Infos-dijon.com > Dijon > Dijon

Dijon : La deuxième journée de l'opération «Sang pour Sang» a confirmé la mobilisation

06/11/2019 22:15
Tout le monde est attendu jusqu'à jeudi 18h30 sur l'esplanade Erasme


Comme évoqué lors de notre précédent article, l'objectif est d'au moins 1000 dons lors de cette collecte baptisée "Sang pour Sang". Le nombre de donneurs s'étant présentés sur l'esplanade Erasme était mardi soir de 322. Un joli score pour un premier jour, d'autant plus que nous pouvons noter la présence de 160 donneurs dont c'était le premier don. Les clowns de l'association " Trèfle à 4 clowns", les magiciens ainsi que le caricaturiste étaient encore présents ce mercredi à 10h30...
MB
(Photos Manon Bollery)


Isabelle, Présidente de l'association des "Trèfles à 4 clowns"


Personnellement cela fait 20 ans que je participe à « clown à l’hôpital », nous nous y rendons tous les jeudis. Nous sommes une dizaine de bénévoles et nous nous rendons de chambre en chambre à l’hôpital d’enfant. Du coup, cela semblait normal de participer également à l’opération « Sang pour Sang » et nous y participons depuis le début (5ème année). On pourrait penser qu’ici ce sont des « grands » et qu’ils n’ont pas le même intérêt pour les clowns que les enfants du CHU. Mais justement, ici nous retrouvons la même chose, surtout lors de leur premier don. Ils ont le même regard, c’est le même appel au secours qu’ils nous lancent. Alors nous sommes là pour leur donner du courage et les accompagner dans ce merveilleux geste qu’ils accomplissent."


Melyssa, LLCE


"Ça allait être mon premier don mais je n’ai malheureusement pas pu car j’avais de la fièvre la semaine dernière. Je suis déçue mais je reviendrai la prochaine fois car sauver des vies c’est gratuit!"


Pauline, Gestion


"C'était aujourd'hui mon 2ème don. Je trouve cela très important. C'est un petit geste, ça ne prend pas beaucoup de temps mais ça peut aider beaucoup de gens."


Mickaël, SVT


"J’ai fait mon premier don aujourd’hui. C’est important car c’est l’occasion de sauver des vies."