Infos-dijon.com > SPORT > Autres sports

CROSS COUNTRY : L’ASPTT Dijon enregistre 831 participants dont 639 arrivés sur les championnats départementaux

14/01/2019 13:57
Ils se sont déroulés avec succès ce dimanche à Saint-Apollinaire. Retour sur l’événement.
L’organisation était pour l’ASPTT Dijon un vrai challenge. Car c’était la première fois que l’Association sportive prenait en charge ces championnats de Côte-d’Or de cross-country. Un challenge que l’ASPTT Dijon souhaitait relever non seulement en accueillant un maximum de participants mais aussi en leur proposant, à l’occasion d’épreuves servant avant tout de bonne préparation pour la suite de la saison dans cette discipline, un parcours technique et exigeant.
En nombre d’engagés d’abord, on pouvait parler de très gros succès - de record même pour ces départementaux de cross country - avec 831 participants. Et quand on sait que le nombre d’engagé(e)s arrivé(e)s est de 639, il faut croire que le tracé était certes difficile mais plaisant pour une très grande majorité.
«On a su mobiliser une centaine de bénévoles et travailler main dans la main avec les différents acteurs du Comité (départemental d’athlétisme) et les différents clubs. En pouvant compter sur ce soutien, nous avons fait en sorte d’organiser une belle manifestation», appréciait le coordonnateur sportif de l’ASPTT Dijon et en l’occurrence de l’événement, Maxence Michelin. En ajoutant : «Le parcours, c’était un peu un risque que j’étais prêt à assumer. C’était l’envie de revenir à l’essence même du cross, autrement dit avec un parcours aux surfaces différentes, avec beaucoup de relances, beaucoup de virages, du dévers par endroits pour pallier au manque de dénivelé».
Le pari était là aussi gagné puisque les remarques des athlètes étaient positives quant au parcours développé sur la piste d’athlétisme du complexe sportif de Louzole, autour de celle-ci et autour des terrains de tennis et du musée de l’électricité en contrebas.
Sur ce tracé, c’était le duel attendu sur quatre tours et la distance de 9,4 km (élites et vétérans masculins), Alexis Miellet et Paul Lalire se sont expliqués... Avec au final la victoire de Paul Lalire annonçant une belle revanche à suivre en perspective… Dans trois semaines (dimanche 3 février), rendez-vous sur le campus universitaire de Dijon pour les championnats de Bourgogne-Franche-Comté de cross-country.

Mélanie Lustremant

Dijon Université Club
1ère des élites féminines en 29'07

«Le parcours était génial parce qu’il avait beaucoup de relances et le type de sol changeait tout le temps. On a eu droit à tout : du gravier, de la terre, du sable… Ça permet de ne pas s’endormir malgré la longue distance (3 boucles, 6,9 km).
J’ai pu faire ce que je voulais. J’avais envie de m’amuser et de prendre du plaisir, c’est chose faite. Le cross départemental, c’est un des rendez-vous où on peut venir sans pression en quelque sorte, et se lâcher. C’est la rentrée et ça fait du bien. L’objectif est un podium sur les championnats régionaux.»

Paul Lalire

Athletic Club de Chenôve
1er des élites hommes en 32'00

«J’avais l’objectif de faire la meilleure place possible et pourquoi pas gagner, mais Alexis Miellet était présent et il restait le favori. Je l’ai suivi sur la première partie de course mais ça n’a pas forcément été évident. J’ai repris quelques mètres sur des passages techniques, sur certaines relances… J’ai résisté tant bien que mal au rythme qu’il imposait.
Je n’ai pas vraiment vu qu’il baissait de régime à l’entame du dernier tour, surtout que je sais qu’il a l’habitude d’être très fort dans le finish. Quand il a décroché un peu au moment de la relance sur le stade, je me suis dit que c’était le moment de tout mettre pour faire l’écart, tout mettre jusqu’à l’arrivée
Je vais faire tous les échelons des cross cette saison. Je serai également au cross Ouest France au Mans dans une semaine, ce qui permettra de me jauger sur un niveau encore plus élevé. Avec l’idée de faire la meilleure place possible à chaque fois. Ça a bien commencé.»

Alexis Miellet

Dijon Université Club
2ème des élites hommes en 32'37''

«Ça reste un cross départemental donc je ne m’arrête pas trop sur mon résultat. Mais c’était relevé ce dimanche avec un très bon adversaire qu’est Paul Lalire, 10ème aux championnats de France l’an dernier. C’est un des meilleurs dans cette discipline.
Si je regarde ma performance, je suis quand même satisfait car j’ai eu une gastro jeudi soir et j’étais cloué au lit vendredi. Je n'étais vraiment pas sûr de courir en fait.
Finalement, les bonnes sensations sont revenues en début de course mais je n’ai plus eu de jambes d’un coup, à l’entame de la dernière boucle. Après, une fois que je lâche, c’est fini.
Je n’ai pas voulu rester derrière dans cette course. Je voulais vraiment faire une course de travail. Je ne regrette pas du tout ma tactique.
Avant les régionaux début février, je pars en stage ce lundi au Portugal pour m’entraîner dans les meilleures conditions. Mes derniers entraînements étaient très bons donc ça va vite revenir. C’est quand même positif avec cette gastro.
Pour moi, les rendez-vous les plus importants sont les inter-régionaux et les nationaux, avec l’objectif de viser le titre de champion de France en cross court cette année.»

Texte et photos : Alix Berthier

Tous les classements sont à consulter

en cliquant ici