Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Bourgogne - Franche-Comté > Bourgogne - Franche-Comté
23/10/2021 05:57

SANTÉ : Patrice Perrot demande «une période transitoire» avant de prendre des mesures contre les médecins mercenaires

Alerté par la maire de Château-Chinon, le député LREM de la Nièvre a interpellé le ministre de la Santé qui prévoit ainsi un «temps d'adaptation» avant l'application du plafonnement de l'intérim médical.
Communiqué de Patrice Perrot du 22 octobre 2021 :

La loi visant à améliorer notre système de santé par la confiance et la simplification dite loi Rist, adoptée au printemps  dernier au Parlement, dispose en son article 33 d’un plafonnement de la rémunération des médecins intérimaires. En effet, ceci vise à lutter contre le mercenariat de certains professionnels qui demandent parfois des sommes déraisonnables pour venir assurer la permanence des soins dans des territoires où les médecins manquent. Cette situation n’est pas nouvelle et est malheureusement assez bien connue dans notre département. La limitation de cette rémunération est bien sûr souhaitable mais ne peut se faire sans un temps d’adaptation nécessaire notamment dans les zones rurales qui seraient directement touchées par une application brutale. Alerté sur ce sujet notamment par Chantal-Marie Malus, Maire de Château-Chinon, j’ai immédiatement interpelé Olivier Véran, Ministre des solidarités et de la santé, pour que des dispositions transitoires soient adoptées. C’est maintenant chose faite.


Dans un communiqué , le ministre annonce que la réforme de l’intérim médicale se ferait plus progressivement. Dès la semaine prochaine, des concertations vont être lancées dans les territoires afin d’identifier les zones fragiles qui utilisent ce dispositif et les accompagner dans la mise en place de cette réforme. Localement cette analyse sera effectuée par les agences régionales de santé. Ceci permettra de pouvoir appliquer plus sereinement et de manière préparée cette réforme nécessaire.

Je salue la réaction rapide et efficace d’Olivier Véran, bien conscient des difficultés rencontrées par les départements ruraux pour assurer la permanence des soins.

Je continuerai à être vigilant et suivrai avec attention aux côtés des élus concernés l’application de ce texte.


Infos-dijon.com - Mentions légales