Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
08/08/2021 15:49

CÔTE-D’OR : Des contrôles de sécurité routière pour agir sur la forte augmentation des accidents mortels

La brigade de gendarmerie a mis en place ce week-end des 7 et 8 août un contrôle le long de la RD 974 pour tenter d’agir sur le nombre d’accidents mortels en forte recrudescence dans le département.
Week-end de départ et retour de vacances, la brigade de gendarmerie, en lien avec la Préfecture, a effectué un contrôle ciblé des conducteurs de véhicules le long de la RD 974 avec plusieurs points de contrôle : notamment à Vougeot, Gevrey-Chambertin et Marsannay-La-Cote. Les équipes mobiles sont en moto et reliées entre elles par un dispositif de radio. Elles arrêtent les véhicules qui sont soit en infractions, soit pour détecter d’éventuelles infractions.

Un nombre d’accidents mortels jamais atteints

depuis 2012 avec 8 tués



Si les chiffres annuels d’accidents sont moins importants entre l’année en cours et 2019 à la même période, ils sont en revanche beaucoup plus inquiétants, comme l’explique le capitaine Morel, commandant en second de l’EDSR 21.

Le mois de juillet cumule un total de 30 accidents, 33 blessés et 8 tués au mois de juillet 2021. Une situation qui s’est nettement aggravée cette année, avec des statistiques de mortalité jamais atteintes depuis 2012. Les principales causes sont les fautes de comportement au volant (les «distracteurs» tels que le téléphone au volant, la tablette, le GPS mais encore les oubli du clignotant lors des dépassements, mais aussi la baisse de vigilance et l’usage d’alcool et de stupéfiants).

Un brigadier de la gendarmerie raconte l’ampleur d’un accident ayant eu lieu en juillet dernier : «c’est la première fois que je voyais ça, la voiture était coupée en deux sur toute sa longueur et broyée sur elle-même».

Le déconfinement jouerait un rôle

dans les changements d’attitudes et de vigilance


Christophe Marot, le secrétaire général de la Préfecture de Côte-d’Or, précise la situation : «9 accidents mortels sur 10 sont provoqués par une infraction au code de la route et le facteur humain intervient dans 90% des cas».

Les accidents mortels concernent tous types de terrains (5 hors agglomération, 2 en agglomération) et tous types d’usagers (6 usagers en voiture, un motocycliste et un cycliste). Lors de l’un d’entre eux, un conducteur a été identifié avec 3,16 grammes d’alcool par litres de sang et une consommation très importante de cannabis. Le cannabis est d’ailleurs en augmentation d’environ 10% dans les infractions constatées sur les 7 premiers mois de l’année par rapport à 2019.

Pour expliquer cette recrudescence, le secrétaire général aborde une hypothèse : «on pense qu’il y a un fort relâchement après les différents confinements qui amène un changement dans les attitudes et la vigilance».

Ciblé sur les fautes de comportement, le dispositif de contrôle a duré toute la matinée de samedi. A l’intersection entre la RD 974 et le départementale 25, c’est plutôt calme en ce jour de pluie moins passant ; la brigade arrête les véhicules et contrôle si besoin les informations auprès de sa centrale.
En revanche, c’est un peu plus rythmé le long du parcours. Une brigade mobile a arrêté des véhicules après Gevrey-Chambertin le long de la RD 974. Quant à Marsannay, l’équipe est déjà à 8 infractions en une heure avec 5 feux rouges grillés, l’usage de téléphones et le non-port de la ceinture de sécurité. Les brigadiers filment à distance le passage au feu rouge pour que l’infraction ne puisse pas être contestée lors de la contravention.

À Marsannay, une voiture est arrêtée, toute la famille est dans la voiture. Le feu était rouge, n’en déplaise aux passagers du véhicule amers de recevoir une amende de 90 euros.
En ce jour de vacances, la gendarmerie en profite pour rappeler quelques règles de bonne conduite et rappeler la nécessité de faire autant de pauses que de besoin, à minima toutes les deux heures.

Sabrina Dolidze











Infos-dijon.com - Mentions légales