Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
21/09/2022 03:10
2284 lectures

CÔTE-D’OR : Benoît Bordat salue la prolongation du bouclier tarifaire

Le député de la Côte-d'Or, partisan de la majorité présidentielle, relaie l'annonce de cette prolongation notamment pour les communes de moins de deux millions d'euros de budget.
Communiqué de Benoît Bordat du 20 septembre 2022 :

Dans un contexte marqué par la hausse des prix de l'énergie, les collectivités locales doivent faire face à des augmentations parfois considérables de leurs factures d'énergie. Ces hausses s'échelonnent entre 30 et 300 % selon les communes d'après l'association des « Petites villes de France ». Dans un contexte de crise exceptionnelle des prix de l'énergie qui se prolonge.

Je salue l’annonce de la Première ministre, actant la prolongation en 2023 du bouclier tarifaire qui comprendra une hausse limitée des tarifs du gaz et de l'électricité de 15% pour les ménages, les copropriétés, les logements sociaux, les petites entreprises et également les petites communes. Cela va permettre à nos collectivités locales, que je soutiens, d'affronter cette crise tout en continuant d'assurer un service public de qualité indispensable pour la population.


Caroline Cayeux, la ministre déléguée chargée des Collectivités, a également indiqué que les petites communes concernées par la prolongation du bouclier tarifaire sont « celles qui comptent moins de 10 agents et moins de 2 M€ de budget, soit près de 28 000 collectivités ». Pour le territoire de la Côte-d’Or c’est un soutien indispensable car elles sont frappées de front, au même titre que les particuliers ou les entreprises, par la hausse des prix de l'énergie.

Je tiens à saluer également les organismes représentatifs qui ont mis en lumière l'envolée des dépenses énergétiques pour trois-quarts des intercommunalités. Ces dernières voient leurs factures de gaz ou d'électricité multipliées par deux, voire trois ou quatre. Ce bouclier tarifaire va ainsi limiter les hausses de prix à 15% pour le gaz en janvier 2023 et à 15% pour l'électricité en février 2023 au lieu de 120% alors que la facture a été multipliée par deux ou trois en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas.


Infos-dijon.com - Mentions légales