Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Côte d'Or > Côte d'Or
13/10/2020 10:55

CÔTE-D’OR : «Au rendez-vous des solidarités», le Département renforce ses engagements

C’est ce mardi 13 octobre que se tient la session du Conseil départemental de la Côte-d’Or. En ouverture de séance, le président François Sauvadet a insisté sur les aides mises en place par le Département durant la crise sanitaire. Des aides renforcées.

Lors de ses propos liminaires, le président François Sauvadet a répondu au contexte en rappelant qu’un plan de soutien de 24 millions d’euros a été voté en juin. Cela pour insister sur l’aspect social. Avec notamment la lutte contre la fracture des usages du numérique (la Côte-d’Or est retenue par l’Etat pour la mise en place des pass numériques) et la lutte contre l’illectronisme (dispositif «Parents connectés»).

Dans cette crise, le Département est «au rendez-vous des solidarités» selon François Sauvadet. «1,5 million d’euros versés à plus de 300 associations ; 900.000 euros au titre de l’aide d’urgence exceptionnelle à près de 2.000 personnes dont près d’une centaine de travailleurs non salariés ; repas à 2 euros dans les collèges ; 4,5 millions d’euros supplémentaires en raison de l’augmentation des bénéficiaires du RSA, 11.500 aujourd’hui»…
«Au total, ce sont plus de 9 millions d’euros supplémentaires, liés à la crise, que nous allons consacrer à l’action sociale», a affirmé François Sauvadet, en annonçant que le plan de lutte contre la pauvreté signé avec l’Etat va être renforcé budgétairement de 50%, pour un total d’1,8 million d’euros.

Le plan exceptionnel de soutien au monde associatif sera doté de 3 millions d’euros.
En soutien à l’activité et l’emploi, «110 millions d’euros seront investis». Pour le président du Département, c’est aussi permis par une politique de désendettement, «malgré une opposition qui a tout critiqué».

Etant revenu sur les propos du maire de Dijon François Rebsamen dans «Régions Magazine» s’interrogeant sur l’utilité du Département, son président lui enverra le rapport d’activités de la collectivité territoriale, réaffirmant que celle-ci ne fait pas de distinction entre les Côte-d’Oriens.
L’occasion pour François Sauvadet de poursuivre sur le travail des agents et la prise en considération de leur mobilisation durant la crise (prime Covid pour 1.100 agents, 500.000 euros investis + 500.000 euros liés à l’adhésion au CNAS).

«Mais, je l’ai dit, l’activité doit se poursuivre», a enfin déclaré François Sauvadet pour en venir à quelques autres points de l’ordre du jour. La création d’un observatoire départemental de la sécurité routière est annoncé, le préfet et le SDIS y participeront notamment.
Le SDIS, auquel le président du Département a adressé des remerciements pour leurs interventions sur les incendies de l’été et pour lequel une rallonge budgétaire de 700.000 euros doit être votée dans le cadre de la Décision modificative n°2. Dans cet esprit, une aide exceptionnelle de 20.000 euros doit être attribuée au Conseil départemental des Alpes Maritimes.

En guise de conclusion à son intervention introductive, François Sauvadet a donc parlé d’«une session dense, placée sous le signe des solidarités actives».

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

Plus d’informations à lire plus tard

sur www.infos-dijon.com