Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
23/11/2020 08:56

EAU : Un actionnariat participatif inédit reprend l'entreprise Petavit

Forte de 110 salariés répartis en Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté, la PME spécialiste des travaux du cycle de l'eau, sortie il y a 7 ans du groupe national Spie Batignolles, démarre une nouvelle vie grâce à un groupe d'associés repreneurs.

Un actionnariat participatif inédit reprend PETAVIT et lui donne une nouvelle vie

La société PETAVIT, présente dans les travaux du cycle de l'eau, change d'actionnaires dans la continuité.

Avec un actionnariat participatif composé de cadres dirigeants de PETAVIT, la PME régionale indépendante de travaux publics garde ainsi son ADN.

Forte de 110 salariés répartis en Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté, la PME cent-cinquantenaire, sortie il y a 7 ans du groupe national Spie Batignolles par plusieurs de ses cadres dirigeants..., démarre une nouvelle vie grâce à un groupe d'associés repreneurs qui fait le choix de la pérennité et de l'indépendance, avec confiance et détermination.

Une entreprise indépendante et humaine

C'est dans les locaux de l'entreprise à Rillieux-la-Pape que Michel Réguillon* et son groupe d'associés ont annoncé, jeudi 19 novembre 2020, le changement d'actionnariat de PETAVIT qui se veut « toujours humain et participatif », donnant lieu à un hommage émouvant à Alain Berger, président de PETAVIT jusqu'en 2000 et à Bruno Moine, président de PETAVIT de 2013 à 2020.

*Michel Réguillon est également délégué régional du syndicat professionnel des Canalisateurs du Sud-Est.
L'occasion pour Alexandre Vincendet, maire de Rillieux-la-Pape, conseiller de Grand Lyon la Métropole d'exprimer sa satisfaction d'avoir sur place « une entreprise conquérante et entre de bonnes mains pour le maintien des 110 emplois » tout en soulignant « l'importance pour un territoire que les PME restent, grandissent et réussissent ». Frédéric Miguet, maire de Fleurie, président du Syndicat Intercommunal des Eaux du Haut Beaujolais s'est réjoui « qu'avec l'humain au cœur de la relation, qui fait de PETAVIT une entreprise à la réactivité exceptionnelle, le territoire a gardé une excellence ». L'entreprise PETAVIT a également réussi le pari de la fidélité puisque Franck Peycelon, Directeur adjoint Cabinet Merlin - agence de Lyon accompagne PETAVIT depuis plus de 35 ans !

La performance du nouvel actionnariat qui a réussi à rassembler 500 000 € est soulignée par Anne Pellet, conseillère régionale de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et Patricia Brunel-Maillet vice-présidente en charge de l'environnement et de la santé Département de la Drôme qui précise que « le déploiement de PME comme PETAVIT est une bonne nouvelle pour l'aménagement du territoire. »

En distanciel, Pierre Berger, président de la FRTP Auvergne-Rhône-Alpes s'est félicité que « l'entreprise PETAVIT soit restée une entreprise indépendante, ce qui permet des décisions proches du terrain et rassure les salariés » tout en encourageant les collectivités locales, à l'unisson avec Laurent Carrion, président de la Section Canalisateurs de la Fédération départementale BTP Rhône et Métropole, de « lancer très rapidement de nouveaux appels d'offres et utiliser intensivement les marchés à bon de commande ! »

« Les entreprises qui font participer leur encadrement à l'actionnariat résistent mieux à la crise sanitaire que nous sommes en train de traverser ! » Michel Réguillon, Président de PETAVIT

L'actionnariat participatif dans les gênes

A la suite de Bruno Moine qui souhaitait transmettre son entreprise, le groupe des six actionnaires - composé des cadres dirigeants (de gauche à droite sur la photo) Matthieu Bouziat, Directeur d'agence Alpes-Dauphiné, Jérôme Bouchard, Directeur d'agence Lyon-Métropole, Michel Réguillon, Président, Fabien Ripert, Directeur Administratif et Financier, Thomas Ducray, Directeur Commercial et Développement et Franck Brun, Directeur d'agence Bourgogne - a apporté un capital d'environ 500 000 €, dont 25% pour les 3 directeurs d'agence.

Cela a permis de contracter la dette et de réaliser le montage financier, en partenariat avec la Caisse d'épargne, la Banque Cantonale de Genève, le CIC et la BPI.

Spécialiste du chauffage urbain, priorité future

Créée en 1868 et basée à Rillieux-la-Pape, PETAVIT emploie 110 salariés - répartis sur trois agences, Lyon, Macon et Grenoble - et réalise de chiffre d'affaires de 18 millions d'euros.

 Spécialiste dans l'installation enterrée de canalisations pour le chauffage urbain et la production d'énergie verte par conduites forcées pour l'hydroélectricité, PETAVIT œuvre également dans les travaux électromécaniques de pompage et les ouvrages bétons contigus aux installations hydrauliques.

Le nouvel actionnariat confortera les marchés actuels. Il renforcera en particulier l'activité de canalisations pour le chauffage urbain sur la zone de chalandise actuelle.

Démarche RSE, insertion professionnelle et apprentissage

En rappelant la fidélité depuis plus de 30 ans de la Métropole de Lyon, Grenoble Alpes Métropole (qui n'avait malheureusement pas pu se déplacer) et du Syndicat Intercommunal des Eaux du Haut Beaujolais - trois clients des trois agences représentant 25% du chiffre d'affaires - Michel Réguillon précise que le nouvel actionnariat impulsera également des projets ambitieux.

Il entamera par exemple une démarche managériale de Responsabilité Sociétale des Entreprises. Cette politique passera notamment par le renouvellement de la flotte de véhicules de l'encadrement et des engins de chantier pour satisfaire aux exigences des ZFE - Zones à Faibles Emissions de CO² des métropoles. L'occasion pour Anne Pellet, conseillère régionale de la Région Auvergne-Rhône-Alpes de souligner « l'exemplarité de PETAVIT en matière de savoir-faire hydraulique et de production d'énergie verte » et de rappeler les possibilités d'accompagnement régional pour le développement de la RSE, la méthanisation et du photovoltaïque.

PETAVIT continuera aussi à jouer un rôle moteur auprès des jeunes en privilégiant notamment l'insertion professionnelle et l'apprentissage qui ont toujours été une priorité de ses dirigeants.

Depuis plusieurs semaines, les six agences originelles de l'entreprise ont été regroupées en trois pour intégrer les fonctions supports tels que les ressources humaines et le matériel afin de décentraliser le management.

Dans une phase normale de développement, PETAVIT devrait pouvoir retrouver rapidement le chemin de la croissance.

PETAVIT : des chantiers emblématiques régionaux !

« C'est une belle histoire qui se termine bien parce que je cède l'entreprise, avec beaucoup d'émotion, à une équipe enthousiaste et dynamique dont quatre sont des cadres de PETAVIT. Je suis heureux que PETAVIT reste une PME indépendante pour la préservation des emplois qui font vivre 110 familles et je souhaite à Michel Réguillon une belle route ! » Bruno Moine, Président de PETAVIT

2013 - 2020
Réseaux humides de l'accès sud du Grand Stade Olympique Lyonnais à Décines (69)
Conduite forcée et prise d'eau pour la Régie de gaz et d'électricité de Bonneville (74)
Dessableur du quai Joseph Gillet à Lyon (69)
Dévoiement des réseaux d'Alimentation en Eau Potable pour le bus C3 et le tramway T6 à Lyon (69)
Aménagement de la ZAC de Vaise (69) avec de fortes contraintes environnementales et techniques
Conduite forcée d'Aime (73)
Station relais eau potable de Darcieux (69)
Etc...!

A propos de PETAVIT
Avec 110 salariés et 18 millions d'euros de chiffre d'affaires, PETAVIT est présente sur les marchés historiques liés à l'eau :
-   Installation enterrée de canalisations : cœur de métier de PETAVIT, enrichi des activités de chauffage urbain et de production d'énergie verte par conduites forcées pour l'hydroélectricité ;
-   Travaux électromécaniques de pompage avec pour particularité la conception sur mesure de pièces de chaudronnerie dans ses propres ateliers ;
-   Génie civil hydraulique.
L'ensemble de ces activités est réalisé par trois agences territoriales :
-          Lyon-Métropole, y compris les travaux spéciaux ;
-          Alpes-Dauphiné avec un site à Grenoble et un sur les deux Savoie ;
-          Bourgogne avec une implantation à Mâcon et une à Dijon.

L'historique Pétavit
En plus de 150 ans d'existence, Pétavit a capitalisé un solide savoir-faire. Son expérience conjugue la réactivité d'une PME régionale indépendante et un ancrage territorial fort sur deux régions, Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté.
1868-1926
En 1868, Alexandre et Louis Pétavit fondent la société Pétavit Frères pour répondre aux besoins d'équipement sanitaire des habitations : alimentation en eau et en gaz, zinguerie, lustrerie. L'entreprise ouvre un magasin de lustrerie à Lyon, tandis que les pièces de fonderie sont usinées à Uzès dans le Gard.
1927-1998
Rachetée par le groupe Laurent Bouillet, l'entreprise, renommée Etablissement Pétavit passe entre les mains de la famille Berger.
Dans l'après-guerre, elle se développe sur le secteur de l'électricité, donnant naissance en 1949 à la STEPE - Société des Travaux d'Electricité de Pétavit.
Années 50 et 60
L'entreprise poursuit la diversification de ses activités, d'abord sur le secteur de l'adduction d'eau puis sur celui des stations de pompage et des chantiers d'assainissement. L'entreprise désormais recentrée sur les régions Rhône-Alpes et Bourgogne, installe son siège à Dardilly, 68 chemin Moulin Carron.
1999-2013
Suite au rachat du groupe Laurent Bouillet par SPIE en 1999, Pétavit devient filiale de sa branche construction, Spie batignolles.
Renommée Spie batignolles Pétavit après sa fusion avec Spie batignolles Environnement, l'entreprise est rapprochée de Socafl et Wattiez, deux filiales de Valérian avec lesquelles elle constitue le pôle Canalisation du groupe.
2013
Pétavit retrouve son indépendance suite au rachat des parts de Spie batignolles par des cadres dirigeants, dont Bruno MOINE, du pôle Canalisation du groupe. Pétavit compte alors 120 collaborateurs et réalise un chiffre d'affaires de 20 M€.
2018
Pétavit, PME indépendante, fête ses 150 ans d'existence.
2020
Pétavit change d'actionnaires dans la continuité. Avec un nouveau groupe d'associés repreneurs composé de cadres dirigeants, l'entreprise Pétavit retrouve une nouvelle jeunesse.

Communiqué


De gauche à droite : Frédéric Miguet, maire de Fleurie, président du Syndicat Intercommunal des Eaux du Haut Beaujolais, Bruno Moine, président de PETAVIT de 2013 à 2020, Michel Réguillon, président de PETAVIT, Alexandre Vincendet, maire de Rillieux-la-Pape, conseiller de Grand Lyon la Métropole