Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Côte d'Or > Côte d'Or
22/12/2020 03:27

CANCER : La FNAIM 21 remet un don record à l'association Coup d'Pouce

La chambre syndicale a collecté des dons auprès d'agences immobilières de la Côte-d'Or pour contribuer à l'accompagnement d'enfants malades du cancer. Ce lundi 21 décembre, un chèque a été symboliquement remis à Dijon.

«Quand c'est morose, on ose» tel est le mot d'ordre auquel ce sont ralliés les adhérents de la FNAIM de Côte-d'Or. À tel point que ce lundi 21 décembre, pour la FNAIM 21, Philippe Maitre a remis symboliquement un chèque de 12.000 euros à Thierry Thunot, représentant l'association Coup d'Pouce qui adoucit le quotidien d'enfants touchés par un cancer.

La somme correspond à la collecte menée du 1er au 20 décembre auprès de trente agences immobilières sur les cent qui sont affiliées à la chambre syndicale. La collecte continue avec l'espoir d'atteindre les 15.000 euros d'ici le 31 décembre. Depuis douze ans que la FNAIM 21 se mobilise pour Coup d'Pouce, c'est le total de dons le plus important, qui plus est dans une année contrariée par l'épidémie de Covid-19.

«Coup d'Pouce, c'est la famille complète»


Dans toute la Bourgogne, Coup d'Pouce se mobilise auprès d'enfants mais l'âge des bénéficiaires peut aller de la naissance à 25 ans. Thierry Thunot, président de Coup d'Pouce, explique que des nouveaux-nés peuvent être atteints de leucémie. Chaque année, dans toute la France, environ 2.500 enfants découvrent qu'ils ont un cancer. L'association accompagne une quarantaine d'enfants par an, un suivi pouvant durer jusqu'à cinq ans.
Coup d'Pouce intervient au sein de plusieurs centres hospitaliers mais le partenariat le plus important est celui noué avec le CHU Dijon Bourgogne où l'association est présente six jours sur sept. Zoothérapie, musicothérapie, sophrologie ou encore lectures de contes font partie des outils de l'association.

La médiation se fait en deux temps : un temps d'activité qui permet à l'enfant d'oublier un moment l'environnement et la maladie ainsi qu'un temps d'échanges qui offre à l'enfant la possibilité de s'exprimer plus aisément. «Ça nous renseigne sur l'état psychologique de l'enfant» explique Thierry Thunot qui ajoute que «ça aide les médecins à comprendre comment est l'enfant, (...) si l'enfant est en souffrance ou pas».

Les ateliers sont ouverts aux fratries afin de réduire la fracture que la maladie peut créer dans un environnement familial, souvent accompagnée d'un phénomène de culpabilité de l'enfant malade. «Coup d'Pouce, c'est la famille complète» souligne le président.

Coup d'Pouce poursuit l'accompagnement même après la maladie pour aider à la reconstruction. Si l'assurance maladie prend en charge le soin des cancers, les prothèses parfois nécessaires ensuite ne sont pas toujours pris en charge. L'association contribue alors au financement. Depuis quatre ans, sauf en 2020, une dizaine d'enfants peuvent changer d'air en séjournant sur un voilier au large de la Bretagne. Là aussi, le séjour se fait avec la fratrie.

«C'est un joli pari»


«Nous sommes fiers de ce partenariat» déclare Philippe Maitre, président de la FNAIM 21, au moment de remettre le chèque à Thierry Thunot. L'événement se déroule en présence de Luc Millet, président de la chambre régionale de la FNAIM Bourgogne-Franche-Comté.

Le don collecté par la FNAIM 21 représente près de 10% du budget annuel de Coup d'Pouce qui est d'environ 150.000 euros. Les autres contributeurs sont le Lions Club Dijon Doyen, le Rotary Club, le DFCO ou encore la Ville de Dijon. Thierry Thunot met en avant que les frais de gestion de la structure sont de 3% : «on est au plus proche du terrain pour garantir que l'argent soit bien utilisé». Les bénévoles de l'association sont des parents d'enfants malades.

La chambre syndicale a pris en charge les frais d'organisation de la collecte. Ce sont donc les agences immobilières qui ont apporté des dons. Quelques particuliers ont participé aussi et ont ainsi pu bénéficier de l'avantage fiscal afférent. «C'est un joli pari que l'on a mené» s'enthousiasme Philippe Maitre. Le challenge pour 2021 sera d'augmenter le nombre d'agences immobilières participantes.

Jean-Christophe Tardivon

Les dons continuent jusqu'au 31 décembre
https://www.weezevent.com/collecte-de-dons-coup-d-...