Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Ailleurs > A voir, à découvrir, à apprécier...
19/01/2022 10:02

PARIS : Le Salon de l'Agriculture mettra à l'honneur les vaches Abondance

Le Salon international de l'Agriculture se tiendra au Parc des Expositions de la Porte de Versailles du 26 février au 6 mars 2022. Actualisé : Le passe vaccinal sera de rigueur pour accéder au SIA.
Le Ceneca et Comexposium confirment la tenue du Salon International de l’Agriculture

Les équipes d’organisation, en collaboration et consultation avec les différentes parties prenantes, travaillent à la préparation de cette édition qui ne sera pas comme les autres.

En effet, la 58ème édition sera celle des retrouvailles, mais également de la responsabilité collective, le succès de l’événement reposant sur sa capacité à proposer un moment de rencontre et de partage, dans le respect des consignes sanitaires.

A date, les principaux axes en cours de travail sont les suivants : port du masque et passe-vaccinal obligatoires, ventilation optimisée des pavillons, et organisation des conditions nécessaires à des consommations et dégustations selon la règlementation actuelle en vigueur.


En parallèle, un suivi COVID très strict sera mis en place avec des référents COVID par zone du Salon et une cellule sanitaire spécifique.

Le Salon International de l’Agriculture 2022 se tiendra. C’est un temps fort très attendu, non seulement de la part de la grande famille agricole, mais aussi des citoyens, de nos responsables politiques et des médias.

Communiqué

Sous le regard de sa célèbre vache égérie, le Salon International de l’Agriculture signe une édition des retrouvailles du 26 février au 6 mars 2022


Le décompte a déjà démarré pour la très attendue édition #SIAdesretrouvailles. C’est la promesse de la 58ème édition du Salon International de l’Agriculture qui se tiendra au Parc des Expositions de la Porte de Versailles du 26 février au 6 mars. Ces retrouvailles entre les Français et leur Agriculture s’annoncent intenses selon Jean-Luc Poulain, agriculteur, Président du Ceneca et du Salon International de l’Agriculture ; « Le Salon se prépare… Les indicateurs sont au vert. Côté exposants, 85% sont déjà inscrits à 4 mois de l’événement ! Quant au grand public, quand il a envie, il revient… Cette édition des retrouvailles est très attendue. Je suis confiant, les visiteurs seront au rendez-vous ».

« Pour cette édition spéciale, le Salon choisit de se concentrer sur le lien plus fort que jamais qui unit les agriculteurs et les consommateurs. Avec une forte demande de la part des exposants et des visiteurs de retrouver des moments conviviaux » déclare Valérie le Roy, Directrice du Salon International de l’Agriculture.

C’est dans ce contexte que s’ouvrira alors le plus grand salon du secteur agricole, le rituel incontournable où rencontres, échanges et partage ont chacun leur part.

#Neige L’égérie de l’édition 2022 du Salon International de l’Agriculture met à l’honneur la race Abondance
 
« Avec notre vache égérie, symbole de l’agriculture, nous travaillons chaque édition du Salon sur un triptyque : territoire, produit, homme » explique Valérie Le Roy.

Âgée de 4 ans, Neige doit son nom à 3 symboles : la neige qui recouvre les alpages de novembre à mai. La neige, emblème de la Savoie et de la montagne. Et l’Abondance, dont on dit qu’elle a du blanc seulement là où la neige peut l’atteindre : sur le mufle, sous le ventre et sur les pattes. Et pourtant, Neige est née en été, à 1600 mètres d’altitude, sur une piste de ski, juste sous un télésiège de la station du Grand-Bornand, sur l’alpage du Maroly précisément, où elle pâture à la belle saison. Une naissance des plus cocasses !
 
Si Neige a été sélectionnée pour représenter la race et figurer sur l’affiche de l’édition 2022 du Salon c’est bien parce qu’elle illustre parfaitement la race Abondance : une robe pie rouge-acajou, une tête avec un épais chignon blanc, des cornes claires et des tâches rouges en forme de lunettes autour des yeux pour atténuer la réverbération du soleil et ainsi la rendre parfaitement adaptée à l’environnement de montagne. Une fierté pour Philippe Missillier, son éleveur : « Je suis d’autant plus fier que Neige soit la star du prochain Salon International de l’Agriculture que c’est la première fois que la race Abondance est mise à l’honneur sur le Salon ! C’est l’opportunité pour moi de valoriser la race, notre métier, notre savoir-faire et notre territoire car il est important de montrer la diversité et la richesse des élevages français ».

L’intégralité du lait de qualité produit par Neige, comme par les autres vaches du troupeau, est transformé en Reblochon, en Tomme et en Raclette, sur l’exploitation de la famille Missillier au Grand-Bornand.

Abondance, une race locale qui valorise l'élevage laitier français
 
Bien qu’elle ne représente qu’1% des effectifs nationaux, l’Abondance est la 4ème race laitière française avec près de 60 000 vaches. Race locale par excellence, 75% de ses troupeaux se situent dans les deux Savoie dont près de 50% en Haute-Savoie et 20% dans le Massif-Central.

Parfaitement adaptée aux régions de montagne dont elle est originaire, l’Abondance est très endurante, capable de se déplacer sur de longues distances et s'adapte bien aux variations de température. Elle participe également à la mise en valeur des territoires ruraux -particulièrement de montagne- ainsi qu’à la réduction des intrants grâce à l’utilisation du fumier.

Appréciée pour sa longévité et ses aptitudes au vêlage, ses qualités uniques lui ont permis de s’implanter dans les Alpes Italiennes mais aussi au-delà de l’Europe : en Égypte, en Algérie ou en Côte-d'Ivoire et dans certains pays montagneux. Une preuve de son adaptabilité aux conditions d’élevage difficiles.

Laitière, montagnarde et rustique, la race Abondance est associée à 14 fromages sous appellations IGP ou AOP comme l’Abondance, le Beaufort, Le Reblochon et la Tome des Bauges.

Philippe Missillier, éleveur et producteur de fromages fermiers - Un métier passion et une histoire transgénérationnelle !

Fils d’éleveurs d’Abondance et producteurs de Reblochon, Philippe rejoint à 21 ans le GAEC familial situé sur la commune du Grand-Bornand, village de naissance du Reblochon où l’on compte une vache par habitant ! « Éleveur c’est une vraie vocation. Ce métier me permet de profiter d’une liberté que peu de métiers offrent. La liberté de m’organiser, de travailler dans la nature avec des animaux. »

Aujourd’hui ce sont 4 générations qui cohabitent sur l’exploitation de 65 hectares où 47 vaches produisent un lait de qualité ensuite transformé de A à Z directement à la ferme en Reblochon, Tomme et Raclette fermiers par l’éleveur, son fils Arnaud et sa belle-fille Pauline. Une tradition et un savoir-faire qui se transmettent de génération en génération avec fierté. « Je transforme le lait de mes vaches en fromages fermiers, jusqu’à l’affinage et la mise en vente directe de mes produits. Quoi de plus satisfaisant que de gérer toutes les étapes de la fabrication de mes 200 Reblochons quotidiens. Un métier que j’ai hâte de partager au Salon ».

« L’Agriculture : notre quotidien, votre avenir » - Une thématique doublement porteuse de sens

Pour cette édition spéciale, le Salon a choisi d’investir une thématique porteuse et, aujourd’hui plus que jamais, ancrée dans notre réalité « L’agriculture : notre quotidien, votre avenir ». Car les récentes crises ont mis en évidence une agriculture battante. Mais aussi des consommateurs toujours plus attentifs à la qualité de leur alimentation, qui ont (re)découvert le rôle essentiel des agriculteurs et de leur travail au quotidien. L’enjeu est plus que jamais de construire un avenir en commun.

Une thématique au double sens de lecture. D’abord du point de vue des agriculteurs pour lesquels tout ce qui fait leur quotidien - leur travail, leur formation, leurs difficultés, leurs adaptations et leur mission de nourrir -, sont mis au service de l’avenir des Français. Une mission possible sous certaines conditions (local, juste prix, reconnaissance…). Mais c’est aussi vrai du point de vue des consommateurs, également visiteurs du Salon, qui, en achetant les produits issus de l’agriculture, assurent l’avenir des agriculteurs. Une consommation qui souhaite être faite en toute connaissance de cause (traçabilité, sécurité alimentaire, connaissance du métier d’éleveur et producteur etc.).

« Agriculteurs et consommateurs sont plus que jamais liés. C’est dans ce cadre que se tiendra l’édition des retrouvailles, autour de tous les acteurs de la filière agricole qui partagent des valeurs et des savoir-faire uniques pour que leur quotidien construise notre avenir. » souligne Jean-Luc Poulain.

Communiqué

Billetterie en ligne


Photographie P. Parchet / SIA22


Infos-dijon.com - Mentions légales