Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
17/01/2022 09:52

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Au 3ème trimestre 2021, l’emploi salarié continue sa progression

L'INSEE indique les évolutions de l'emploi salarié dans les différents secteurs professionnels. Stable dans la plupart des départements de la région, la croissance de l’emploi est tirée par celle de la Côte-d’Or et de la Saône-et-Loire.
En Bourgogne-Franche-Comté, la création d’emplois se maintient au troisième trimestre 2021. Malgré l’instauration du passe sanitaire, l’hébergement-restauration reste en nette progression tout comme les services aux ménages et le commerce. L’intérim retrouve des couleurs après un début d’année contrarié. Confronté aux difficultés d’approvisionnement, l’emploi dans les secteurs de la construction et de l’industrie s’oriente à la baisse ce trimestre.

Une création d’emplois encore soutenue au troisième trimestre

Au troisième trimestre 2021, l'emploi continue sa progression en Bourgogne-Franche-Comté (+ 0,4 %), pour le cinquième trimestre d'affilé. Cette hausse demeure toutefois légèrement moins marquée qu'au trimestre précédent (+ 0,5 %). L’emploi privé ralentit ce trimestre et ne progresse que de 0,3 % avec 2 500 emplois supplémentaires. Le secteur public a créé trois fois plus d’emplois ce trimestre que lors du précédent, soit 1 200 emplois. Il progresse ainsi de 0,5 %.


En France, la progression est semblable à celle de la région ce trimestre, + 0,4 %. L’emploi privé augmente de 0,5 % et reste le moteur de cette conjoncture favorable au niveau national. L’emploi public croît de seulement 0,2 % contre 0,4 % au deuxième trimestre.



L’intérim se redresse après un début d’année difficile

L’emploi salarié dans le secteur marchand hors intérim reste en progression ce trimestre. Néanmoins, cette hausse est plus contenue qu’au deuxième trimestre, + 0,7 % après + 1,7 %. L’hébergement-restauration confirme son redressement avec une croissance de 1,9 % et un gain de plus de 600 emplois. Les services aux ménages et le commerce affichent également une bonne dynamique, avec respectivement + 1,8 % et + 0,5 %.

À l’inverse, la construction et l’industrie perdent 0,2 % d’emplois ce trimestre. Ces secteurs sont toujours affaiblis par les difficultés d’approvisionnement. De fait, la fabrication de matériels de transport continue à perdre des emplois, près de 200 ce trimestre. Après une baisse de près de 2 % au deuxième trimestre, l’emploi intérimaire amorce son redressement et progresse de 0,5 %. Le tertiaire non marchand crée 950 emplois durant l'été, soit une croissance de 0,3 %.

Sur un an, l’emploi progresse et se rapproche de son niveau d’avant-crise

Sur un an, la Bourgogne-Franche-Comté gagne 12 000 emplois, soit une progression de 1,3 %. Tous les secteurs suivent cette tendance à l’exception de l’industrie. Elle perd 1 000 emplois en un an, soit une baisse de 0,6 %. À l’inverse, la hausse est marquée dans la construction et l’intérim. Ces deux secteurs augmentent de 1 400 emplois chacun.

L’emploi dans la région demeure légèrement en dessous de son niveau d’avant-crise avec 3 800 emplois de moins qu’au quatrième trimestre 2019 (- 0,4 %). L’industrie et l’intérim ont plus de difficultés à retrouver leur niveau d’avant-crise. Le nombre d’emplois y est encore inférieur, de respectivement 2,6 % et 9,1 %.

La Côte-d’Or et la Saône-et-Loire, moteurs de la croissance d’emploi dans la région

Stable dans la plupart des départements de la région, la croissance de l’emploi dans la région est tirée par celle de la Côte-d’Or (+ 1,0 %) et de la Saône-et-Loire (+ 0,7 %). Dans les deux cas, l’intérim et les services marchands hors intérim sont les moteurs de cette hausse. Le commerce contribue également aux créations d’emplois en Bourgogne-Franche-Comté sauf dans l’Yonne. À l’inverse, l’emploi industriel se replie dans la majorité des départements de la région, notamment dans le Jura (- 1,2 %) et le Territoire de Belfort (- 0,8 %). Même tendance dans la construction ce trimestre, seul le Jura est concerné par une augmentation nette de l’emploi dans ce secteur (+ 0,6 %).

Communiqué


Infos-dijon.com - Mentions légales