Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
02/07/2022 12:42

BEAUNE : L'office de tourisme accompagne la «Petite Vadrouille de Bourgogne»

Le fondateur de l'agence RP Events, Roland Petriccione, a présenté le nouveau circuit œnotouristique ce mercredi 29 juin à l'Hôtel-Dieu en présence de la présidente de l'office de tourisme beaunois, Anne Caillaud.
La soirée de lancement du circuit œnotouristique «La Petite Vadrouille de Bourgogne» a été organisée ce mercredi 29 juin 2022 par l'office de tourisme de Beaune et du Pays beaunois, en partenariat avec les hospices civils de Beaune puisqu'elle se déroulait au sein de l'Hôtel-Dieu avec un repas de gala dans la chambre du Roy.

Durant ce lancement, Anne Caillaud, adjointe au maire de Beaune déléguée à la culture et présidente de l'office de tourisme, a souligné l'importance des différentes propositions touristiques et œnotouristiques pour l'activité du territoire.

Un partenariat touristique «gagnant-gagnant»



«Ce sont des projets qui permettent d'aborder notre petit coin de Bourgogne qui est tellement magnifique d'une façon un peu différente. Cela permet également d'associer des acteurs très différents», a indiqué la présidence alors que hôteliers, vignerons, animateurs et reconstitutrices historiques côtoient les premiers participants à l'occasion de ce dîner.

«Cette région a tellement d'atouts que si on peut trouver des agences qui savent avec talent conjuguer toutes ces opportunités, on est gagnant-gagnant», a ajouté Anne Caillaud.

Après le traditionnel «bon appétit et large soif», le dîner a été ponctué par le rituel ban bourguignon. Un repas de gala préparé par le chef Laurent Parra et son équipe du restaurant Le Conty.

«On parle de Meursault, de Pommard, qui sont des villages mythiques mais il y a aussi les hautes côtes»

 
Fondateur de l'agence RP Events, Roland Petriccione – «Rolly» pour les intimes – a pris le relais des discours. Disck-jockey pendant 35 années, Rolly a découvert l’œnotourisme en s'installant à Beaune en 2000. D'organisation de séminaires en préparation de séjours de cohésion de groupe («team building» pour les anglophones), il a créé sa propre agence événementielle.

«On parle de Meursault, de Pommard, qui sont des villages mythiques mais il y a aussi les hautes côtes», a-t-il signalé. Ainsi, même si la Voie des Vignes à vélo est «extraordinaire», il s'agit avec la «La Petite Vadrouille de Bourgogne» d'associer des expériences variées durant une même journée.

«Montrer les hautes côtes, c'est montrer un autre terroir, un autre paysage qui n'a rien à voir avec la côte de Beaune mais qui fait partie du pays beaunois», a-t-il insisté.

Les vignes vues d'en haut étant un préalable avant de déguster les vins au niveau des terroirs, les fameux climats du vignobles de Bourgogne inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO, Rolly a rappelé que le principe de  l’œnotourisme est d'apprendre à déguster pour mieux comprendre le vin.

«La Grande Vadrouille» a popularisé les Hospices de Beaune


«Un film ou un écrit peut faire beaucoup pour la promotion d'une ville», a rappelé Marie-Thérèse Garcin, guide-conférencière en Bourgogne. En effet, dans les années 1960, «La Grande Vadrouille» a contribué à populariser les hospices de Beaune alors l'usage de la voiture individuelle pour le tourisme commençait à se démocratiser.

Sur la base de ses précédentes activités de cohésion de groupe, Rolly s'est ensuite inspiré du scénario de «La Grande Vadrouille», réédité en 2013 par Pef Cinéma, pour dessiner les contours du nouveau projet qui a été complété en concertation avec l'office de tourisme. «J'ai trouvé que l'idée était intéressante de mélanger le côté historique, culturel et le bien vivre, le tourisme épicurien», a expliqué l'inventeur du circuit.

Commercialisation par l'office du tourisme beaunois


Le nouveau produit touristique s'adresse aux entreprises et aux particuliers, accueillant de 5 à 45 participants. Les couples d'épicuriens, les amis, les enterrements de vie de garçon sont notamment les bienvenus. En fonction du nombre, compter entre 500 et 600 euros par personne, incluant six dégustations de grands vins, avec des appellations villages au minimum.

Actualisé le 12 juillet 2022 :
L'agence RP Events précise les tarifs en fonction de l'effectif : 923 euros par personne la journée, sur la base d’un groupe de 5 personnes ; 587 euros par personne la journée, sur la base d’un groupe de 10 personnes ; 452 euros par personne la journée, sur la base d’un groupe de 20 personnes.

Le transfert en hélicoptère, clou de la journée, peut néanmoins être en option afin d'ajuster le budget, le diminuant d'une centaine d'euros. Le trajet au sol étant alors effectué en minibus haut de gamme.

Les personnes intéressées peuvent s'adresser à l'office de tourisme beaunois qui commercialise le produit ou contacter directement RP Events pour affiner les contours du circuit, comme ajouter un hébergement (à partir de 100 euros en fonction des prestations souhaitées) ou un restaurant le soir.

Pour cette toute première saison, RP Events table sur trois ventes durant l'été. L'agence est agréée Atout France, labellisée Qualité Tourisme et le circuit est aujourd'hui inscrit dans les activités de la Vallée de la Gastronomie.

Jean-Christophe Tardivon

Les partenaires de RP Events
L'Art du tonneau, le Cassissium, le château de Chassagne-Montrachet, les Dames hospitalières de Beaune, Taxi Franon, la guide-conférencière Marie-Thérèse Garcin, les Hospices civils de Beaune, le domaine Olivier Leflaive, le château de Meursault, Mont-Blanc Hélicoptère, le domaine Lucien Muzard et fils, le Parcours olfactif des vins, le château de Saint-Aubin, le sommelier Pascal Wagner.

Le nouveau circuit œnotouristique de la «Petite Vadrouille de Bourgogne»


L'hôtel cinq-étoiles du Cèdre crée des «wahou» tous les jours à Beaune



















































Infos-dijon.com - Mentions légales