Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
23/09/2023 09:48
4824 lectures

BOURGOGNE : Le fût de la pièce de charité de la 163ème vente des vins des Hospices de Beaune sera du même bois que la flèche de Notre-Dame de Paris

Les noms des associations bénéficiaires, travaillant sur la recherche pour retarder le vieillissement du cerveau, seront révélés ultérieurement.
Les Hospices Civils de Beaune organisent avec Sotheby’s, leader mondial des ventes aux enchères de vins, la 163ème vente des vins, dimanche 19 novembre 2023. Le domaine de 60 hectares, en troisième et dernière année de conversion bio, proposera aux enchères les cuvées produites permettant de réaliser les investissements majeurs au profit de l'hôpital.

À cette occasion, une pièce de charité, dite « Pièce des Présidents » sera vendue au profit de deux associations qui soutiendront le Bien Vieillir.

Alain Suguenot, Maire de Beaune et Président du conseil de surveillance des Hospices Civils de Beaune


"Cette 163ème vente des vins des Hospices de Beaune est une vente de charité pour laquelle l'ensemble des pièces vendues servent à financer les investissements de l'hôpital qui mène actuellement de grands projets.

Nous serons les témoins d'une vente qui s'annonce être un évènement majeur et qui défendra cette année la cause du "bien vieillir". La pièce de charité, dite "Pièce des Présidents" sera consacrée à la recherche autour de la thématique du bien vieillir.

Elle concernera plus particulièrement la recherche autour du cerveau et des gènes permettant de retarder le vieillissement."

Marie-Catherine Moraillon, Directrice par Intérim des Hospices Civils de Beaune

"Le bien vieillir est un thème cher aux Hospices Civils de Beaune. En effet, l’établissement est engagé dans un projet territorial gériatrique avec les EHPADs du Groupement Hospitalier de Territoire du Sud Côte d’Or. La première ambition de cette démarche est d’adapter l’offre d’accueil et de prise en charge aux besoins des personnes âgées, pour leur permettre de rester à domicile, en bonne santé, le plus longtemps possible.

Aussi, à l’occasion de la vente de la pièce de charité, dite "Pièce des Présidents" les Hospices Civils de Beaune se mobilisent sur ce sujet de santé publique.

L’institution soutiendra une ou plusieurs associations engagées dans la prévention et la préservation de l’indépendance des personnes vieillissantes à travers le bénéfice du produit de la vente de cette pièce unique, la pièce de charité dite "Pièce des Présidents".

Au-delà du prendre soin et du maintien de la qualité de vie, si possible à domicile, l’un des défis d’avenir est celui de la réponse scientifique au vieillissement de la population.

C’est pourquoi dans le cadre de la 163è vente, les projets qui seront retenus intègreront une dimension forte de recherche et de prévention pour lutter contre le vieillissement et les pathologies de la vieillesse, et pour proposer des solutions d’amélioration de la longévité, en bonne santé".

Marie-Anne Ginoux , Directrice générale Sotheby’s France

"À l’occasion de cette nouvelle édition de la vente des Hospices de Beaune et pour la troisième année consécutive sous le marteau de Sotheby’s, nous avons le plaisir d’annoncer l’organisation d’une série de dégustations exceptionnelles à travers le monde (Hong-Kong, Taipei, Singapour, Houston, Los Angeles ou encore Mexico city) afin d’accroitre encore la renommée des Hospices et de se faire l’écho à l’international de l’excellence de son savoir-faire.

Le résultat de la vente record de l’année dernière illustre parfaitement la progression constante des ventes de vins de Bourgogne et notre place de leader mondial dans le domaine des ventes de vins et spiritueux avec un total record de 158 millions de dollars de produits de vente en 2022."

Ludivine Griveau, Régisseur du domaine viticole des Hospices de Beaune

Cette année deux thématiques sont importantes et reflètent les temps forts du domaine viticole des Hospices de Beaune : la troisième année sur le chemin de la conversion bio et le millésime 2023.

• Troisième et dernière année sur le chemin de la conversion bio

"Étant donné les difficultés et l'adversité de ce millésime 2023, si nous réussissons cette année en bio je suis certaine que nous pourrons en faire un certain nombre !"

"La démarche de conversion globale du domaine en bio (50 hectares en rouges et 11 en blancs) est entamée depuis trois ans et c'est incontestablement une période nécessaire qui nous permet de faire évoluer notre outillage. Nos équipes qui étaient déjà extrêmement impliquées continuent de se mobiliser et en font un axe de travail prioritaire. Nous arrivons dans cette troisième année à avoir une homogénéité culturale dans le raisonnement et dans l'approche et cette adhésion de l'humain est fondamentale dans la conduite d'un domaine de 60 hectares. Quand cette unité devient une force et une dynamique très positive, c'est très puissant pour avancer.

La conduite du vignoble s'adapte au climat, aux attentes des consommateurs, aux enjeux de demain et pour cela nous  avons besoin de nos partenaires historiques que sont la chambre d'agriculture de Côte d'or et le groupe Bio Bourgogne.

Le millésime 2023 est sans doute le millésime avec lequel il est bon de terminer une conversion bio.

Le domaine viticole est donc maintenant dans sa dernière année de conversion bio pour l'obtention du label bio des vins des Hospices de Beaune, en sortie de chais, en 2024.

• Un millésime 2023 hétérogène et surprenant !

Ce millésime 2023 a démarré avec un hiver extrêmement doux et peu de pluie, donc avec un déficit hydrique avéré jusqu'en février.

Ce contexte s'est inversé au printemps et la vigne n'a jamais manqué d'eau grâce aux sols argilocalcaire qui captent et mettent l'eau en réserve.

Les épisodes qui ont suivi n'ont été que des épisodes orageux avec des impacts importants notamment le 11 juillet sur une zone assez étroite ce qui a sauvé le vignoble de la catastrophe.

Ensuite les choses ont été assez calmes jusqu'à cette canicule de septembre que je qualifierais d'aléa climatique.

Par conséquent, tous ces éléments climatiques ont fait que nos décisions dans les vignes n'ont pas été linéaires. Très rapidement, la quantité nous faisait penser à une récolte proche de 2022 mais l'hétérogénéité des pluies, des situations hydriques, du contexte climatique ont fait que la pousse de la vigne a été irrégulière au sein d'une même parcelle ou d'une parcelle à une autre. Il faut donc souligner 2023 pour son côté très hétérogène.

Cette récolte 2023, qui a démarré le 6 septembre à Pouilly-Fuissé pour se terminer le 19 septembre à Saint Romain et Monthelie, a subi un tri scrupuleux dans les vignes comme au chai pour un résultat qualitatif à la hauteur des exigences du domaine. L'axe a été résolument porté sur la qualité plutôt que la quantité.

Actuellement, la vinification se présente très bien, les blancs fermentent de façon efficace avec un débourbage assez sévère pour enlever les lies qui n'étaient pas suffisamment qualitatives. Les jus sont assez clairs et fermentent comme d'habitude en fûts sur la base d'une vendange entière et non foulée.

Les blancs pourraient se qualifier par une très belle pureté aromatique, une jolie matière, assez voluptueux en bouche, avec des niveaux d'acidité corrects.

Les rouges 100% égrappés donnent déjà de jolies couleurs et une belle richesse polyphénolique. Ils sont en cuves pour 2 à 3 semaines de macération, ils semblent ronds et fruités, les tannins issus des pépins et des peaux seront vraisemblablement soyeux et ronds. Déjà, les odeurs de fruits rouges embaument la cuverie.

Cette année le fût de la pièce de charité, dite "Pièce des Présidents" réunira trois acteurs de la filière bois. Nous avons été sollicités par la famille d'Harcourt, propriétaire du domaine forestier de la forêt de Vibraye, pour l'élaboration d'un fût très spécial qui contiendra un vin tout aussi extraordinaire. Ce fût sera élaboré à partir du bois d'un chêne qui a également servi à la restauration de la flèche de Notre Dame à Paris. Une partie restante de cet arbre a été confiée à la merranderie Barraud en Charente puis à la tonnellerie Cadus pour la confection du fût."

Bernard d'Harcourt, Gérant du groupement forestier du Domaine de Vibraye (Sarthe)

Ce projet est un aboutissement. En 2023, La pièce de charité, dite "Pièces des Présidents" aura son pendant est dans la flèche de Notre Dame à Paris.

" En 2019, lors de l'incendie de la flèche de Notre Dame à Paris et de toute la charpente nous avons découvert qu'elle pouvait être reconstruite à l'identique en bois grâce à l'étude de l'architecte en chef des monuments historiques Rémi Fromont.

En 2021, la famille d'Harcourt décide de faire don de 10 prestigieux arbres pour la restauration de la nef et de la flèche de la cathédrale. Parmi ces arbres de 220 ans de la forêt de Vibraye, l'un d'eux mesurait 19 mètres alors que les architectes n'avaient besoin que de 15,5 mètres.

À ce moment-là, nous décidons avec mon père de faire don de ce volume restant pour la pièce de charité, dite "Pièce des Présidents".

Je contacte alors Mr Barraud, merrandier en Charente depuis 4 générations, pour lui confier ce bois et le fendre en douelles.

La vente des vins 2023 se prêtait à l'assemblage de ces douelles en fût. C'est ainsi que la famille d'Harcourt fait don de ces douelles aux Hospices de Beaune. Puis sollicite la tonnellerie Cadus, basée près de Beaune à Ladoix-Serrigny, pour  l'élaboration du fût.

Ce projet est un aboutissement. En 2023, La pièce de charité, dite "Pièces des Présidents" aura son pendant est dans la flèche de Notre Dame à Paris."

Communiqué

Record mondial à la 162ème vente des vins des Hospices de Beaune



Infos-dijon.com - Mentions légales