Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
10/12/2020 12:42

INNOVATION : Lancement de Powder On, le spécialiste de la technologie des poudres pharmaceutiques

Ce jeudi 10 décembre a eu lieu le lancement officiel de Powder On, le nouveau centre de développement et de formation dédié aux technologies des poudres pharmaceutiques installé dans les locaux dijonnais des Sciences de santé au sein de l'université de Bourgogne. À terme Powder On rejoindra le Technopôle Santé de Dijon Métropole.

Les industries de la santé constituent un vivier d'activités important en Bourgogne-Franche-Comté en représentant 1,2 milliards d'euros de chiffre d'affaire et en employant 6.000 personnes dont les deux tiers sont localisées dans la métropole dijonnaise. D'où le choix de la capitale régionale pour implanter un nouveau centre de développement et de formation dédié aux technologies des poudres pharmaceutiques fabriquant notamment des comprimés.

Ce jeudi 10 décembre 2020, l'inauguration officielle initialement prévue a été remplacée par une visioconférence où chacun des partenaires est intervenu. Le but de Powder On est d'aider au maintient et au développement des acteurs du comprimés en proposant des formations à la carte aux industriels de la santé.

La force d’un groupe d’acteurs complémentaires

Co-construit par l’université de Bourgogne, son UFR Sciences de santé et l’Unité Mixte de Développement Professionnel Continu en Santé (UMDPCS), le Groupe IMT, acteur reconnu dans le monde de la formation professionnelle des industries de santé et le pôle BFCare, groupement des industries de santé de la région Bourgogne-Franche-Comté, Powder On offre des services aux industries de santé. «La santé est au cœur de la stratégie de l'université de Bourgogne et donc du campus de Dijon» a souligné Vincent Thomas, président de l'université de Bourgogne.

«Powder On, c'est tout ce qu'on aime chez IMT» applaudit Hervé Galtaud, directeur général du Groupe IMT qui est un organisme de formation spécialisé dans les métiers de production pour les industries pharmaceutiques, cosmétiques et biotechnologiques. Powder On proposant un site de formation professionnelle, des équipements ainsi qu'un lieu de ressource et d'expertise.

«La souveraineté ne se décrète pas»


Comme l'explique Alain Khemili, secrétaire général de Medicen, le pôle de compétitivité dédié à l'innovation en santé, Powder On favorise la mise en réseau des acteurs privés et publics, entre la recherche académique et la recherche appliquée ainsi qu'entre les startups et grands groupes. Pour Medicen, Powder On répond aux enjeux de l'industrie 4,0 avec l’expérimentation, la recherche et la formation tout au long de la vie.

«Il est important de structurer l'écosystème sur l'ensemble de la chaîne de valeur» ajoute Pascal Le Guyader, directeur général adjoint du LEEM,  l’organisation professionnelle des entreprises du médicament opérant en France. Pour Pascal Le Guyader, «la souveraineté ne se décrète pas», elle se construit en s'appuyant sur deux piliers : la compétitivité et l'attractivité. Le LEEM encourage l'accueil des productions d'avenir en France comme les biomédicaments : «si on ne les accueille pas, on sera dépendant à termes d'autres pays européens ou extra européens».

«Dijon Métropole a fait de la filière santé une priorité»


Le projet Powder On est soutenu dès l’origine par Dijon Métropole dans le cadre du Technopôle Santé. Cette initiative du domaine d’expertise du territoire en procédés pharmaceutiques innovants s’intègre dans la stratégie régionale de spécialisation intelligente. Sur un budget annuel oscillant entre 300 et 500.000 euros, la Métropole apporte 60.000 euros.

«Dijon Métropole a fait de la filière santé une priorité» déclare Danielle Juban, vice-président de Dijon Métropole déléguée au développement économique, rappelant qu'«un tissu économique consistant» existe depuis plus d'un siècle à Dijon. Avec la mise en place de Powder On, la vice-présidente voit là «un partenariat gagnant-gagnant avec les industriels façonniers» dans le contexte où la crise sanitaire a révélé désindustrialisation de la France. La part de l'industrie pharmaceutique dans le PIB est passée de industrie est passée de 25% fin 1980 à 10% aujourd'hui tandis qu'elle restait stable en Allemagne. Danielle Juban aspire donc «à renverser la vapeur avec un plan de relance ambitieux».

Le pôle d’excellence, sera très prochainement doté d’un Comité d’Orientation Stratégique (COS), composé d’un panel d’experts, d’acteurs académiques, industriels, spécialistes de la formation initiale et professionnelle, représentants de clusters et de pôles de compétitivité en santé et de la branche du secteur pharmaceutique. Son objectif : définir les axes de R&D et les champs de formation à développer dans le domaine des technologies des poudres pharmaceutiques.

Une offre dédiée aux industriels de santé


Powder On est un centre de formation, de développement, d’industrialisation et de recherche animé par une équipe spécialisée qui anticipe les évolutions du secteur pharmaceutique : nouveaux besoins de formation, nouvelles technologies, nouvelles organisations. L’offre de formation Powder On est adaptée à tous les acteurs de l’industrie pharmaceutique : opérateurs, techniciens et cadres. Elle permet d’accroître les savoirs théoriques et s’applique à la résolution des problèmes industriels. Powder On a également pour vocation d’accueillir des étudiants en thèse et en post-doctorat, futurs acteurs du développement pharmaceutique.

La première formation de niveau avancé proposée par Powder On et ouverte aux professionnels du secteur (cadres et techniciens) concerne la « Technologie de production des comprimés pharmaceutiques ». Cette formation d’une semaine alternera enseignements théoriques en e-earning et applications pratiques au sein du plateau technique. Une trentaine de stagiaire sont attendus la première année.

Un plateau technique et pédagogique d’excellence


Pour relever les enjeux de l’industrie pharmaceutique, les partenaires du projet Powder On ont réuni au sein d’un même plateau des moyens techniques à haute valeur ajoutée. Un simulateur de compression STYL’One Evo (Medelpharm, fabrication France) destiné à la simulation et à l’analyse de production pour la majorité des presses industrielles permet la production de comprimés multicouches ou à double noyau. Il permet la conception de formes innovantes de comprimés et peut être configuré à des fins de recherche fondamentale pour l’analyse du comportement des poudres.

Ce plateau technique comprend également une chaîne d’analyse Pharmacopée des comprimés (masse, dureté, friabilité, désagrégation, dissolution), une chaîne de granulation, un granulomètre laser, un lyophilisateur à plateaux et un microscope électronique à balayage.

Un dispositif préclinique d’administration de médicaments formulés sous forme de poudre pour tester les formulations pour la voie pulmonaire (fibrose, cancer, voire Covid-19) viendra prochainement compléter cette offre.

En partenariat avec le service Pédagogie numérique et ressources de l’université de Bourgogne (PNR), un plateau pédagogique de formation par simulation en réalité virtuelle et réalité augmentée s’ajoute à ces moyens techniques. Il comprend des casques ainsi qu’un démonstrateur en réalité virtuelle simulant les conditions d’exercice industriel dans le respect des règles d’application BPF (bonnes pratiques de fabrication). Ce dispositif évoluera pour intégrer les nouveaux scenarii pédagogiques en réponse aux besoins des industriels.

Les technologies des poudres pharmaceutiques, des procédés résolument innovants


Les technologies des poudres sont omniprésentes au sein de l’industrie pharmaceutique. Très utilisées en raison de leur forte productivité, elles permettent de proposer aux patients des médicaments stables et facilement administrables. Elles sont à la base des formes industrielles de référence (comprimés et gélules) et interviennent dans de nombreuses autres formes pharmaceutiques (formes injectables, formes inhalées, collyres...).

L'objectif de Powder On est de faire progresser les technologies des poudres pharmaceutiques, telles qu’elles existent actuellement, mais aussi de développer de nouveaux axes d’application. En effet, les médicaments biologiques, qui représentent des voies thérapeutiques majeures, peuvent aussi bénéficier grandement de ces technologies pour en simplifier la logistique et l’administration.

Si les technologies des poudres existent depuis longtemps, les procédés qui en découlent restent complexes. Toute modification de matières premières ou tout changement d’équipement peut entraîner des difficultés majeures. Leur expertise repose sur des savoirs complexes, pluridisciplinaires, à la croisée des sciences pharmaceutiques et des sciences des matériaux. Leur mise en œuvre requiert également des expertises en affaires réglementaires.

Jean-Christophe Tardivon

L’équipe Powder On
Dr Cyrille Andrès (nos photographies)
MCF Pharmacie galénique, UFR Sciences de Santé, spécialiste des poudres pharmaceutiques (Équipe de recherche ICB – UMR CNRS/uB 6303).
Dr Bertrand Collin
MCF Chimie thérapeutique, radiopharmacie-imagerie moléculaire, UFR Sciences de santé (équipe de recherche ICMUB – UMR CNRS/uB 6302, plateforme imagerie et radiothérapie précliniques – Equipex IMAPPI, CGFL).
Hervé Galtaud
Directeur général du Groupe IMT et Arielle Robertson, recrutée en tant que Chargée de Mission Formation / Gestion de Projet pour Powder On.
Dr Mathieu Guerriaud
MCF Droit pharmaceutique, UFR Sciences de Santé (équipe de recherche CREDIMI, Labex LipSTIC).
Pr Evelyne Kohli
Professeur Immunologie, UFR des Sciences de santé ( équipe de recherche INSERM/uB/AGROSUP 1231, Équipe Carmen Garrido HSP-pathies).
Jean-Yves Sarciaux
Directeur général délégué des Laboratoires Galien-Macors et Trésorier référent Powder On du Pôle BFCare, groupement régional des industries de santé.