Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
03/12/2021 17:02

CORONAVIRUS : L'ARS dément l'apparition d'un cluster à Beaune en lien avec la vente des vins

«Il est impossible d’établir un lien avec la Vente des vins», selon l'ARS Bourgogne-Franche-Comté. Actualisé avec les réactions du maire de Beaune et du directeur de l'hôpital beaunois.
Des rumeurs instantes évoquaient l'apparition d'un cluster de contaminations au SARS-CoV-2 à Beaune et les environs et tissaient potentiellement un lien avec les festivités publiques ou privées qui ont entouré la vente des vins des Hospices civils de Beaune le 21 novembre dernier.

Contactée par Infos Dijon, l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté entend infirmer ces rumeurs et constate simplement que «les taux d’incidence sont en forte hausse sur l’ensemble du territoire».

Concernant les contaminations par le virus responsable de la Covid-19 qui surviennent à Beaune comme partout ailleurs, «il est impossible d’établir un lien avec la Vente des vins ».


Actualisé le 3 décembre 2021 :

Le maire de Beaune, Alain Suguenot (LR), et le directeur des Hospices civils de Beaune, François Poher, ont tenu ce vendredi 3 décembre à mettre les points sur les i concernant les rumeurs de cluster autour de Beaune.

«Je ne connais que trois événements», a souligné François Poher, «le repas avec les officiels – pas de cluster – la vente des vins sous les Halles – pas de cluster – et le dîner de gala au Bastion – pas de cluster».

La hausse des contaminations correspondant à celle constatée «dans tout le territoire» : «on a une hausse des hospitalisations depuis une semaine mais c'est des personnes qui n'étaient pas à la vente des vins parce que la moyenne d'âge est au-dessus de 90 an».

«Il n'y a aucun cluster à la vente des vins elle-même», a martelé Alain Suguenot. «Il y a eu effectivement un petit cluster à la Paulée de Meursault à une table avec 7 ou 8 cas et des cas-contacts», a-t-il concédé. «Il faudrait savoir d'où ces informations viennent», a-t-il lancé.

En élargissant la problématique, le maire de Beaune a signalé avoir fermé la crèche de la Cabotte pendant dix jours parce que trois agents municipaux – pourtant vaccinés – ont été contaminés en deux jours. «Le vrai courage qu'il aurait fallu avoir, c'était de prendre l'initiative de fermer les écoles. On parle de vacciner les moins de onze ans».

«On a beaucoup de contaminations dans la sphère familiale», a renchérit François Poher sur ce sujet. Et de déplorer l'admission récente à l'hôpital de Beaune d'«un couple de 96 et 97 ans, les deux non vaccinés».

JCT

«Hausse brutale de la circulation du virus» en Bourgogne-Franche-Comté


Obligation de port du masque en extérieur dans les centres-villes à Dijon et à Beaune et pour les marchés de Noël en Côte-d'Or


Le préfet rappelle «l'esprit civique et citoyen qui doit nous permettre de surmonter ensemble cette cinquième vague»



Infos-dijon.com - Mentions légales