Infos-dijon.com > SPORT > Football

FOOTBALL : En infériorité numérique, le DFCO cède à Bordeaux

20/01/2019 21:41
Le DFCO avait pourtant débuté le match avec des intentions et beaucoup d’application. Mais le fait d’avoir dû évoluer à dix contre onze pendant une heure de jeu n’a pas aidé les Dijonnais, défaits sur le plus petit écart au score (1-0)… Le compte-rendu.
Deux premiers choix d’Antoine Kombouaré - pour son deuxième match en tant que coach du DFCO - étaient à noter. Le gardien Bobby Allain était confirmé au poste de titulaire dans la cage, alors que dans le milieu de terrain à trois (4-3-3) Jordan Marié n’y était pas, au profit cette fois-ci de Naïm Sliti, positionné plus haut, avec toujours Mehdi Abeid d’un côté et Romain Amalfitano de l’autre. Les permutations pouvaient aussi s’opérer.
Il allait certainement falloir être patient pour contourner ou bien percer la défense bordelaise, 6ème de Ligue 1, mais les Dijonnais ne laissaient pas non plus, en ce début de match, les moyens aux Bordelais d’avancer franchement.

De bonnes intentions et de la solidarité


La première tentative du match était pour le DFCO (14ème minute), mais Chang-hoon Kwon, lancé vers le but sur une déviation de Wesley Saïd suite à une touche, voyait son tir croisé être non cadré. Et la reprise de ce même joueur sur un long centre était dévissée (25ème). Mais il y avait de bonnes intentions.
Défensivement, ça communiquait bien dans les rangs dijonnais et Bobby Allain était serein dans ses prises de balle devant des Girondins butant sur la solidarité du DFCO.
La grosse occasion de la première demi-heure était celle de Julio Tavares, filant grâce à une bonne passe dans l’intervalle de Wesley Saïd... Sauf que l’attaquant trouvait Benoît Costil devant lui, qui remportait le duel (28ème)… Une première fois, puis une seconde fois (33ème)… Entre temps, Bobby Allain avait dû plonger sur son côté gauche pour sortir un coup franc de Yann Karamoh (31ème)… Cela faisait trois actions très chaudes.

Le rouge direct pour Romain Amalfitano


Le fait de jeu majeur allait être l’expulsion de Romain Amalfitano. Son intention de couper court à la contre-attaque amorcée par Jimmy Briand lui valait, de la part de Johan Hamel, une carton rouge direct (35ème).
Ayant dû passer en 4-4-1 (Julio Tavares seul en pointe), tout en sacrifiant Naïm Sliti pour Jordan Marié dans cette nouvelle organisation, le DFCO tenait bon jusqu’à la mi-temps et se montrait toujours plus que des Bordelais trop imprécis et hésitants.
Il fallait se préparer à voir le DFCO davantage souffrir en seconde période. Les Dijonnais ne s’égaraient pas dans leurs tâches, en l’occurrence défensives car ils ne pouvaient lancer de réels contres.

Bobby Allain dans son match et décisif


A l’heure de jeu, la possession de balle était à 57 % pour Bordeaux, mais le DFCO résistait. Avec même Bobby Allain qui évitait le but de… Cédric Yambéré (67ème), le défenseur dijonnais qui n’était pas loin du CSC en coupant un centre adverse et qui était au coeur d’échauffourées quelques minutes plus tard. Cédric Yambéré était remis en place par ses coéquipiers et même son coach sur la ligne de touche.
Dans la bonne quinzaine de minutes restant à jouer, le DFCO ne devait pas sortir de son match…

Un résultat très frustrant


Malheureusement, Samuel Kalu entre autres avait des jambes dans cette seconde période pour perforer le bloc dijonnais, et son débordement dans la surface lui permettait d'adresser un centre pour Andreas Cornelius, entré en jeu peu après l'heure de jeu, qui n’avait plus qu’à mettre le ballon dans les filets (77ème).
1-0 pour les Girondins de Bordeaux, c’était le score final… Très frustrant pour les Dijonnais, dont le contenu du match, appliqué, d'autant plus dans les circonstances relatées, aurait mérité de voir l’équipe dijonnaise ramener un point du Matmut Atlantique.

Alix Berthier
Visuel : Twitter FC Girondins de Bordeaux

La feuille de match :


A Bordeaux, stade Matmut Atlantique, le DFCO battu par les Girondins de Bordeaux (1-0).
Arbitre central : Johan Hamel, assisté de Stefano Pignatelli, Mathieu Grosbost et Jonathan Toulliou.

Buts : Cornelius (77e) pour Bordeaux.
Avertissements : Abeid (51e), Haddadi (61e), Yambéré (72e) à Dijon ; Karamoh (11e), Cornelius (65e), Jovanovic (72e) à Bordeaux.
Expulsion : Amalfitano (35e) au DFCO.

Dijon : Allain - Chafik, Yambéré, Lautoa, Haddadi (Alphonse, 87e) - Abeid, Amalfitano - Kwon, Saïd (Bouka Moutou, 73e), Sliti (Marié, 37e) - Tavares (cap.).
Non utilisés : Rúnarsson - Coulibaly, Balmont, Keita.

Bordeaux : Costil (cap.) - Sabaly (Palencia, 86e), Koundé, Jovanovic, Poundje - Karamoh, Plasil (Basic, 62e), Otavio, Kamano (Cornelius, 62e) - Kalu, Briand.
Non utilisés : Poussin - Lewczuk, Lerager, De Préville.