Infos-dijon.com > Dijon > Dijon

DIJON : Le coworking modulable et convivial à souhait en centre-ville

06/02/2018 19:58
Ouvert en novembre 2017, «Quatre-Quarts», le «working café» en centre-ville de Dijon propose un cadre de travail bien fourni et dynamique.
Originaire de Paris, Florence Shih fut cadre commerciale pour le groupe Danone dans le secteur de la grande distribution à Dijon, avant d’occuper un poste dans le management chez Lidl en région parisienne.
A Dijon, elle y était revenue pour développer une start-up parisienne «MonDocteur». Mais elle qui fut notamment étudiante à l’Ecole supérieure de commerce de Grenoble gardait dans l’idée de se lancer dans l’entrepreneuriat. «Ce qui me motivait, c’était vraiment ouvrir ma propre affaire, avec des responsabilités à gérer, à assumer, mais aussi la liberté de les mener selon mes idées», explique Florence Shih.
Accompagnée par BGE Perspectives, notamment membre du Club des Créateurs de la CCI de Côte-d'Or, elle a alors bossé sur son projet durant une bonne année. Après plusieurs mois de recherches, une fois le local trouvé, ce n’est pas un salon de thé - son idée de base pourtant - mais un espace de coworking qu’elle a ouvert début novembre 2017 (site internet : http://quatrequarts.fr/).
Elle explique encore : «En fait, j’ai toujours aimé travailler dans les cafés. Mais je me suis dit qu’on pouvait faire mieux comme cadre de travail, sans forcément devoir consommer et en ayant des outils à disposition, tout le temps».

Une mixité des profils


Au 7 bis rue du Chapeau Rouge, l’emplacement de travail est facturé, mais le café et les autres collations sont à volonté, quand on veut.
Volonté première de la gérante ? En faire un espace convivial tout en proposant aux clients un cadre de travail bien établi. Sur l’aspect coworking, Florence Shih est là aussi pour favoriser la mise en réseau et apprécie la dynamique : «Je prends l’exemple d’un web-développeur qui a apporté une solution à une photographe dont toutes les données du disque dur avaient été perdues, puis finalement récupérées grâce à des compétences partagées». Et la gérante de l’espace ajoute : «Auto-entrepreneurs, professions libérales, associations, cours de langues, rendez-vous professionnels, lancements de projets, organisations régulières d’ateliers… La clientèle est variée et il y a une grande mixité socio-professionnelle».
Florence Shih souhaite alors que les clients s’approprient l’espace de 110 m2, avec une partie disons plutôt de travail en salon mais aussi des salles pour plus d’intimité professionnelle si besoin. Casiers et réfrigérateur sont à portée des clients. «L’intérêt est de leur proposer un espace hyper-modulable, très flexible». Et pourquoi «Quatre-Quarts» ? Parce que si les heures sont facturées, elles sont divisibles en quarts d’heure. «Quatre-Quarts, c’est aussi pour le gâteau et le côté convivial !». «Il nous arrive de partager les repas de midi entre coworkers dans une ambiance vraiment sympa», souligne avec enthousiasme la responsable du lieu.
Axel, web-développeur de 26 ans ayant créé sa société DevnRepair en juillet 2017, a trouvé au sein de cet espace de coworking un meilleur cadre de travail. «Etant auto-entrepreneur et bossant chez moi, le contact humain me manquait. Ici, l’ambiance est géniale et les possibilités sont très bonnes», dit l’intéressé. Installé désormais régulièrement en centre-ville, il lâche avec le sourire que cette «exposition» lui a permis de «faire quelques devis…».

«Pouvoir échanger sur d’autres métiers, d’autres visions professionnelles»


Venant de Paris, Anne, la trentaine, était elle au fait de cette tendance de coworking davantage poussée dans la capitale.
Alors qu’elle était concentrée sur le développement de son cabinet d’architecture depuis plusieurs mois, chez elle, l’ouverture de «Quatre-Quarts» a été une opportunité à saisir : «J’avais besoin d’interaction. J’avais dans l’idée de partager des locaux avec d’autres architectes mais je constate que le rapport qualité-prix fait beaucoup et la confidentialité des dossiers peut être préservée. J’envisage même de domicilier mon cabinet ici, d’autant plus que je suis à proximité de mon domicile. C’est important de dissocier les deux et c’est en plus intéressant de pouvoir échanger sur d’autres métiers, sur d’autres visions professionnelles. Il n’y a pas d’architecte à part moi pour l’instant mais j’arrive à garder le contact».
Ce mardi après-midi, Eric, commercial chez Nestlé à Dijon dont une partie des contacts et autres démarchages s’effectue «à domicile», sortait d’une salle avec satisfaction : «Bosser ici met vraiment dans un bon rythme, dans une efficacité que nous n’avons pas forcément ailleurs je trouve. J’ai travaillé trois heures mais j’ai l’impression d’en avoir fait six avec tout ce que j’ai pu traiter».

«Un lieu de vie», contre la monotonie du travail


A 29 ans, Florence Shih est mesurée sur la réussite de son affaire, tout en restant convaincue de l’approche développée : «Franchement, je ne peux pas dire aujourd’hui que c’est une réussite financière car je gagnais plus avant, mais je peux en tout cas dire que c’est un épanouissement. Et je pense que le coworking est en voie de démocratisation à Dijon. Pourquoi le coworking ? Aujourd’hui, les nouvelles technologies font que tout le monde peut travailler à distance, mais dans une société où le virtuel est très présent, on a aussi besoin de revenir à des réseaux physiques». Elle qui gère et s’occupe de l’espace de A à Z en parle comme «un lieu de vie», contre la monotonie du travail en quelque sorte. En fin d’année, elle fera un premier bilan de son activité.
A «Quatre-Quarts», la fréquentation dépend des jours de la semaine (ouverture du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00) mais Florence Shih y accueille tout client de toutes professions. Le «bouche à oreille» est désormais le facteur essentiel pour la promotion du lieu.

Alix Berthier

Quatre-Quarts

7 bis, rue du Chapeau Rouge
21000 Dijon

Horaires d’ouverture : de 9h00 à 19h00 non-stop, du lundi au vendredi.
Tarifs : 4 euros la première heure, puis 3 euros par heure - 20 euros par jour (plus d’informations sur le site internet).
Site internet : http://quatrequarts.fr/
Contacts : 03 80 30 98 47 - contact@quatrequarts.fr.