Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
16/01/2022 06:56

PRÉSIDENTIELLE : Valérie Pécresse présente ses propositions pour l'agriculture

La candidate des Républicains a choisi la Franche-Comté pour parler d'agriculture. Ce jeudi 13 janvier dans le Haut-Doubs, Valérie Pécresse s'est mise dans les pas de Jacques Chirac afin de proposer de nombreux allègements de fiscalité pour les exploitants agricoles. «Je basherai l’agri-bashing, je restaurerai l’agri-fierté», a-t-elle martelé.
Revendiquant un propos «charpenté», Valérie Pécresse a égrené ses propositions pour une «fierté agricole française retrouvée» en deux temps ce jeudi 13 janvier 2022 à Villers-le-Lac, en terres d'élevage laitier et de production de comté.

Tout d'abord en participant à une table-ronde d'une heure et quart avec des agriculteurs, ensuite en tenant un discours de 40 minutes. Un format qui a conduit à des redites puisque l'auditoire est resté le même.

Sur le fond, Valérie Pécresse a multiplié les références à l'ancien président de la République Jacques Chirac, un nom qui jouit encore d'une grande aura dans le monde agricole, et a développé une approche faisant la part belle à un allègement de la fiscalité.


Sur la forme, l'oratrice a également distillé quelques punchlines propres à faire mouche. «Les producteurs de comté sont les premiers écologistes.» «Je basherai l’agri-bashing, je restaurerai l’agri-fierté.» «On a fait l'Europe pour avoir une Europe harmonisée, pas pour se tirer une balle dans le pied.» «Le constat est celui d'un décrochage agricole de la France dans l'Union européenne.» «Il faut que la France préserve son capital le plus précieux que sont la terre et les hommes qui la travaillent.» «Nos agriculteurs croulent sous les normes qui brident leur soif d’entreprendre et alourdissent leurs charges. Je dis stop !» «Il n’y aura pas d’interdiction [du glyphosate] sans solution.» Ou encore : «l’INRAE doit être le bras armé d’une recherche publique mise au service des agriculteurs».

JCT

Les propositions de Valérie Pécresse en matière d'agriculture
Baisse des taxes sur la production : augmentation de 20 à 50% l’abattement forfaitaire sur les terres agricoles dans le calcul de la taxe sur le foncier non bâti
Baisse d'un tiers des cotisations vieillesse à partir de l'été 2022
Pérennisation de l’allègement des cotisations patronales TO-DE pour les employeurs de travailleurs saisonniers
Exonération des cotisations patronales pour les entreprises de moins de 10 salariés qui embauchent un jeune en apprentissage
Allègement de la fiscalité des transmissions dans le cadre familial pour un héritier en ligne directe qui reprend l’entreprise à titre principal
Suppression de la taxation des plus-values lors des cessions à un jeune agriculteur
Création d'un complément de retraite pour le cédant qui accompagne l’installation progressive d’un jeune.
Création d'une banque foncière pour faciliter les transmissions
Revalorisation des pensions de réversion en les passant de 54 à 75%
Élargir les dispositifs d’aide au remplacement pour les futures et jeunes mamans
Instaurer que les veuves d’agriculteurs qui ont travaillé toute leur vie sans suffisamment cotiser puissent bénéficier d’une pension de reversion égale à 75% (au lieu de 54%) de la pension de leur conjoint

Valérie Pécresse multiplie les déplacements en Bourgogne-Franche-Comté



Infos-dijon.com - Mentions légales