Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
17/09/2021 20:28

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le préfet rappelle les «décisions favorables» concernant les chasseurs

Les adhérents des fédérations de chasse ont manifesté ce vendredi 17 septembre à Dijon. Une délégation a été reçue par le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté qui a mis en avant des décisions du gouvernement relatives au «pouvoir d'achat des chasseurs».
Communiqué de la préfecture de la région Bourgogne-Franche-Comté du 17 septembre 2021 :

La fédération régionale des chasseurs de Bourgogne-Franche-Comté et ses huit fédérations départementales ont organisé, ce vendredi 17 septembre à Dijon, devant la préfecture de région, une manifestation en signe de protestation contre la suspension des chasses traditionnelles par le Conseil d’État.

À l’issue de cette manifestation, Fabien SUDRY, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or, a reçu une délégation de chasseurs, emmenée par le président de la fédération régionale, également président de la fédération départementale des chasseurs de Côte-d’Or.


Lors de cette audience, le préfet a rappelé aux chasseurs les décisions favorables qui sont intervenues récemment en faveur de la chasse, en particulier :

- la baisse du permis de chasser national de 400 à 200 € : cette baisse a pour objectif de rendre la pratique de la chasse plus accessible, notamment aux jeunes. Elle favorise aussi la mobilité des chasseurs sur le territoire et la régulation du grand gibier. Elle se traduit par un montant de 21,5 M€ au profit du pouvoir d’achat des chasseurs,

- La formation des accompagnateurs des jeunes chasseurs de plus de 15 ans instaurée par la loi du 24 juillet 2019,

- le transfert aux fédérations départementales des chasseurs, des missions du préfet relatives à la gestion des associations communales de chasse agréées (ACCA) et des plans de chasse. Ce transfert permet une responsabilisation accrue des chasseurs dans la gestion cynégétique et leur offre des outils pour mieux maîtriser les populations de gibier,

- La mise en place de l’éco-contribution permettant de financer les projets des fédérations en faveur de la biodiversité. L’État apporte une contribution additionnelle à celle des chasseurs de l’ordre de 10 M€ par saison de chasse,

- le lancement d’une réflexion sur un permis de chasser spécifique à la chasse à l’arc.

La région Bourgogne-Franche-Comté n'est pas concernée par ces modes de chasse traditionnels.

Le tour de chauffe des chasseurs avant la présidentielle



Infos-dijon.com - Mentions légales