Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
16/09/2022 11:56
2818 lectures

BEAUNE : Rentrée de l'Institut de formations paramédicales des Hospices civils

Le 14 septembre, 79 nouveaux étudiants infirmiers et aides-soignants ont fait leur rentrée à Beaune.
Le soleil était au rendez-vous pour la rentrée des nouveaux étudiants et élèves. François POHER, directeur des Hospices Civils de Beaune, Marie FRASLIN et Sandrine FAUCHER, membres de la direction, et Sabrina PRUD’HOMME, directrice de l’Institut de Formations Paramédicales, ont accueilli avec grand plaisir 51 étudiants infirmiers et 28 élèves aides-soignants. L’institut a également accueilli son premier apprenti puisque la formation aide-soignante par apprentissage est désormais proposée. Ce 5 septembre, 88 étudiants infirmiers de deuxième et troisième année ont également fait leur rentrée.


François POHER a évoqué les valeurs humanistes fondatrices des Hospices Civils de Beaune et son profond respect pour des professions au service d’autrui et de la vulnérabilité. Pour sa part, Sabrina PRUD’HOMME a exprimé l’engagement de l’équipe de l’institut à accompagner les professionnels en devenir avec bienveillance et souci d’une professionnalisation de qualité au services des patients et des personnes fragiles.

Un dispositif qui intègre les évolutions du soin et des professions de santé

Afin de former les étudiants et élèves en intégrant les évolutions des besoins de santé, des modes de prise en charge technologiques et techniques et des métiers du soin, l’institut de formation innove en pédagogie : développement de la simulation en santé, interventions de patients « experts » en éducation thérapeutique et polyhandicap, tables rondes à débats éthiques ou encore actions de soutien à des associations.

L’institut développe également l’axe « prévention et promotion de la santé », enjeux majeurs des politiques de santé, au cœur de ses enseignements (Plan anti chute, service sanitaire, santé mentale, maladies chroniques…).

Un partenariat étroit au travers de différents travaux collaboratifs existe avec le laboratoire INSERM 1093 Cognition, Action, Plasticité sensori-Motrice de l’Université de Bourgogne autour de la formation et de la promotion de la recherche paramédicale : une sensibilisation des étudiants à la recherche, levier d’évolution et de valorisation des pratiques et des métiers, est essentielle en formation initiale.

La « révolution numérique » au cœur du dispositif de formation

Dans le cadre de son projet de développement numérique, l’institut s’est vu attribuer une subvention de 93 000€ par le Conseil Régional Bourgogne-Franche-Comté qui a permis de financer le matériel d’un studio multimédia à usage partagé avec les Hospices Civils de Beaune ainsi que différents équipements destinés à l’adaptation de la formation aux nouvelles technologies.

Sabrina PRUD’HOMME, directrice de l’Institut de Formations Paramédicales, insiste sur le fait que la formation paramédicale doit relever le défi « d’innover en pédagogie afin de répondre aux besoins d’une nouvelle génération d’apprenants requérant des méthodes actives, immersives et expérientielles, une variété des supports d’apprentissage, des modes mixtes à la fois collaboratifs et virtuels ». Un défi d’envergure et stimulant pour les acteurs de la formation à hauteur des enjeux des professions de santé.

Communiqué


Infos-dijon.com - Mentions légales