Infos-dijon.com > Dijon > Dijon

ÉDUCATION : Rassemblement pour dénoncer la situation difficile des AESH

06/11/2019 17:04
À l'appel de la CGT Educ’action 21 et de Sud éducation Bourgogne, un rassemblement avait lieu ce mercredi devant le lycée du Castel à Dijon pour évoquer la situation difficile dans l'académie sur la question des accompagnants d'élèves en situation de handicap (AESH).
Depuis plusieurs mois, les syndicats dénoncent «le manque d'ambition» du ministre de l’Éducation nationale sur la question des accompagnants d'élèves en situation de handicap (ou AESH). Le vote de la loi «Pour une école de la confiance» devait pourtant apporter des réponses en créant «un grand service public de l’École inclusive» selon le ministère.

Inégalités d'accès à l'inclusion scolaire


Ce mercredi 6 novembre 2019, la CGT Educ’action et Sud éducation Bourgogne organisaient un rassemblement devant le lycée du Castel à Dijon. Une vingtaine de personnes se retrouvées, des enseignants, des parents d'élèves et des AESH demandant plus de considération de la part du rectorat. Les manifestants brandissaient des panneaux comme «non à l'ubérisation de notre fonction» ou encore «école inclusive, mensonge abusif».

Selon Samuel Garnier de SUD Education Bourgogne, «alors que le ministre Jean-Michel Blanquer et la secrétaire d’État Sophie Cluzel communiquent depuis la rentrée pour se féliciter de la réussite de leur nouvelle mouture de la loi sur l’école inclusive, la réalité est tout autre pour les élèves et les parents concernés mais aussi pour les personnels AESH».

D'après lui, «la mise en place chaotique des PIAL (pôle inclusif d’accompagnement localisé) et le choix délibéré de l’administration de réduire la 'masse salariale' a accru les inégalités d’accès à l‘inclusion scolaire et la précarité pour les AESH». Il a ajouté que «dans l’académie de Dijon, la situation est particulièrement difficile».

Jean-Christophe Tardivon