Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
17/09/2021 08:49

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La réinsertion dans les vignes

Des personnes détenues participent aux vendanges 2021 dans le cadre d'un projet de réinsertion suivi par les services pénitentiaires d’insertion et de probation.
Communiqué de la Direction interrégionale des services pénitentiaires de Dijon du 16 septembre 2021 :

Initié par les surveillants pénitentiaires du centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand, en 2018, le projet de réinsertion « vendanges » est aujourd’hui proposé sur de nombreux domaines viticoles de l’interrégion, de la Bourgogne-Franche-Comté au Centre-Val de Loire.

Terres de vignes reconnues, la Bourgogne-Franche-Comté et le Centre-Val de Loire ont de nombreux domaines viticoles sur leur territoire, lesquels recherchent chaque année des personnes pour effectuer les vendanges. Les viticulteurs sont confrontés à une pénurie de main d’œuvre et l’administration pénitentiaire, en proposant aux personnes placées sous main de justice d’y participer, vient répondre à leurs besoins.


C’est ainsi que depuis quatre années, la direction interrégionale des services pénitentiaires de Dijon se mobilise pour proposer des projets vendanges aux personnes détenues, ainsi qu’aux personnes suivies en milieu ouvert.

Avec l’appui des autorités judiciaires, et le soutien de l’autorité préfectorale, les chefs d’établissements et directeurs de SPIP, se mobilisent pour démarcher les viticulteurs et les inciter à s’engager dans ce projet fédérateur, qui s’inscrit dans une démarche de réinsertion des personnes suivies par la Justice.

Côte-d’Or, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Saône-et-Loire, Yonne, chaque année, ce sont plus de 30 personnes qui participent au projet vendanges. Porté par la direction des structures pénitentiaires, c’est en binôme surveillant / CPIP que l’encadrement des personnes placées sous main de justice est assuré.

En 2021, malgré les difficultés climatiques rencontrées par les vignerons, l’opération vendanges se poursuit, et six domaines viticoles se mobilisent :
- En Côte-d’Or, les vendanges se déroulent sur le domaine de Xavier Durand, depuis le 16 septembre, avec des personnes suivies en milieu ouvert ou incarcérées à la maison d’arrêt de Dijon.
- Dans l’Indre, pour la première année, les personnes détenues du centre pénitentiaire de Châteauroux et les personnes suivies en milieu ouvert par le SPIP, participent à la récolte du raisin au domaine Guillaume Sorbe.
- En Indre-et-Loire, le domaine Bourillon-d’Orléans renouvelle son partenariat avec l’administration pénitentiaire et accueillera les personnes détenues de la maison d’arrêt de Tours dès le 27 septembre.
- Dans le Loir-et-Cher, les vendanges débutent le 29 septembre, au domaine de Cyrille Sevin, à Mont-prés-Chambord, avec les personnes détenues de la maison d’arrêt de Blois.
- A Irancy, dans l’Yonne, le domaine Vocoret & fils accueillera les personnes détenues de la maison d’arrêt d’Auxerre, à compter du 20 septembre.
- Le domaine Ferrari, dans l’Yonne, engage les personnes détenues du centre de détention de Joux-la-Ville, pour des vendanges programmée à partir du 20 septembre.


Infos-dijon.com - Mentions légales