Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Campus > Sur le campus
18/03/2021 03:17

UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE : Des repas de restaurateurs distribués aux étudiants dans le besoin

Les dons alimentaires de l’épicerie solidaire portée par l’association Épi’Campus ont été étoffés ce mercredi 17 mars de repas préparés par des restaurateurs dijonnais. L’opération, initiée par le Léo Club Dijon Phénix, souhaite être proposée régulièrement.
«Cause Commune», c’est ainsi que le Léo Club Dijon Phénix a dénommé l’opération. «Cause Commune», parce qu’en plus d’apporter un soutien aux étudiants dans le besoin alimentaire notamment, il est donné l’occasion aux artisans et restaurateurs de se mettre à l’oeuvre dans une période de crise sanitaire aux conséquences économiques et humaines également difficiles pour eux.

«Cause Commune»


«L’opération "Cause Commune" vise, en plus de venir en aide aux étudiants, à permettre aux artisans que sont nos restaurateurs, dans l'impossibilité actuellement d'exercer leur activité au mieux, de pouvoir à nouveau le temps d'une journée faire ce qu'ils aiment : cuisiner et faire naitre des sourires sur des visages», explique pour le côté symbolique de l’action Kevin Hamandia, président du Léo Dijon Phenix.

Ce mercredi 17 mars 2021, en plus des produits alimentaires proposés habituellement par l’épicerie solidaire gérée par Épi’Campus, les étudiants bénéficiaires avaient droit à une boîte de boeuf bourguignon ou bien à une gigolette d’agneau. Étaient au menu aussi des compositions plus «urban food» et même de bonnes baguettes de pain.
Le Léo Club, soutenu par les Lions Club du district, fournit aux artisans et restaurateurs les ingrédients, les contenants et assure le transport des repas jusqu’à l’épicerie, afin de leur permettre de laisser s’exprimer leurs savoir-faire et talents culinaires.

L’Hôtel de la Colombière, L'Escargotière, The Californian, T-Wok, Da Adriano, Cakes in The City, l’hôtel Philippe Le Bon, Le Chapeau Rouge, Fado a Mesa, la Maison Claude Louot et d’autres encore s’engagent dans cette démarche que le Léo Club et Épi’Campus aimeraient mettre en place plus d’une fois par semaine. Un appel est d’ailleurs lancé aux restaurateurs intéressés par l’opération.

Près de 800 bénéficiaires enregistrés par Épi’Campus


À travers cette nouvelle action, le Léo Club tient à réaffirmer son soutien à Épi’Campus, l'association qui lutte contre la précarité étudiante depuis 2017. Contre la précarité alimentaire surtout, mais aussi hygiénique. «Il s’agit vraiment de dons alimentaires, c’est gratuit pour les étudiants post-bac», précise Sara Tamizet, présidente.

L’association - portée par 5 membres du bureau plus une dizaine d’autres bénévoles - peut aussi compter sur des partenariats avec la Banque alimentaire de Bourgogne, «De la Terre à l’Assiette» pour la confection de paniers de fruits et légumes locaux et bio et l’épicerie «Au Gramme Près».
Devant son local situé à la Maison de l’Étudiant (salle R04), l’épicerie solidaire organise trois temps de distribution, le lundi de 15h00 à 16h30 et le mercredi et jeudi de 12h00 à 14h00. Depuis le premier confinement de mars 2020, le nombre de bénéficiaires a dû être élargi en raison de la conjoncture engendrée par la crise. Celle-ci a multiplié par 7 le nombre de bénéficiaires, qui est de près de 800 aujourd’hui.
Entre 100 et 150 étudiants par semaine sont au rendez-vous des distributions (un passage pour chaque étudiant chaque semaine). La précarité étudiante est identifiée en lien avec les assistantes sociales du CROUS.

Aux côtés de Sara Tamizet, Kevin Hamandia, Sofia Boushiq, responsable du protocole au Léo Club, et Patrick Munarolo, président du district, avaient le sourire en parlant de cette  première opération «Cause Commune» qui en appellent d’autres. Jusqu'à 150 repas pouvaient être servis ce mercredi.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier








Infos-dijon.com - Mentions légales