Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
27/01/2024 22:29

BOURGOGNE : Lancement de la Saint-Vincent tournante 2024

La partie officielle de la fête viticole s'est déroulée dès le petit matin, ce samedi 27 janvier, avec le défilé des confréries, l'hommage aux vignerons, les messes et les intronisations dans la confrérie des chevaliers du Tastevin.
Entre Mont-Blanc et Pleine Lune, les 90 confréries et sociétés de secours mutuel se sont élancées du château du clos de Vougeot au son de «Boire un p'tit coup, c'est agréable», air joué par une fanfare pour marquer le début de la 80ème Saint-Vincent tournante, ce samedi 27 janvier 2024, dans les villages de Chambolle-Musigny et Morey-Saint-Denis.

Le cortège a serpenté dans les vignes au soleil levant, se parant d'une myriade de couleurs avant d'opter pour un franc soleil d'hiver accompagné d'une température relativement douce pour la saison malgré un petit vent frais.

En tête, les fanfares, suivies des statuettes de saint Vincent de Chambolle-Musigny et de Morey-Saint-Denis. En fin de défilé, la confrérie des chevaliers du Tastevin qui a rallié la place de la mairie de Chambolle-Musigny pour une cérémonie solennelle marquée par un dépôt de gerbes de fleurs en hommage aux vignerons disparus et par «La Marseillaise» jouée par une fanfare après une minute de silence.


Une importante délégation


Étaient présents François Marquet (sans étiquette), maire de Chambolle-Musigny, et Jean-Luc Rosiers (divers droite), maire de Morey-Saint-Denis, les deux coprésident dans la Saint-Vincent tournante 2024 Myriam Huelin et Laurent Lignier, représentant respectivement Chambolle-Musigny et Morey-Saint-Denis, Benoît Byrski, sous-préfet de Beaune, Myriel Porteous, directrice de cabinet par intérim de la préfecture de Saône-et-Loire et ancienne sous-préfète de Beaune, François Patriat (REN), sénateur de la Côte-d'Or, Didier Paris (REN), député de la Côte-d'Or, Jean-Philippe Morel (PR), conseiller de la Métropole de Dijon, Christophe Lucand (PS), maire de Gevrey-Chambertin, ainsi que Laurent Delaunay et François Labet, coprésidents du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne.

À noter que Gilles Platret (LR), maire de Chalon-sur-Saône et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté, siégeant dans l'opposition, a participé au défilé. Jean-Michel Verpillot (sans étiquette), maire de Marsannay-la-Côte, a également rejoint les festivités au cours de la journée.

Sont arrivés pour l'office religieux à Morey-Saint-Denis notamment Christian Morel (sans étiquette), vice-président du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet (UDI), président du conseil départemental de la Côte-d'Or, Denis Thomas (LCOP), vice-président du conseil départemental de la Côte-d'Or, Valérie Dureuil (LCOP), conseillère départementale de la Côte-d'Or, et Pascal Grappin (UDI), président de la communauté de communes Gevrey-Chambertin Nuits-Saint-Georges. Le préfet de la Côte-d'Or Franck Robine s'est discrètement installé au fond de l'église au cours de la messe.

Hommage aux vignerons


«Nous nous réunissons pour rendre hommage à des hommes et des femmes exceptionnels, des gardiens des vignes, des maîtres de la vignes, qui nous ont quittés. Nous sommes ici pour célébrer la vie de ces vignerons passionnés qui ont consacré leur existence à créer des vins qui capturaient l'essence même de la terre et du terroir», a déclaré Jean-Luc Rosiers, place de la mairie, à Chambolle-Musigny.

«Leurs vignes continueront à pousser, leurs vins continueront à vieillir, et leurs histoires seront transmises aux générations futures», a enchaîné François Marquet. «Ces vignerons ne sont pas simplement partis, ils ont laissé derrière eux un héritage vivant dans chaque bouteille que nous ouvrons, dans chaque verre que nous levons en leur mémoire.»

Les officiels ont alors déposé deux gerbes de fleurs devant deux cabottes miniatures, symbolisant deux monuments aux morts le temps de cette cérémonie solennelle.

Deux messes pour une Saint-Vincent tournante


Après un premier passage dans Morey-Saint-Denis, le cortège s'est scindé en deux pour rejoindre les églises des deux villages.

Un des deux offices religieux de la Saint-Vincent tournante a été célébré par l'archevêque de Dijon Antoine Hérouard dans l'église Notre-Dame de Morey-Saint-Denis. Le chœur de L’Écho du Chambertin a été dirigé par Élisabeth Rossignol.

L'archevêque Antoine Hérouard insiste sur «le service, le partage et l'attention aux autres»


Enveloppé dans un nuage d'encens, après avoir salué «un jour de paix et un jour de joie», l'archevêque Antoine Hérouard a insisté sur «l'entraide et l'amitié», symbolisée par la figure de saint Vincent de Saragosse, saint patron des vignerons, et même sur «le service, le partage et l'attention aux autres», en référence au geste de Jésus de laver les pieds de ses disciples.

À partir de la Genèse et de l’Évangile, le ministre du culte a élargi les textes portant sur la vigne et les vignerons à un message inscrit dans l'actualité et adressé à la société toute entière car incitant à «protéger [la] nature» tout en considérant «la difficulté pour ceux qui travaillent de vivre dignement et pleinement de leur travail». «Tout ceci nous invite peut-être à mieux situer notre rapport entre l'homme et la nature.»

Des intronisations dans la confrérie des chevaliers du Tastevin


Les deux branches du cortège s'étant retrouvées, les aspects officiels de la fête viticole se sont terminés par les intronisations dans la confrérie des chevaliers du Tastevin, place Saint-Vincent, à Morey-Saint-Denis.

Huit vignerons méritants ont été intronisés, un neuvième a été confirmé et un dixième a été fait commandeur par l'imposition du cep du grand-maître Jean-François Curie. Les coprésidents Myriam Huelin et Laurent Lignier ont également fait leur entrée dans la confrérie, ainsi que les maires François Marquet et Jean-Luc Rosiers.

L'annonce de la prochaine Saint-Vincent tournante à Ladoix-Serrigny a été officialisée aux dates des 25 et 26 janvier 2025.

Jean-Christophe Tardivon

L'ambiance de la Saint-Vincent tournante 2024


Les gendarmes de la Côte-d'Or sécurisent la Saint-Vincent tournante avec un drone et une patrouille à cheval


Ladoix-Serrigny accueillera la Saint-Vincent tournante 2025




























































































































Infos-dijon.com - Mentions légales