Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
07/10/2020 03:02

INSOLITE : Woopets révèle l'amour des Français pour leurs animaux de compagnie

Selon un sondage Woopets, 81% des Français sont touchés par la mort d'un animal dans un film. Pour 66%, l'animal de compagnie est la principale source d'amour au quotidien. 31% lui parlent comme si c'était une personne.

L’amour des Français envers leurs animaux de compagnie

Fidèle compagnon, confident, mignon... nos amis à quatre pattes font partie intégrante de notre vie. Pour certains bien plus que des animaux, ils remplacent parfois la place d’un être humain pour des moments de confidence ou des besoins de réconfort. À travers une enquête orchestrée par Woopets nous avons tenté de connaître le niveau d’amour que portent les Français à ces petites bêtes.

Nos amis les animaux

- On observe une légère préférence pour nos amis félins, en effet 45% des répondants possèdent un chat, 26% un chien, et 28% les deux.

- 81% des sondés déclarent que ce qui les impacte le plus lorsqu’ils regardent un film ou une série, c’est la mort injustifiée d’un animal. Viennent ensuite la disparition d’un des personnages principaux (11%) et une trahison inattendue (8%).

Une boule d’amour !

- On les aime, on les gâte... 59% déclarent que leur animal de compagnie est le roi à la maison, ce qui ne les empêche pas d’être bien éduqués pour autant selon 27% des sondés.

- Deux tiers des répondants affirment que leur animal de compagnie est leur principale source d’amour au quotidien, loin devant leur conjoint (13%), leur famille (19%) ou encore leurs amis (2%).
- Un résultat expliqué notamment par le fait que la majorité des personnes désignant leur animal de compagnie comme la principale source d’amour sont des femmes (56%) ainsi que des personnes âgées de +50 ans (33%).

- 1 répondant sur 2 (55%) déclare que c’est leur animal de compagnie qu’ils aiment le plus, devant leur famille (29%), leur conjoint (15%) ou encore leurs amis (1%). Un sentiment partagé en majorité par les personnes de +50 ans (45%), et par les femmes (85%).

La solitude des animaux

- Une bonne nouvelle pour les défenseurs des animaux, 93% des sondés affirment avoir passé l’été avec leur animal de compagnie. Principalement les personnes âgées (47%) considérées comme personnes à risque et peu enclines à voyager l’été dernier.

- Après avoir passé plusieurs semaines à la maison, 65% des personnes actives trouvent que leur animal de compagnie est triste depuis de les voir partir tous les matins depuis la rentrée.

- Un sentiment partagé également par les maîtres (75%), pour qui quitter leur compagnon chaque matin est un véritable crève coeur.

- Pour autant, 82% des sondés n’ont pas l’impression que leur animal de compagnie leur en veut d’avoir passé la journée tout seul, ils sont au contraire contents de retrouver leur maître, tout comme ces derniers (98%), ravis de retrouver leur animal à la fin de la journée.

- Indispensable pour certains, la présence de nos animaux est pour 42% principalement importante pour l’amour qu’ils nous procurent, ainsi que le fait qu’ils soient toujours là, même lorsque ça ne va pas (41%). Plus en détails, ce sont principalement les femmes qui sont plus sensibles à ces traits de caractères vis à vis de leur animal.

L’hygiène des Français vis à vis de leur animal de compagnie

- Pourtant essentiel avec la crise sanitaire actuelle, la majorité des sondés (52%) affirment ne jamais se laver les mains lorsqu’ils caressent leur animal sous prétexte qu’ils le considèrent comme propre. Une tendance qui peut s’expliquer par un plus fort taux de possession de chat (76%).

- 31% des répondants déclarent aimer lui parler comme si c’était une personne et 39% affirment dormir avec lui. Une proximité rencontrée particulièrement chez les femmes plus nombreuses à passer leurs nuits avec leur animal et à lui parler normalement.

- Néanmoins, 61% des sondés considèrent le fait de se laisser lécher le visage par son animal comme la pire manie en matière d’hygiène. Ce qui n’empêche pas une infime partie d’entre eux (2%) de se laisser faire tout de même.

- Donner de l’amour pour en recevoir... 13% des répondants ne voient pas d’inconvénients à faire des bisous à leur animal ou à dormir avec lui (25%).

Étude Woopets réalisée par questionnaire auto-administré en ligne sur le siteweb woopets.fr du 17 au 28 septembre 2020 auprès d’un échantillon de 1 640 personnes propriétaires d’un animal de compagnie, non-représentatif de la population âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine.

Communiqué