Infos-dijon.com > SPORT > Football

Stéphane Jobard avant Monaco - DFCO : «Cela passe par une discipline extrême et la volonté de faire des choses simples»

08/11/2019 19:16
Pour la 13ème journée de Ligue 1 Conforama, le DFCO se déplace à Monaco ce samedi. Faire un résultat là-bas n’est pas impossible, mais le DFCO devra redoubler d’efforts et de précision, handicapée notamment par une défense réduite.
Cette opposition à venir contre l’AS Monaco pourrait poser un dilemme au DFCO en quelque sorte. Le dilemme d’y aller pour l’emporter face à une équipe se situant seulement trois points devant au classement (15ème avec 15 points) et dont la défense est fragile (la plus poreuse du championnat avec Toulouse), ou alors de jouer la prudence face à une équipe qui peut aspirer à gagner des points et des places grâce à une attaque portée notamment par deux de ses recrues (deuxième meilleure attaque du championnat avec l’OL).

L’attaquant Islam Slimani est de retour dans le groupe monégasque. Il a repris l'entraînement ce jeudi. En revanche, les milieux Cesc Fabregas et Tiémoué Bakayoko sont inaptes.

Pas de dilemme


Mais il n’y en fait pas de dilemme. Dans une course au maintien n’éliminant certes pas les retardataires car particulièrement serrée cette saison, le DFCO ne compte toutefois pas retourner au point mort. D’autant plus que l’équipe dijonnaise s’est montrée jusqu’ici au rendez-vous des affiches disons prestigieuses : 0-0 contre l’Olympique de Marseille le 24 septembre, 0-0 sur le terrain de l’Olympique Lyonnais le 19 octobre et surtout 2-1 contre le PSG le 1er novembre, dernier match en date pour le DFCO. «Je pense qu'il y a la crainte de mal faire qui sublime les ressources des joueurs», apprécie Stéphane Jobard.

On l’a dit, on ne sait pas trop sur quel pied danser avec l’AS Monaco, mais telle est la motivation pour l’entraîneur dijonnais : hausser le niveau sans se prendre la tête, pour bien faire. «Cela passe par une discipline extrême et la volonté de faire des choses simples. On se complique la vie avec le ballon quand on joue des équipes qui nous semblent inférieures. C'est compliqué de faire simple mais quand on le fait, c’est efficace. C'est ce qu'on a fait contre le PSG. Lorsqu'on est capable de le faire contre le PSG, il faut qu'on soit capable de le faire contre d'autres équipes», fait encore remarquer Stéphane Jobard.

Innover en défense


De l’autre côté, la puissance offensive sera à museler, avec une défense dijonnaise décimée. Dans la victoire contre le PSG, le DFCO a laissé des forces et des joueurs… «Globalement, tous les joueurs qui sont sortis sont forfaits pour ce week-end (dont Senou Coulibaly et Fouad Chafik dans le secteur de la défense, en y ajoutant aussi Glody Ngonda touché aux ischios). Mickaël Alphonse n’est finalement pas retenu non plus et Nayef Aguerd on le sait est indisponible pour une longue durée. Le milieu offensif Mama Baldé est donc également forfait.

«Il va falloir faire preuve d'innovation, être inventif. Je sais que j'ai des joueurs qui sont prêts à rendre service sur un match». Le coach aborde quelques options en avant-match et insiste encore sur la nécessité de son groupe d’être focalisé sur le match au-delà des circonstances... C’est ce qui a permis au DFCO de remonter à la 16ème place (12 points) de Ligue 1 Conforama.

Alix Berthier
Photo d’archives : Alix Berthier

Retrouvez les propos de Stéphane Jobard en conférence de presse d’avant-match en cliquant ici

Retrouvez le groupe dijonnais retenu pour le match Monaco - DFCO en cliquant ici