Cette chaire montre aussi, explique Pascal Neige, «que notre université est ouverte sur son environnement socio-économique».

Concrètement, il s'agit d'une petite équipe de recherche et formation dirigée par un scientifique et qui travaille en partenariat avec l'Industrie. «Dijon Métropole a fait de ce secteur un des moteurs de son développement» se réjouit le vice-président de l'université de Bourgogne, qui assure que «l'université de Bourgogne compte en être partie prenante».

Pour Denis Hameau, «on plonge dans le bain de l'avenir et de l'innovation» et «il ne faut surtout pas se brider». «Il faut le faire avec suffisamment de confiance et avec toute la sécurité possible» ajoute-t-il en rappelant que «Dijon se démarque par l'ambition de son volet Open Data».
«L'enjeu, c'est d'avancer et de créer des valeurs en étant vertueux». «Ces valeurs touchent à l'environnement, à l'inclusion et au développement par l'innovation et la différenciation».

La chaire a l’ambition de donner une ouverture nationale et internationale à ses programmes en associant des acteurs prestigieux :

- la Chaire ETI de l'IAE Paris Sorbonne Business School (dont Dijon Métropole est fondateur), qui a récemment signé avec le Prix Nobel de la Paix, le professeur Muhammad Yunus, un accord de coopération avec le Yunus Center on Social Business
- l’Ecole Urbaine de Sciences Po Paris et son antenne de Dijon
- le Centre Interdisciplinaire des Etudes Montréalaises (CRIEM) de l'Université MC Gill (Montréal)

Elle construira une synergie de la formation et de la recherche au service de la collectivité de la ville intelligente (citoyens, entreprises, élus, services publics...) en s’adossant sur des collaborations avec Dijon Métropole, les entreprises du Groupement On Dijon (Bouygues Energies & Services, Citelum et Suez, Keolis Dijon Mobilités, EDF, Enedis, université de Bourgogne). Chaque entité jouera un rôle actif dans sa mise en œuvre en apportant moyens et expertise en matière de ville intelligente.

Les domaines explorés uniques en France


Les questions soulevées par la ville intelligente touchent à la mise en œuvre technique des solutions connectées, à l'approche économique, juridique, politique et sociologique des bouleversements induits par la connexion des services et des citoyens, au traitement des données personnelles et publiques.

La chaire œuvrera à la résolution des nouveaux défis posés grâce aux expertises uniques des laboratoires de recherche de l'uB (CIAD, CID, LEDi, CREDESPO...), des membres du Groupement On Dijon, Keolis, EDF, Enedis et des services de Dijon Métropole. Les secteurs explorés sont  multiples et sans équivalents en France, dans la configuration proposée et dans leur ancrage dans le réel. En effet, aucune offre de formation et de projet de recherche comparables n'existent à ce jour dans cette envergure pluridisciplinaire, ni aucune chaire aussi étroitement associée au processus de transformation d'une aire urbaine de l'importance de Dijon Métropole en Smart City.

Photos Nicolas Richoffer