Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
16/06/2021 07:58

RÉGIONALES : Stéphanie Modde présente sa «politique jeunesse émancipatrice»

La candidate écologiste propose d'expérimenter «un revenu minimum pour les jeunes de moins de 25 ans en situation précaire» et de «réquisitionner des bureaux vides pour en faire des logements étudiants».
Communiqué de Stéphanie Modde du 15 juin 2021 :

La Région a de multiples leviers pour soutenir l'émancipation des jeunes et leur entrée dans la vie active. Et pourtant, lors du débat des têtes de liste organisé par France 3 le 9 juin dernier, les candidats LR et RN n'ont parlé de la jeunesse qu'en terme de délinquance, de sécurité, de vidéo-surveillance, de stigmatisation. Quand à l'urgence climatique et environnementale, alors même que nous vivons dès à présent dans notre Région, les premiers conséquences des dérèglements climatiques, le sujet est très peu voire pas du tout traité par les autres listes.

 
Stéphanie Modde et les écologistes veulent une région qui émancipe, loin de l'infantilisation, qui les aidera à se propulser vers leurs aspirations personnelles et professionnelles. Ces propositions ont d’ailleurs été construites avec les jeunes de Bourgogne-Franche-Comté qui ont proposé l’ensemble des pistes de travail d’un programme « jeunesse » complet. De l’écologie avec les écologistes, une politique jeunesse avec les jeunes ! Ce soir, Stéphanie Modde et plusieurs candidats et candidates de la liste, échangeront à nouveau avec plusieurs organisations de jeunes et d'éducation populaire, en particulier le MRJC dont l'implication pour l'émancipation des jeunes en milieu rural n'est que trop rarement salué.

Accompagner les jeunes dans leurs envies d'autonomie

Nous mettrons en place une expérimentation d'un revenu minimum pour les jeunes de moins de 25 ans en situation précaire, comme la métropole de Lyon a pu le faire. Il est d'ailleurs étonnant d'apprendre pendant le débat de France 3 que le candidat du gouvernement serait lui aussi favorable à un "RSA jeune" alors même que le gouvernement a tout fait pour tenter de faire échouer l'expérimentation lyonnaise.

Nous mettrons en place la gratuité des TER pour les étudiants et les étudiantes, jeunes précaires et sans emploi. Loin de proposer de « l’assistanat », nous donnerons les moyens aux jeunesses de commencer leurs premières années d’adulte dans des conditions sereines. Les inégalités entraînant les inégalités, les écologistes veulent utiliser les compétences de la Région pour faciliter l'entrée des jeunes dans la vie active.

L'autonomie, c’est aussi accélérer la création des TPE de l’économie verte qui a du sens et renforcer le statut étudiant-entrepreneur et les junior entreprises. C’est réquisitionner des bureaux vides pour en faire des logements étudiants ou encore favoriser la création d’ateliers participatifs de réparation de deux roues sur les campus.

Une région qui répond aux besoins et aux vocations sur tout le territoire

Après deux années scolaires marquées par des restrictions sanitaire, c'est l'heure de réinvestir dans les conditions de vie et de travail des jeunes en lycée. Cantine locale et bio, rénovation thermique des bâtiments avec des cahiers des charges sociaux et environnementaux, les jeunes ont besoin d’apprendre dans de bonnes conditions tout en permettant aux filières économiques (agricole et bâtiment) de s’investir dans la transition !

Stéphanie Modde a notamment annoncé un investissement dans l'humain avec des renforts de personnels pour un accompagnement de qualité sur tout le territoire, en quartiers populaires comme en milieux ruraux. Car il s'agit bien de laisser la même chance à l'ensemble des jeunes, là où ils habitent, quelle que soient leurs filières.

Au-delà des lycées, les écologistes s’engagent à soutenir la politique culturelle et son accès aux jeunes par le soutien à la production, et à placer dans les priorités de la politique agricole régionale, l'aide à l'installation et à la transmission.

La jeunesse n'est pas seulement l'avenir de la Bourgogne-Franche-Comté, elle est aussi et surtout son présent.


Infos-dijon.com - Mentions légales