Recherche
> Côte d'Or > Côte d'Or
25/05/2020 19:20

CHENÔVE : Thierry Falconnet réélu maire de la ville

L’élection du maire en conseil municipal de Chenôve ce lundi 25 mai est venue confirmer le résultat qu’avaient enregistré le candidat socialiste et ses colistiers aux dernières élections municipales.
Pour Thierry Falconnet, maire socialiste sortant de Chenôve dont l’élection en assemblée municipale en 2015 avait pu être perçue par certains comme une poussée vers la sortie prématurée de son prédécesseur Jean Esmonin, le «plus dur» était bel et bien fait dans sa candidature à sa réélection.

Autrement dit, ayant remporté largement et dès le premier tour les élections municipales au soir du 15 mars dernier - 66,25% des suffrages en faveur de sa liste «Chenôve pour tous» dans une campagne à quatre liste, avec derrière 15,63% pour «Le bon sens à Chenôve» avec Philippe Neyraud (LR), 14,6% pour la liste de Dominique Michel, «Avançons pour Chenôve» (DVG), et 3,5% pour la liste conduite par Fabienne Delorme, «Faire entendre le camp des travailleurs» (LO) -, Thierry Falconnet s’assurait un nouveau mandat municipal.

C’est ce que la séance du conseil municipal de ce lundi 25 mai 2020 a confirmé. Sans scénario «made in Talant cette fois-ci». Thierry Falconnet était même le seul candidat déclaré au poste de maire lors de cette séance. Dominique Michel a indiqué ne pas présenter de candidat par esprit républicain, en reconnaissant la large victoire de la liste «Chenôve pour tous» en mars dernier.
Dans une configuration inédite du fait du respect des mesures sanitaires, avec une salle du conseil très largement occupée par les élus et sans public - retransmise en direct via vidéo -, la séance a été présidée par le doyen de l’assemblée Martino Amodeo.

La secrétaire de séance était la cadette de l’assemblée Hana Walidi-Alaoui. Les deux assesseurs pour l’élection étaient Sophie Moreau et Léo Lachambre. Thierry Falconnet a été élu avec 30 voix, contre 2 bulletins nuls et 1 bulletin blanc.

Le conseil municipal est constitué selon la composition suivante : 29 siégeants pour «Chenôve pour tous», 2 pour «Le bon sens à Chenôve» et 2 pour «Avançons pour Chenôve».

Alix Berthier
Photo : Alix Berthier