> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
15/05/2024 03:18

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Des lycéens franco-allemands ont été élus d'un jour au conseil régional

«Les jeunes ont besoin de savoir à quoi sert l'Europe pour accéder à ce sentiment d'appartenance, à cette identité européenne», a exprimé la vice-présidente de la Région Océane Godard, ce mardi 14 mai, à Dijon.
Ce mardi 14 mai 2024, Dijon est devenue le théâtre d'une coopération internationale entre la France et l'Allemagne, alors que des lycéens allemands étaient accueillis pour la dernière étape d'un projet passionnant sur la démocratie régionale.

Dans le cadre de ce projet ambitieux, des lycéens de Dole, Beaune mais aussi des lycéens allemands venus de la Rhénanie-Palatinat, ont été reçus au siège du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, à Dijon. Cette étape finale a offert aux jeunes une opportunité de découvrir le fonctionnement de la démocratie régionale française, accompagnés par Océane Godard, vice-présidente de la Région.

Au cours de cette journée, les lycéens allemands ont eu l'occasion de travailler conjointement avec leurs homologues français sur la question cruciale des mobilités du quotidien. Cette collaboration transfrontalière a illustré l'importance de la coopération internationale pour résoudre des défis communs, comme celui des transports en milieu rural.

Ce programme, fruit d'une collaboration étroite entre la Région Bourgogne-Franche-Comté et le Landtag de Rhénanie-Palatinat, a visé à renforcer les liens entre les jeunes des deux pays et à favoriser une compréhension mutuelle plus profonde. En effet, les élus d'un jour ont été répartis en trois groupes politiques fictifs dans lesquelles les élèves ont appris à travailler ensemble, cela afin de défendre les idées de leur parti. En participant à cette expérience immersive, les lycéens ont eu l'opportunité de découvrir de manière ludique le fonctionnement des institutions régionales françaises, de la démocratie et de la coopération internationale. 

Cette initiative régionale s'est également inscrite dans le cadre du Dialogue structuré jeunesse intitulé « Ma Région pour demain», lancé en 2022 par la Région. En encourageant les jeunes à s'engager dans des discussions sur l'avenir de leur région, ce dialogue a renforcé leur sens civique et a contribué à façonner les citoyens engagés de demain.

Océane Godard

Vice-présidente de la Région 

Pourquoi organiser un tel événement avec des lycéens ? 
« Organiser ce genre d’événements avec des lycéens, c’est leur permettre d'avoir quelques éléments pour développer et aiguiser leur conscience de l'Europe et de ce que ça représente. Je pense qu'aujourd'hui, il y a un vrai besoin de donner du sens et d'être pédagogique. Ils ont besoin de savoir à quoi sert l'Europe pour accéder à ce sentiment d'appartenance, à cette identité européenne. »
 
Quels sont les enjeux de cette prise de conscience de l’importance de l’Europe ? 
« Parce que c'est le sens de l'idéal européen et de cette communauté de destin. L’Europe préserve la paix, on le voit bien. C'est aussi pour ça que l'Europe s'est constituée et grandit pour conserver la paix. Et on voit bien que c'est compliqué...
Et je pense que c'est ça qui est intéressant à leur partager. C'est qu’en fonction de son pays et de sa culture, on a des différences entre les différents pays européens. Et pour autant, on a des valeurs et des combats qui nous lient. Celui de la paix en est un, celui de l'égalité femmes-hommes aussi. Par exemple cette inégalité on n'en parle pas assez. Dans tous les pays et y compris dans le nôtre, il y a encore du travail.
Donc ce genre d’événement, c’est important car c’est l’occasion de leur faire comprendre qu'ils ont une place et un rôle à jouer pour continuer de construire cette Europe. Avec les élections qui arrivent, l'extrême-droite est haute dans les sondages et ce n’est pas un bon signal envoyé à cet idéal européen… Nous devons transmettre aux jeunes ce sentiment d'appartenance à l'Europe ! »
Manon Bollery