Infos-dijon.com > SPORT > Autres sports

DAKAR : «Titine est bien arrivée à Lima»

31/12/2018 03:05
Sur sa page Facebook Frédéric Barlerin a annoncé l'arrivée de sa moto à destination en ces termes : «Good news, Titine est bien arrivée à Lima avec tous ses copains et ses copines». Depuis le compte à rebours est lancé pour notre Côte d'Orien qui dans une semaine sera au cœur du Pérou pour vivre son rêve d'enfant : Faire le rallye Dakar.
C'est dans un Dakar bien particulier que Frédéric Barlerin, de Venaray-les-Laumes, va se lancer le 6 janvier prochain. Il a choisi la catégorie «Original by Motul» l'ex-Malles Motos où les pilotes Moto et Quad participent au rallye sans assistance. Ils sont 34 cette année et seulement trois français dont notre Côte d'orien qui participera sous le numéro 125.
«Le soir», nous explique Fred, «je serai seul pour faire ma mécanique, contrairement aux autres concurrents qui, lorsqu’ils terminent l'étape, laisse leur moto aux équipes d'assistances pour faire les réparations nécessaires. C'est vrai que ça rajoute de la fatigue à la journée, mais c'est ce que je recherche à travers cette expérience» 

Vous avez découvert le parcours


«Oui et il est un peu plus long que prévu. Je m'attendais à faire 5 000 km et finalement on va devoir faire 5 500 km. Ça va être plus long et éprouvant pour le physique et le moral puisque l'on va avancer dans pratiquement 70% de sable. Nous aurons aussi trois étapes de 800 km»

Les départs s'annoncent compliqués


«Nous avons deux départs en ligne avec toutes les motos, ça, ça va l'faire. Mais surtout, il y a un autre départ juste après les voitures ce qui risque d'être compliqué de passer dans les ornières laissées par les concurrents. Les motards vont me comprendre. Et puis nous aurons un départ mutualisé avec les voitures et les camions. Là, ce sera de la folie»

                                                                             

                                                                                             Frédéric Barlerin    


Des étapes marathon


«Il y a deux étapes marathon cumulant 1 300 km. Là, il va falloir préserver les montures. Ce sera sans assistance pour tout le monde, juste notre moto et nous et pour les voitures et camions, pas de mécanos»

Votre préparation a été intense ces derniers jours


«Depuis deux mois, j'alterne l'intensité moto en tournant sur un circuit très rapidement et puis des exercices physiques avec de la course à pied et du vélo pour faire monter le niveau cardiaque. Mais surtout je dors. J’enchaîne les heures de sommeil, parce que sur place, je n'aurai pas l'occasion de beaucoup dormir»

Comment vous sentez vous à quelques jours du départ ?


«J'ai hâte de me lancer et d'affronter les dunes. Mais j'ai aussi hâte de retrouver Titine. Elle est arrivée à Lima, donc ça va, mais je suis un peu comme un orphelin. Elle me manque un peu quand même»

Fred quittera la France juste après le 1er janvier, retrouvera sa moto à Lima avant d'effectuer les vérification administratives et techniques obligatoires afin de valider définitivement sa position sur la ligne de départ dont la première étape se disputera le lundi 7 janvier entre Lima et Pisco pour 331 km.

                                                                                                                                                                                 Norbert Banchet 

lire ICI notre précédent article pour découvrir les motivations de Fred et sa moto

Infos-Dijon vous fera vivre le Dakar du 6 au 17 janvier 2019 au Pérou avec Fredéric Barlerin


Pour suivre  Fred : 
Sa page Facebook : @RallyeFred
Son compte Instagram : @RallyeFred21


          

Photos : Facebook Fred - N.B - Capture écran site rallye Dakar