Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
09/04/2021 19:56

RÉGION : Création d'une carte-vacances pour soutenir l'activité touristique

Le vice-président au tourisme a présenté le dispositif en session ce vendredi 9 avril. Ouverte aux familles non-imposables de Bourgogne-Franche-Comté, cette carte-vacances offrira 300 euros pour bénéficier de prestations touristiques dans toute la région.
Au niveau national, la crise sanitaire a induit une baisse de 33% de l'activité des professionnels du tourisme. Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté veut faire «coup double» avec une nouvelle carte-vacances défendue en session ce vendredi 9 avril 2021 par le vice-président au tourisme, Patrick Ayache.

La collectivité rappelle les aides précédemment accordées à la filière touristiques : le fonds d’urgence hébergements touristiques (5,6 millions d'euros pour 1.316 établissements, dont la moitié dans le secteur de l’hôtellerie), l’avance remboursable «consolidation de la trésorerie des TPE», l’avance remboursable «rebond», la campagne «Sortezchezvous» en deux vagues du comité régional du tourisme, huit mesures du Plan d’accélération de l’investissement régional pour un montant de 36 millions d'euros.


Une incitation à partir en vacances


Avec cette carte-vacances, la Région propose de créer un dispositif à l’attention des familles de la région pour les inciter à partir en vacances et participer ainsi à la consommation touristique sur le territoire de Bourgogne-Franche-Comté.

En tout 10.000 cartes de paiement préchargées forfaitairement de 300 euros seront proposées. Elles seront distribuées aux premières demandes présentées sur le site internet de la Région par des foyers non imposables, au titre des revenus de l'année 2019, et domiciliés en Bourgogne-Franche-Comté. Une page dédiée sera affichée sur le site d'ici la fin du mois.

La carte-vacances permettra de régler les dépenses auprès des professionnels exerçant une activité dans les domaines suivants : hébergements touristiques, restauration traditionnelle, sites touristiques, activités récréatives et de loisirs. La carte pourra être utilisée à partir de l’été 2021 jusqu’au 31 mars 2022.

«C'est un coup double»


Avec les différents frais, Patrick Ayache estime le coût pour la collectivité à 3,2 millions d'euros au titre des aides exceptionnelles de soutien aux activités de proximité. «C'est un coup double : soutien en numéraire à la filière touristique et soutien au pouvoir d'achat», déclare le socialiste, ajoutant que, «en moyenne, en France, une famille sur deux ne part pas en vacances».

Durant les débats concernant ce dispositif, Laurence Mulot, s'exprimant au nom du groupe d'opposition de l'Union des républicains de la droite et du centre, se dit «gênée par le principe du premier arrivé, premier servi».

Pour le groupe d'opposition du Rassemblement National, Julien Guibert rappelle que 370.000 personnes vivent sous le seuil de pauvreté en Bourgogne-Franche-Comté. Le nombre de cartes proposées lui paraît donc faible. Le conseiller régional évoque également «la fracture numérique et la fracture de la ruralité».

En réponse, Patrick Ayache indique que sera mise en place une opération de communication destinée au grand public et que la collectivité s'adressera également aux familles par le biais d'organismes tels que la CAF ou les CCAS. Après ces précisions, la mesure est adoptée à l'unanimité.

Jean-Christophe Tardivon

Les réponses régionales à la crise


Entre gauche et droite l'heure n'était pas aux cadeaux


Les discours liminaires de la session du 9 avril


Le Conseil Régional va voter son budget supplémentaire



Infos-dijon.com - Mentions légales