Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
24/12/2020 05:53

SANTÉ : Olivier Véran salue la revalorisation salariale de plus de 85.300 professionnels de santé en région Bourgogne-Franche-Comté

Pour le ministre de la Santé Olivier Véran, cette revalorisation «témoigne de la reconnaissance du gouvernement face à ces professionnels particulièrement engagés dans la crise sanitaire».

Communiqué du ministère des Solidarités et de la Santé du 18 décembre 2020 :

Ségur de la santé : Olivier Véran salue la revalorisation salariale dès le mois de décembre 2020 de plus de 85300 professionnels de santé en région Bourgogne-Franche-Comté


Le 13 juillet 2020, le Premier ministre, Jean CASTEX et le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier VÉRAN ont signé des accords majoritaires avec les organisations syndicales représentatives des personnels de la fonction publique hospitalière et des personnels médicaux. L’anticipation de la revalorisation annoncée le 15 octobre prend effet dès ce mois de décembre et témoigne de la reconnaissance du gouvernement face à ces professionnels particulièrement engagés dans la crise sanitaire. En région Bourgogne-Franche-Comté c’est 73600 personnels non médicaux des établissements de santé et des Ehpad et 3400 médecins de l’hôpital public qui percevront ces revalorisations sans précédent, avec 183 euros nets par mois supplémentaires.
 
« En signant ensemble les accords du Ségur de la santé, le Gouvernement et les partenaires sociaux ont acté ensemble le réinvestissement le plus massif de notre histoire dans notre système de santé. Et réinvestir dans la santé passe par la revalorisation 2 millions de soignants et de tous les professionnels qui travaillent dans nos hôpitaux, dans nos Ehpad, et qui ont été en première ligne face à la crise épidémique. J’ai souhaité que ces engagements pris auprès d’eux se concrétisent rapidement : moins de six mois après la signature des accords, cette revalorisation inédite est d’ores-et-déjà mis en place, et vient saluer l’engagement de ceux qui prennent soin de nous », a déclaré Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé.
 
Lors de la conclusion des Accords du Ségur, le Premier ministre et le ministre des Solidarités et de la Santé ont signé des accords du Ségur historique avec les principales organisations représentatives des professions non médicales (FO, CFDT, UNSA) d’une part et des professions médicales (INPH, SNAM-HP, CMH) d’autre part.
 
L’accord relatif aux professions non médicales prévoyait une revalorisation de l’ensemble des personnels du secteur public de 183 euros nets mensuels – soit 2 196€ nets par an - en deux phases : un complément de traitement indiciaire (CTI) de 93 euros au 1er septembre 2020 puis de 90 euros au 1er mars 2021. Le Gouvernement a souhaité que cette seconde tranche du CTI de 90 euros net mensuels soit versée plus tôt, dès le mois de r décembre 2020, à l’ensemble des personnels des établissements de santé et EHPAD publics.
 
En région Bourgogne-Franche-Comté, il s’agit de 73600 personnels non médicaux des établissements publics de santé et des EHPAD qui verront ainsi une revalorisation significative dès le mois de décembre 2020.
 
S’agissant des professions médicales, l’accord du Ségur de la santé, prévoyait une revalorisation de l’indemnité d’engagement exclusif de service public (IESPE) à hauteur de 1010 euros bruts mensuel en deux phases : une première revalorisation de 493 euros à 700 euros bruts mensuels au 1er septembre 2020 puis une seconde étape de 700 à 1010 euros bruts mensuels au 1er mars 2021. La seconde étape portant l’IESPE à 1010 euros bruts mensuels entrera en vigueur dès le 1er décembre 2020. C’est 3400 médecins et praticiens de l’hôpital public qui verront cette revalorisation sans précédent de l’IESPE dès le mois de décembre 2020.
 
Dans toute la France, ce sont près de 2 millions de professionnels des établissements de santé et des Ehpad, ainsi que près de 100 000 médecins qui sont concernés par ces revalorisations. Au total, l’engagement du Ségur de la santé quant à la revalorisation des carrières dans le système de santé représente un engagement de 8,2 milliards d’euros par an.
 
De plus les travaux complémentaires de déclinaison des accords du Ségur de la santé se poursuivent, notamment ceux relatifs à la revalorisation des grilles des personnels soignants, médico-techniques et de la rééducation des personnels de la fonction publique hospitalière.
 
A cette revalorisation de 85300 professionnels de santé en région Bourgogne-Franche-Comté s’ajoute également d’autres mesures, portées par le Ségur de la santé, qui visent à changer rapidement et en profondeur le quotidien des soignants, qu’ils travaillent à l’hôpital ou en Ehpad. Ainsi Olivier Véran a annoncé que 650 millions d’euros seraient investis dans le matériel du quotidien des soignants en 2021, dont 31 millions d’euros seront destinés aux établissements de santé de la région Bourgogne-Franche-Comté.