Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Côte d'Or > Côte d'Or
30/10/2020 18:00

CONFINEMENT : Le Département renforce son action au service des Côte-d'Oriens

François Sauvadet déclare qu'«il nous appartient ensemble de faire face». De nouvelles modalités d'organisation des services départementaux sont mises en place jusqu'au mardi 1er décembre.

Communiqué du conseil départemental de la Côte-d'Or du 30 octobre 2020 :

Le Département renforce son action au service des Côte-d'Oriens pendant le confinement

Avec les annonces du Président de la République et du Gouvernement ces 28 et 29 octobre, la Côte-d’Or comme tout notre pays et ses habitants entre dans une nouvelle phase de confinement jusqu’au 1er décembre prochain.

La crise pandémique connaît en effet une recrudescence forte qui a conduit les pouvoirs publics nationaux à prendre cette décision lourde. Après une période déjà rendue difficile sur le plan social et économique pour beaucoup d’entre nous, il nous appartient ensemble de faire face.

Ce confinement diffère pourtant du précédent, car il prévoit le maintien d'un nombre important d'activités liées aux besoins de la population, et singulièrement la plupart des services publics et des services sociaux et économiques. Pour autant, la généralisation du télétravail doit être recherchée par les employeurs publics et privés, dont le Conseil Départemental.

Pour faire face à cette situation, de nouvelles modalités d'organisation des services départementaux vont être mises en place jusqu'au mardi 1er décembre 2020.

- Le télétravail est la règle pour tous les agents dont le métier le permet, et il est organisé pour assurer la continuité des politiques publiques départementales : les aides aux communes, le suivi technique, les aides aux associations, le versement des prestations sociales (personnes âgées, personnes handicapées, RSA). Ce sont près de 800 agents du Département qui seront ainsi amenés à télétravailler ces prochaines semaines.

- Vous pourrez continuer pendant cette période à contacter vos interlocuteurs habituels dans les services départementaux. Les outils du travail à distance seront privilégiés.

Un certain nombre d'activités, directement en lien avec les usagers, nécessitent le maintien d'une présence physique de nos agents. Les 25 Espaces Solidarités Côte-d'Or dans tout le département, dont 12 dans l'agglomération dijonnaise resteront ouverts. Des adaptations de l'accueil pourront être mises en place en fonction de l'évolution de la situation sanitaire. Des accueils sur rendez-vous seront proposés aux personnes vulnérables.

- L'activité des services techniques Côte-d'Or sera assurée : entretien de la voirie et des ouvrages d’art, patrouilles, interventions ponctuelles, bientôt viabilité hivernale.

- Nos agents rempliront toutes leurs missions dans les collèges. Le Département assurera une nouvelle distribution de masques pour chaque collégien à la reprise des cours début novembre, car le Gouvernement a rendu le port du masque obligatoire pour les élèves à partir de 6 ans.

- L'activité de la Maison Départementale de l'Enfance Simone Veil et du Laboratoire départemental de la Côte-d’Or sera assurée.

- Nos services vont mettre en place un accompagnement renforcé des assistants familiaux, des services d’aide à domicile, ainsi que des établissements sociaux et médico-sociaux pour leur permettre de faire face aux contraintes particulières liées à la pandémie.

J'ai adressé à tous les maires et aux présidents d'intercommunalité du Département un courrier leur précisant cette organisation. Ils vont être, avec le Département et les services de l'Etat, en première ligne pour faire face à cette situation.

J'ai d'ores et déjà indiqué que le Département prendra toutes les mesures pour faire face aux situations difficiles que rencontrent les familles. Je proposerai de prolonger autant que nécessaire le plan de soutien de 24 millions d'euros voté les 15 juin et 24 août derniers.

En cette période difficile, le Département reste plus que jamais à l’écoute des besoins de tous les habitants de la Côte-d'Or.