Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
23/07/2021 21:17

FOOTBALL : «Je ne peux que rappeler à tous la nécessité de se faire vacciner au plus vite», déclare Daniel Fonteniaud

Le président de la Ligue de Bourgogne-Franche-Comté de football fait le point sur les nouvelles mesures sanitaires annoncées, notamment l’entrée en vigueur du passe sanitaire.
Communiqué de la Ligue de Bourgogne-Franche-Comté de football (23 juillet 2021) :

Les nouvelles mesures sanitaires

 
Alors que les clubs commencent à reprendre progressivement le chemin des stades pour préparer la saison 2021-2022, et que la Ligue vient de publier les groupes et publiera bientôt les calendriers, malheureusement la pandémie repart. La 4ème vague annoncée arrive très vite, et le variant est majoritaire. Les dernières annonces gouvernementales, pour essayer de limiter l’ampleur de cette 4ème vague, vont impacter directement le monde du sport, et donc du football.


Le Ministère des Sports a confirmé la mise en application du Pass Sanitaire dans le sport dès ce 21 juillet. Il y a deux cas de figure selon la capacité du stade :

- Les ERP clos d’une capacité de plus de 50 personnes,
- Les ERP d’une capacité de moins de 50 personnes ou non clos ou ne disposant pas d’entrée distincte.

S’agissant des matches de compétitions ou des matches amicaux, le Pass Sanitaire est mis en œuvre dans les ERP de plein air (stades) si leur capacité est de plus de 50 spectateurs sous réserve que le stade soit clos avec des entrées distinctes (les clubs doivent se renseigner auprès de leur Mairie, propriétaire des installations, afin de savoir si l’enceinte a fait l’objet d’un classement ERPA et sa capacité). Dans ces enceintes, le Pass Sanitaire dispense du port du masque, sauf exigence du Préfet. Mais il conviendra malgré tout de respecter les protocoles sanitaires en vigueur (distanciation, mesures barrières…).

Il s’agit donc dans ces enceintes de contrôler les Pass Sanitaires des spectateurs, mais aussi des acteurs du match (joueurs/joueuses, officiels, salariés, bénévoles, prestataires). Le Pass Sanitaire n’est pas exigé pour les 12-17 ans au moins avant le 30 août prochain.

Le Pass Sanitaire consiste en la présentation, numérique (via l’application TousAntiCovid) ou papier, d’une preuve sanitaire. Cette preuve peut prendre 3 formes :

- Un certificat de vaccination à condition de disposer d’un schéma vaccinal complet (7 jours après la deuxième injection,
- Un test négatif PCR ou antigénique de moins de 48 heures,
- Le résultat d’un test PCR positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois pour les personnes ayant été atteintes de la Covid.

Vous trouverez les informations détaillées sur le site du gouvernement avec le lien ci-dessous :

Info Coronavirus Covid-19 – « Pass sanitaire » | Gouvernement.fr

Je tiens à vous préciser que nous n’avons bien sûr pas à faire le contrôle d’identité de la personne qui présente son Pass Sanitaire. Ce dernier est uniquement du ressort des forces de l’ordre.

En revanche, si votre stade peut recevoir moins de 50 personnes, ou qu’il n’est pas clos ou qu’il ne dispose pas d’une entrée délimitée, seul le respect du protocole sanitaire est appliqué. Il n’y a pas de contrôle du Pass Sanitaire.

ATTENTION : le projet de loi, actuellement débattu à l’Assemblée Nationale, prévoit que le Pass Sanitaire s’appliquera à tout le monde (joueurs, organisateurs, spectateurs) dès la 1ère personne présente dans une enceinte sportive. Il faudra attendre le mardi 10 août pour en connaître la teneur définitive.

Je suis tout à fait conscient des contraintes que cela va nous imposer, mais nous n’avons pas vraiment le choix. Pour effectuer le contrôle, je vous conseille d’utiliser une application pour smartphone « TousAntiCovid Verif » (TacVérif ) qui permettra de lire le QR-Code du Pass Sanitaire. Nous allons remettre en place une cellule spécifique pour vous accompagner et vous aider pour que la reprise de la saison se passe dans les meilleures conditions possibles.

Le communiqué de la Commission Médicale de la Ligue publié 16 juillet dernier se terminait pas ces mots : « un seul mot d’ordre « Vaccinons-nous ! » ».

Je ne peux que rappeler à tous l’impérieuse nécessité de se faire vacciner au plus vite, si nous voulons garantir une rentrée sportive la plus sereine possible. Il ne sera bien sûr pas possible aux joueurs, éducateurs et dirigeants de se faire tester chaque semaine voire plus, sachant en outre que les tests risquent forts de devenir payants en septembre ou octobre. Préparons-nous pour pouvoir revivre une saison complète et permettre à tous de pratiquer, d’encadrer ou de profiter à nouveau de notre passion, même si les conditions ne sont pas simples. Il faut vraiment que nous arrivions à repousser ce satané virus.
 
Protégeons-nous et protégeons les autres, pour espérer une vraie reprise de notre football.
 
Daniel FONTENIAUD

Infos-dijon.com - Mentions légales