> Côte d'Or > Côte d'Or
22/02/2024 11:59

CÔTE-D'OR : Évolution du surendettement en 2023

L’endettement médian hors immobilier des ménages surendettés côte-d'oriens s’établit à près de 16.000 euros, un niveau moindre que dans l'ensemble de l'Hexagone.
Communiqué de la Banque de France du 22 février 2024 :

En 2023, le nombre de dossiers déposés auprès de la commission de surendettement du département de la Côte d’Or s’élève à 1 094, soit une progression de 14,2 % par rapport à 2022. Cette tendance est supérieure à celle observée au niveau régional (+ 6,4 %) et au niveau national (+ 7,5 %).

En Côte d’Or, le niveau des dépôts de 2023 reste néanmoins inférieur de 16,3 % à celui de 2019 (1 307 dossiers déposés), année de référence (en période de prépandémie).

En 2023, les dossiers de surendettement déposés en Côte d’Or concernent 1276 personnes.

L’endettement des ménages surendettés en Côte d’Or

En 2023, l’endettement contracté par l’ensemble des ménages surendettés du département de la Côte d’Or s’établit à 37,9 millions d’euros. Il se répartit de la manière suivante :
- 44,2 % sont des dettes de charges courantes et autres dettes
- 35,8 % sont des dettes à la consommation
- 18,7 % sont des dettes immobilières

L’endettement médian hors immobilier des ménages surendettés s’établit à 15 974 euros (contre 16 420 euros en Bourgogne-Franche-Comté et 16 898 euros en France métropolitaine).

Le département de la Côte d’Or compte 244 dépôts de dossiers de surendettement pour 100 000 habitants en 2023. La région en compte 262. La France métropolitaine compte 223 dépôts de dossiers de surendettement pour 100 000 habitants de 15 ans et plus

Dans le département de la Côte d’Or, la Banque de France a mis en place en place :
- Des services d’inclusion financière pour informer, orienter et accompagner les personnes rencontrant des difficultés financières ;
- Un conseil départemental de l’inclusion financière (CDIF) qui, sous la présidence du directeur départemental de la Banque de France, vise à mieux connaître et faire connaître les dispositifs d’inclusion financière au sein du département, à diffuser le résultat des travaux de l’Observatoire de l’inclusion bancaire au sein des territoires et à capter les préoccupations et les attentes en matière d’inclusion financière. 14 personnes, prioritairement des praticiens et des représentants des secteurs bancaire, associatif et institutionnel y siègent.

Au titre de sa mission en matière d’inclusion financière, la Banque de France a informé ou accompagné plus de 5,7 millions de personnes en 2023.

Une information ? Une question ? Une demande ?

Nous sommes présents dans chaque département et vous accueillons à nos guichets sur rendez-vous ou par téléphone au numéro unique, le 3414. Vous pouvez aussi nous joindre par courrier (Banque de France - TSA 50120 - 75035 PARIS CEDEX 01) ou sur notre site internet :
www.banque-france.fr/fr/a-votre-service/particulie...

Nos services : traitement du surendettement, droit au compte, droit d’accès aux fichiers d’incidents, service d’information infobanque-assurance et informations sur les autres dispositifs d’inclusion financière (plafonnement des frais d’incidents bancaires, offre spécifique, microcrédit...)

Inclusion financière / la Banque de France à votre service !

En 2023, en France, le nombre de dossiers de surendettement déposés progresse de 8 % par rapport à 2022