Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Côte d'Or > Côte d'Or
05/11/2020 17:43

BEAUNE : Marc Lavoine parrainera une vente des vins atypique

Pour cette édition 2020, la vente des vins des Hospices de Beaune sera organisée à huis clos le dimanche 15 novembre avec bon nombre d'acheteurs connectés à Christie's en distanciel. Les enchères de la pièce des Présidents viendront soutenir les Hospitaliers de France parrainés par le chanteur Marc Lavoine.

La tenue de la 160ème vente des vins des Hospices de Beaune a été confirmée le 2 novembre dernier après une concertation entre la cellule interministérielle sur le Covid-19, la préfecture de la Côte-d'Or et les Hospices civils de Beaune. «Un dialogue constructif» dixit Alain Suguenot, maire LR de Beaune et président du conseil de surveillance de l'établissement de santé beaunois.

Ce jeudi 5 novembre 2020, une visioconférence de presse a permis de préciser certains aspects pratiques de la vente et de présenter le millésime 2020 des vins qui seront mis aux enchères. En résumé, les événements festifs qui entourent habituellement la vente comme la Fête des grands vins au palais des Congrès, le semi-marathon dans les rues, la dégustation dans l'ancienne cuverie ou encore le village artisanal de la place Carnot sont annulés.

Est maintenue la vente aux enchères coordonnée par Christie's en tant qu'événement professionnel à huis clos. Sous les Halles de Beaune, le nombre de personnes présentes sera limité à 250. Seront physiquement présents les acheteurs des maisons de négoce bourguignonnes tandis que les acheteurs internationaux participeront à distance par le biais de la plateforme de Christie's.
Le parrain de cette 160ème vente est le chanteur Marc Lavoine. Le résultat des enchères de la pièce des Présidents, un clos de la Roche grand cru élevé dans un fût de chêne de la forêt de Chambord, ira en totalité au Comité de Gestion des Œuvres Sociales et à la Fédération Hospitalière de France.

«Les hospitaliers, depuis de nombreux siècles, ont su surmonter ces phases épidémiques»


Pour cette conférence de presse, les voix résonnent dans la grande salle des Pôvres. Le confinement a vidé l'Hôtel-Dieu de ces visiteurs mais le lieu a été retenu par les Beaunois pour sa symbolique. Les autres intervenants sont à leurs bureaux, reliés entre eux par visioconférence.

«Plus vieil hôpital» et «œuvre de charité la plus ancienne» rappelle d'emblée Alain Suguenot pour souligner l'importance patrimoniale de la vente des vins des Hospices de Beaune. Le maire de Beaune considère que l'événement a «d'autant plus de raisons d'être cette année» alors que sévit la crise sanitaire ajoutant qu'«un hôpital est plus à même que les autres de respecter les mesures barrières» nécessaires à l'organisation (lire le communiqué).

À son tour, François Poher, directeur des Hospices civils de Beaune, signale que la salle des Pôvres a connu «de nombreuses épidémies». Pour autant, «les hospitaliers, depuis de nombreux siècles, ont su surmonter ces phases épidémiques». L'Hôtel-Dieu de Beaune a été fondé en 1457 par Nicolas Rolin, chancelier des ducs de Bourgogne, et son épouse Guigone de Salins.

À l'heure actuelle, l'hôpital de Beaune accueille six patients touchés par la Covid-19 dont trois sont extérieurs à Beaune. François Poher précise que l'activité de l'hôpital continue même si le plan blanc a été activé. En ce qui concerne les huit EHPAD dont les Hospices civils assurent la gestion, «la situation est stabilisée» déclare le directeur qui se dit «très fier de nos professionnels». «L'épidémie est sous contrôle tout en permettant des visites très encadrées» ajoute-t-il.

François Poher précise qu'aucun frais de gestion ne sera prélevé sur le résultat de la vente qui ira ainsi en totalité au Comité de Gestion des Œuvres Sociales et à la Fédération Hospitalière de France. Le CGOS est une association qui gère les prestations d'action sociale auprès d'un million de soignants en France, actifs ou retraités. «Dimanche 15, on espère que les acheteurs seront là pour les hospitaliers» lance le directeur.

En dehors de la pièce des Président, le fruit de la vente des 629 autres pièces de vin alimentera les investissements des Hospices civils de Beaune, permettant un développement sans subvention de l’État. En 2019, le produit de la vente a atteint 12 millions d'euros.

En 2019, la maternité de Beaune est passée au niveau 2A et une unité de néonatalogie de six places a ouvert dans le service de pédiatrie. L'établissement de santé prépare l’ouverture en janvier 2021 de son nouveau service pour la réadaptation des maladies cardiovasculaires. En 2021, sera aussi engagé le processus de reconstruction du bâtiment principal d’hospitalisation.

«Si la situation devait se dégrader, on s'adapterait»


Directrice générale France de Christie's, Aline Sylla-Walbaum ne dit pas autre chose. La maison de ventes aux enchères fondée en 1766 à Londres est à présent contrôlée par Artemis, holding de la famille Pinault. Christie's sera «une caisse de résonance pour qu'il y ait un maximum d'enchères» souligne Aline Sylla-Walbaum. Le catalogue est en ligne et la société a déjà communiqué auprès de 500 personnes en Europe, aux États-Unis et en Asie.

«On suivra très précisément les décisions gouvernementales» indique la directrice. Et, revendiquant les 253 ans de la société, «si la situation devait se dégrader, on s'adapterait» ajoute-t-elle.  Aline Sylla-Walbaum prend l'exemple d'une récente vente de livres à Paris, s'étant déroulée sans présence physique, qui a «doublé son estimation initiale». À Beaune, les commissaires-priseurs devraient être Cécile Verdier, Lionel Gosset et Victoire Gineste.

«L'attachement fort des Français aux hospitaliers»


«Le geste va directement au cœur de l'ensemble des hospitaliers qui sont au front» s'émeut Frédéric Valletoux, maire UDI de Fontainebleau et président de la Fédération Hospitalière de France qui représente 1.100 établissements de santé et 3.800 établissements médico-sociaux.

La «deuxième vague» de la crise sanitaire fait que «tout le monde est sur le pont et l'ensemble des services hospitaliers sont concernés» constate le président de la FHF. Frédéric Valletoux salue «la force du symbole» et «l'attachement fort des Français aux hospitaliers et la place qu'ils ont dans notre société».

Fort d'une première expérience de solidarité au printemps, Frédéric Valletoux annonce que le chanteur Marc Lavoine sera «le parrain de ce don aux hospitaliers». En effet, en avril dernier, Marc Lavoine s'était associé à Pascal Obispo et Florent Pagny pour sortir une chanson inédite en soutien aux soignants : «Pour les gens du secours» (voir le clip sur YouTube).

Néanmoins, le dimanche 15 novembre, Marc Lavoine ne sera pas présent à Beaune et il est fort peu probable que ses partenaires de chanson le soient non plus. Actuellement en enregistrement des émissions de The Voice pour TF1, Marc Lavoine est «contrôlé deux fois par jour» et ne peut se déplacer. Il sera «présent en visioconférence» indique la FHF. Selon nos informations, une allocution vidéo sera diffusée juste avant les enchères de la pièce des Présidents.

Jean-Christophe Tardivon

«Un millésime 2020 inoubliable» selon Ludivine Griveau


Une pièce des Présidents d'exception







Marc Lavoine au déjeuner des nommés des César du cinéma en 2014 / Photo CC Georges Biard