Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
30/09/2020 08:57

ENVIRONNEMENT : 58% des habitants de Bourgogne-Franche-Comté pratiquent le compostage

Spécialisé dans les matériaux bio-compostables pour films et sacs, le groupe Sphère a commandé un sondage à OpinionWay sur le thème du compostage. Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté se révèlent précurseurs en ce domaine.

Secteurs : Industrie / Emballages Ménagers / Technologies vertes

Sondage OPINIONWAY pour le groupe SPHERE « COMPOSTAGE, OU EN SONT LES FRANÇAIS ? » LES FRANÇAIS SONT PRÊTS À TRIER LEURS BIODÉCHETS ET RÉCLAMENT MOYENS ET INFORMATIONS DE LA PART DE LEUR COMMUNE

Le groupe SPHERE appelle les nouveaux maires élus à faire de leur mandat celui de la collecte des biodéchets et de leur valorisation par compostage.

Le groupe SPHERE, leader européen des emballages ménagers, dévoile les résultats de son sondage exclusif sur ”Compostage, où en sont les Français ?” réalisé en partenariat avec OpinionWay*.

22% seulement des Français déclarent que leur commune ramasse séparément les biodéchets, alors que 69% des répondants n’ayant pas de collecte des biodéchets voudraient sa mise en place. Ce chiffre s’élève même à 81% chez les moins de 35 ans, 78% chez ceux vivant en appartement et 75% dans les villes de plus de 100 000 habitants.

85 % des Français aimeraient avoir plus d’information, même si 44% des Français déclarent déjà pratiquer une forme de compostage.

Or la Loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire prévoit qu’au 31 décembre 2023, tous les citoyens doivent disposer d’une solution pratique de tri à la source de leurs biodéchets.
2023... c’est demain ! C’est pourquoi, le groupe SPHERE propose déjà aux collectivités des sacs bio-compostables qui s’adaptent parfaitement au bio-seau ajouré.

47% des Français ne compostent pas par manque de place, notamment ceux habitant en appartement (56%). Tandis que 35% des Français ne s’y mettent pas faute d’une infrastructure à proximité notamment ceux vivant en appartement (43%).

49% des ruraux attendent de leur commune des composteurs tandis que 41 % des urbains souhaitent des sacs compostables, notamment les habitants des villes de plus de 100 000 habitants. Des moyens qui ont d’ores et déjà fait leur preuve puisque 70% de ceux qui utilisent des sacs bio-compostables les trouvent utiles.

Pour John Persenda, « les sacs bio-compostables facilitent la collecte des biodéchets. C’est le cas dans de nombreuses villes comme Montpellier ou encore Grasse. Ces sacs présentent l’avantage de limiter les nuisances comme les odeurs, le développement d’insectes, l’écoulement de jus, avantages rappelés par l’ADEME dans son rapport de 2019 ».

Par ailleurs, les Français ne se sentent pas assez informés. Si 52 % des Français sont informés par leur commune sur la collecte des biodéchets et sur le compostage à domicile, 33% ne sont pas du tout informés.

« La collecte séparée des biodéchets permet d’améliorer le tri ainsi que la collecte des matériaux recyclables en incitant le consommateur à mieux trier ses déchets. Dans son étude technico-économique de la collecte séparée des biodéchets de 2016, l’ADEME constate en effet que la collecte de biodéchets a un effet positif sur la collecte des recyclables avec à la fois plus de tonnes collectées et une meilleure qualité de tri », explique John Persenda.

Le groupe SPHERE appelle les nouveaux maires à faire de leur mandat celui de la collecte des biodéchets et de leur valorisation par compostage domestique, industriel ou semi-industriel, ou méthanisation en mettant à disposition de tous les citoyens :
1. Des bio-seaux pour faciliter la collecte et optimiser le tri,
2. Des sacs bio-compostables et un système de valorisation des biodéchets,
3. Et une collecte des biodéchets adaptés à la structure de l’habitat.

Le sondage en Bourgogne-Franche-Comté

On observe que cette région est relativement informée sur le compostage et que ses habitants ont été sensibilisés au tri, mais que tout cela est perfectible :

58% des habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté pratiquent le compostage chez eux (vs 44% des Français) et 50% mettent leurs biodéchets dans une poubelle dédiée (vs 44% des Français). C’est majoritairement leur mode de vie qui leur permet de le faire, puisque 93% peuvent composter dans leur jardin (vs 88% des Français).
 
Les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté sont précurseurs dans le compostage : 18% d’entre eux compostent depuis avant l’année 2000. (vs 14% des Français), et 24% des habitants qui compostent s’estiment experts en compostage (vs 19% des Français).
 
Cependant, ils manquent encore d’informations et de moyens : pour 49% d’entre eux, leur commune ne met rien à leur disposition pour la collecte des biodéchets (vs 44% des Français). Des solutions existent pour aller plus loin : 26% aimeraient avoir des sacs biocompostables, un moyen pratique et facile à mettre en place, et 21% un bio-seau (vs 16% des Français).

À propos de SPHERE
Fondé en 1976, SPHERE est un groupe familial français, leader européen des emballages ménagers et un des 1ers producteurs mondiaux de matériaux bio-compostables pour films et sacs.
SPHERE fabrique et distribue des gammes de produits innovants à moindre impact environnemental, pour les marchés grand public, professionnels et pour les collectivités locales.
- SACS : sacs à déchets, sacs de collecte, sacs fruits et légumes, sacs congélation, sacs cuisson, sacs et cabas réutilisables, etc.
- FILMS et PAPIERS pour le contact alimentaire,
- BARQUETTES et ROULEAUX en ALUMINIUM,
- VAISSELLE JETABLE et VENTE À EMPORTER
La stratégie de développement de SPHERE est d’innover pour les générations futures avec pour principaux objectifs :
- Utiliser pour chaque produit le matériau adapté en fonction de sa fin de vie
- Augmenter la part de matières recyclées dans ses produits
- Privilégier la production de matières premières biosourcées
- Éco-concevoir de nouveaux biomatériaux en prenant en compte la fin de vie
Avec 15 sites de production en Europe, dont 8 situés en France et une production annuelle de 150 000 tonnes de films et sacs, SPHERE a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 582 millions d’euros avec 1 428 collaborateurs.

Communiqué