Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
04/08/2021 05:49

CÔTE-D’OR : France Relance soutient onze projets de jardins partagés

Le plan gouvernemental de relance se veut être une réponse au nouvel élan des consommateurs pour les circuits courts et la mise en place de filières locales. Exemples notamment à Semur-en-Auxois.
Le volet « alimentation locale » de France relance a pour vocation de répondre à cette dynamique, avec plusieurs financements mis en place début 2020 :
- le développement de jardins associatifs et communaux (appel à projet « jardins partagés »)
- le soutien aux « plans alimentaires territoriaux » (PAT), afin d’aider à l’émergence de nouvelles démarches (labellisation, études) et aux actions d’investissement permettant de rendre opérationnels les PAT.
- l’aide aux porteurs de projet investis dans le développement d’une alimentation locale accessible à tous les publics, avec une dimension de solidarité, pour financer les investissements nécessaires (épiceries sociales, véhicules de distribution alimentaire, équipements de stockage ...).


En Côte-d’Or, ce sont déjà 11 projets de jardins partagés qui sont soutenus pour 90 000 euros :
- La mutualité française bourguignonne à Dijon pour le projet « Peautagé » d’installation de carrées de potagers sur-élevés et de cuves de récupération des eaux de pluie.
- La mairie de Gevrey Chambertin pour l’installation d'une cuve de récupération d'eau de pluie à proximité du jardin pédagogique et mellifère.
- L’association « L’Eden des Passionnés » à Gevrey Chambertin pour l’achat d’outillage pour l’entretien du jardin et de ces abords et l’amélioration de la ressource en eau via une étude du sol pour l’autonomie d’arrosage.
- L’association des jardiniers de Quetigny pour le changement des bâches des serres collectives et la plantation d’une haie mellifère et d’arbres fruitiers.
- La commune de Semur en Auxois pour les 3 projets cités précédemment
- L’association « Rezo’fet’art » à Dijon pour la réhabilitation d'un ancien jardin pédagogique de la ville de Dijon et l’organisation en jardin partagé.
- L’association « le Jardin de l’Ecluse » à Longvic pour l’installation d’une serre partagée avec tables de semis.
- L’association des Jardins Abbe Lemire à Saint-Apollinaire pour le renouvellement d’abris de jardins, d’acquisition de cuves de récupération d’eau de pluie et d’outillage pour attirer de nouveaux jardiniers.
- L’association du Jardin du Mont des Muses à Dijon pour la formation à la permaculture des jardiniers et l’accompagnement à la réalisation d’une forêt gourmande dans l’éco-quartier Montmuzard.
- 4 projets soutenus au titre de l’appel à projet « alimentation locale et solidaire »
- La ferme de la Barboulotte à Saulieu pour un approvisionnement des épiceries solidaires
- Le Secours catholique pour un atelier hebdomadaire collectif de cuisine avec 10 personnes identifiées par les services sociaux de Beaune, puis une vente des paniers à un prix modique. Les produits seront tous issus d’exploitations agricoles locales et raisonnées.
- La Coop des Sources pour la création d'une épicerie itinérante (camion) proposant uniquement des produits locaux de qualité (4 à 5 villages autour de Beaune)
- Episourire pour un projet de « Bulle nourricière », un véhicule hybride itinérant adaptable aux besoins des hommes et des territoires les plus précaires.
- le plan alimentaire territorial du Pays Beaunois soutenu pour mettre en œuvre plusieurs projets d’investissements.

La ville de Semur-en-Auxois a mis en œuvre une politique volontariste en matière de développement de jardins partagés.

3 projets seront particulièrement mis en valeur :
- le développement de la zone de jardins familiaux située en bordure de l’Armançon et en secteur sauvegardé.
- la création d’un jardin partagé au sein du quartier Mouchot, porté par le CCAS pour renforcer le lien social et sensibiliser les habitants sur l’environnement et l’alimentation.
- la création du jardin pédagogique « La Closerie », projet porté par le théâtre municipal, en lien avec les écoles publiques de la ville et la bibliothèque dans le cadre du Contrat local d’éducation artistique.

La ville de Semur-en-Auxois a bénéficié des crédits de France relance pour ces 3 projets, avec un soutien total de 13 300 euros, permettant de financer les investissements nécessaires à la mise en œuvre de ces projets.

Communiqué


Infos-dijon.com - Mentions légales