Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
14/03/2021 19:10

BOURGOGNE : Record absolu pour la pièce de charité de la vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges

L'Institut Louis Pasteur, dont l'écrivain Erik Orsenna est l'ambassadeur, a récolté près de 50.000 euros de dons pour travailler sur les mutations de virus. Au château du clos de Vougeot, ce dimanche 14 mars, le produit total des enchères s'est élevé à 1,9 million d'euros, soulignant ainsi l'intérêt des acheteurs pour les vins de Bourgogne.
La 60ème vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges s'est déroulée ce dimanche 14 mars 2021 au château du clos de Vougeot où s'appliquait un strict protocole sanitaire pour les présents.

En effet, si la participation avait été limitée à une centaine d'acheteurs physiquement installés dans le grand cellier, une autre centaine d'enchérisseurs étaient connectés devant leur écran pour suivre la vente orchestrée par Maître Hugues Cortot, commissaire-priseur de Cortot et associés.

Cette année, la pièce de charité, un tonneau de nuits-saint-georges premier cru les Saint-Georges, était destinée à soutenir l'Institut Pasteur, en particulier la recherche sur les mutations du virus de la grippe mettant en œuvre de l'intelligence artificielle, ainsi que l'expliqua Frédérique Chegaray, responsable des dons et mécénat de l'Institut Louis Pasteur.

L'écrivain Erik Orsenna, qui occupe le fauteuil de Louis Pasteur à l'Académie française, est l'ambassadeur de l'Institut Pasteur. Pour ce dimanche, il est intervenu à distance afin de soutenir les enchères.

Le prix moyen des vins rouges en hausse de 27%


Globalement, le résultat de cette 60ème édition a largement dépassé les années passées avec un total de plus de 1,9 million d'euros, en hausse de 19% par rapport à 2020 malgré neuf pièces de moins. «C'est l'année de tous les records», a lancé le commissaire-priseur en remettant les résultats au maire de Nuits-Saint-Georges, Alain Cartron.

Les vins rouges se sont envolés de 17,51% par rapport à 2020 (pour 1,869 millions d'euros et un prix moyen de la pièce s'établissant à 16.687,50 euros soit une hausse de 26,95%). Les deux cuvées de vins blancs ont augmentés de 125% (pour 54.000 euros soit un prix moyen de la pièce de 27.000 euros, en hausse de 68,75%).

La souscription de la pièce de charité a frôlé les 50.000 euros, avec 49.380 euros très exactement. Dans un an, chacun des donateurs recevra un nombre de bouteilles proportionnel à sa participation. «C'est le record absolu depuis que ça existe», a salué Alain Cartron, ajoutant que «l'Institut Pasteur le méritait bien».

«Les cuvées ont livré dans leur ensemble une copie proche de la perfection»


2020 est le «millésime de la confirmation» selon le domaine viticole des Hospices de Nuits-Saint-Georges. «Le domaine a bénéficié une nouvelle fois d'un millésime magnifique et plus inattendu encore que le précédent, avec des petits rendements et un équilibre incroyable», a expliqué le régisseur Jean-Marc Moron.

Malgré un été chaud, les vendanges 2020 se sont déroulées dans des conditions tempérées, fin août, permettant de récolter des raisons «dans des conditions optimales». Avec un excellent état sanitaire, la vinification a été conduite avec peu d'intervention.

«Le millésime se présente comme attendu après cette étape : richesse, équilibre, profondeur et complexité le caractérisent ; il s'illustre également par des robes au rubis éclatant que l'on admire sans modération», a indiqué Aymeric de Clouet.

L'expert en vin a ajouté que, «à la dégustation, les vins présentent un profil de fraîcheur aromatique et gustative, de fruits rouges acidulés, le soleil ayant apporté beaucoup d'onctuosité sur les premières bouches, et on retrouve une tension en finale qui équilibre les cuvées». Aymeric de Clouet s'est enthousiasmé devant le résultat final : «chacune dans sa typicité, les cuvées ont livré dans leur ensemble une copie proche de la perfection, (…) dès aujourd'hui, mais aussi pour l'avenir, car l'équilibre obtenu dans la structure des vins, leur maturité et leur fraîcheur permet tous les espoirs».

«Une cuvée issue exclusivement des plus vieilles vignes de cru prestigieux»


Comme l'ont expliqué les Hospices de Nuits-Saint-Georges à propos de la pièce de charité, «pour la première fois dans l'histoire du domaine, il a été réalisé une cuvée issue exclusivement des plus vieilles vignes de cru prestigieux, avec des pieds sélectionnés pour la qualité des petites grappes, promettant ainsi le vin le plus concentré issu de petits grains, et une très belle maturité. Les vignes ayant 70 ans d'âge».

Le vin sera élevé durant une année aux domaine viticole des Hospices de Nuits-Saint-Georges pour être transmis en main propre lors de la 61ème édition, prévue le 13 mars 2022.

De record en record


Le vente des vins du domaine viticole vient abonder les finances de l'hôpital, comme l'a précisé le directeur François Poher : «la modernisation de notre hôpital, qui s'est achevée en 2018, mobilise pour son investissement toutes nos ventes des vins pour les dix ans à venir».

La récolte 2020 sur les 12,5 hectares du domaine a donc permis de proposer 114 pièces de 228 litres dont deux pièces de vin blanc. Dès le début de la vente, un record a été battu avec un nuits-saint-georges premier cru Les Didier, cuvée Fagon, emporté à 18.000 euros. Une cuvée Georges Faiveley d'un nuits-saint-georges premier cru Les Saint-Georges est partie à 32.000 euros. Il s'agit là du prix le plus élevé de la vente.

Le vin blanc du domaine, la cuvée Pierre de Pême, un nuits-saint-georges premier cru Les Terres Blanches, a été adjugée à 27.000 euros à un acheteur fidèle.

Durant quelques deux heures, la vente a été animée par les Domaines Albert Bichot, la famille Boisset, la Maison Patriarche, la Maison Édouard Delaunay ou encore le Domaine Thibaut Liger Belair. Même la confrérie des chevaliers du Tastevins, hôte du jour, a acquis une cuvée. Un geste qui a été salué par un chaleureux ban bourguignon.

Jean-Christophe Tardivon

















































Infos-dijon.com - Mentions légales