Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
05/01/2021 12:36

BIODIVERSITÉ : Nouvelle destruction illégale d’un lynx dans le massif jurassien

Le 31 décembre 2020, le service départemental du Doubs de l’Office Français de la Biodiversité a été prévenu qu'un lynx avait été tué par une arme à feu près de Quingey. L'auteur du braconnage risque trois ans de prison.

Communiqué de la DREAL Bourgogne-Franche-Comté du 5 janvier 2021 :

Nouvelle destruction illégale d’un lynx dans le massif jurassien

Le 31 décembre 2020, le service départemental du Doubs de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) a été averti par le Centre Athénas de la présence d’un lynx mort dans le canton de Quingey (Doubs).

Des inspecteurs de l’environnement de l’OFB se sont rapidement rendus sur place pour réaliser les premières constatations. Le lynx a ensuite été autopsié dans la journée. Cette autopsie a permis de constater que l’animal a été tué par une arme à feu.

Les investigations se poursuivent dans le cadre d’une enquête judiciaire conduite sous l’autorité du Procureur de la République de Besançon pour identifier le ou les responsables de ce délit (puni d’une peine maximale de 3 ans de prison et 150 000 € d’amende) qui porte une atteinte grave à la population de lynx en France. Au cours de l’année 2020, c’est en effet la troisième destruction illégale de lynx avérée après celles survenues au début de l’année dans les départements du Haut-Rhin et du Jura.

Le Lynx boréal est le seul grand félin sauvage présent en France où l’espèce est considérée comme menacée. Elle est d’ailleurs strictement protégée :
- au niveau international par la Convention de Berne, la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), la Directive européenne Habitats-FauneFlore,
- au niveau national, l’espèce bénéficie du statut d’espèce protégée.

Les populations de lynx en France présentent des situations contrastées suivant les massifs : la population du massif des Vosges a décliné de façon dramatique notamment en raison de destructions illégales, et celle des Alpes peine à progresser. Dans le massif du Jura, la population reste stable et représente environ les deux tiers de la population présente en France. Les services de l’État préparent depuis 2019 un Plan National d’Actions (PNA) en faveur du Lynx boréal avec l’ensemble des acteurs concernés par cette espèce au sein d’un comité de pilotage, des comités de massifs et des groupes de travail qui se réunissent régulièrement.

Ces instances rassemblent des représentants associatifs, scientifiques, représentants des activités socio-professionnelles, éleveurs, chasseurs. Ce PNA a pour objectif de rétablir la population française de Lynx boréal dans un état de conservation favorable. La lutte contre les destructions illégales est une de ses priorités.