Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
24/09/2021 20:03

CORONAVIRUS : Incidence inférieure à 100 dans tous les départements de Bourgogne-Franche-Comté

L’ARS de Bourgogne-Franche-Comté insiste tout particulièrement sur le recours au rappel vaccinal ouvert depuis le 1er septembre aux personnes de plus de 65 ans et aux populations à risque de forme grave.
Communiqué de l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté du 24 septembre 2021 :

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE :
Le rappel vaccinal doit monter en puissance !

La nette amélioration de la situation sanitaire se poursuit en Bourgogne-Franche-Comté. L’ARS incite de nouveau à la vaccination, en particulier les personnes fragiles concernées par le rappel.

La Bourgogne-Franche-Comté suit la trajectoire décroissante de l’épidémie observée à l’échelle nationale. Tous les départements de la région affichent désormais une incidence en population générale inférieure à 100 pour 100 000 habitants.




Cette amélioration continue, qui a permis d’alléger la charge hospitalière, provient essentiellement de l’avancée de la couverture vaccinale.

Dans la région, le taux de couverture vaccinale de la population (par au moins une dose) s’établit à près de 75% et peut donc encore gagner des points, en particulier chez les plus jeunes (pour les 12-17 ans, le passe sanitaire entre en vigueur à compter de ce 30 septembre).


S’agissant de la vaccination, l’ARS insiste tout particulièrement sur le recours au rappel vaccinal ouvert depuis le 1er septembre aux personnes de plus de 65 ans et aux populations à risque de forme grave (voir la liste complète ici). Une mobilisation encore insuffisante

Cette dose de rappel après un schéma vaccinal complet permet de protéger ces personnes face à la baisse de leur immunité dans le temps. Le rappel doit être réalisé avec un vaccin à ARNm, de manière indifférenciée, quel que soit le vaccin utilisé pour la première injection.

A l’approche de l’hiver, la mobilisation est encore largement insuffisante :  30 000 personnes ont reçu une injection de rappel en Bourgogne-Franche-Comté, alors que 230 000 pourraient d’ores et déjà en bénéficier à cette date.

La campagne est organisée directement au sein des EHPAD, les autres populations éligibles étant invitées à se rapprocher de leurs médecins, pharmaciens, infirmiers, sages-femmes ou d’un centre de vaccination.

Depuis mars 2020, dans la région, 4 928 personnes sont décédées en établissements de santé ; 2 304 dans les établissements médico-sociaux.

La vaccination reste le meilleur rempart pour que ce bilan meurtrier ne s’alourdisse plus.



Infos-dijon.com - Mentions légales