Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
24/11/2023 15:27
3004 lectures

CÔTE-D'OR : Le «Pack nouveau départ» pour accompagner les victimes de violences conjugales sera expérimenté en 2024

L'expérimentation avait été annoncée par Emmanuel Macron, le 25 novembre 2022. Parmi les cinq territoires expérimentateurs, la Côte-d'Or sera le seul département de France à copiloter le nouveau dispositif avec l’État.
Communiqué de la préfecture de la Côte-d'Or du 24 novembre 2023 :

Le dispositif « Pack nouveau départ », qui a vocation à permettre l’activation et l’accélération de l’ouverture des droits sociaux des victimes de violences conjugales, a été annoncé par la Première ministre en septembre 2022, puis présenté par le Président de la République lors de son déplacement en Côte-d’Or lors de la Journée internationale de Lutte contre les violences faites aux femmes en novembre 2022.

A la suite de l’installation hier du Comité de pilotage national du « Pack nouveau départ » par Bérangère COUILLARD, Ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, la Côte-d’Or a été retenue à l'échelle nationale pour tester ce dispositif. L’État et le Conseil Départemental co-piloteront cette expérimentation qui débutera en 2024. La Côte-d’Or est le seul territoire où ce dispositif reposera sur ce co-pilotage (4 autres territoires expérimentateurs).


A la veille de la Journée internationale de Lutte contre les violences faites aux femmes - ce 25 novembre -, cette annonce vient renforcer l’action concertée des 26 signataires du Protocole départemental de prévention et de lutte contre les violences conjugales.

Le Pack nouveau départ est un dispositif visant à lever les freins au départ auxquels les femmes victimes de violences conjugales sont confrontées (administratif, financier, psychologique..). Il doit permettre :
- d’apporter une réponse coordonnée, rapide et individualisée aux besoins des victimes de violences conjugales, souhaitant quitter leur conjoint violent
- de définir une bonne articulation entre les dispositifs existants et ceux à venir, dont ceux prévus dans le plan interministériel pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Il s’articule autour de deux volets :
- la mise en place d’une aide universelle d’urgence (loi du 28/02/2023), à partir de décembre 2023.
- la mise en place d’un parcours plus accessible, plus rapide et mieux coordonné entre les différents services qui interviennent dans le cadre du parcours des victimes.

Franck ROBINE, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or : « Les violences conjugales sont un fléau de notre société. L’État et l'ensemble de ses partenaires mettent tout en œuvre quotidiennement pour accompagner les victimes et prendre en charge les auteurs. Le « Pack nouveau départ », dont le Conseil départemental va co-piloter l'expérimentation en Côte-d'Or, est un nouvel outil qui va permettre de renforcer encore notre action. »

François SAUVADET, président du Conseil départemental de la Côte-d'Or : « Nous sommes particulièrement actifs dans ce domaine, le sujet étant trop grave pour ne pas s’en saisir. Année après année, de nombreuses actions ont été mises en place par le Département pour mieux répondre à cette problématique, nous y consacrons des moyens humains et financiers supérieurs à la moyenne nationale. Grâce aussi à une meilleure coordination de tous les partenaires, nous apportons une réponse toujours plus complète aux victimes. Un engagement reconnu au niveau national puisque la Côte-d’Or sera le seul Département à co-piloter le Pack nouveau départ avec l’État. J’ai présenté ce dispositif et tous les autres outils que nous déployons, aujourd’hui, à Montbard, aux côtés de nos agents qui ouvrent au quotidien pour faire reculer ce fléau. »

REPERES

En Côte-d’Or, en 2023 :
- plus de 1 400 victimes ont été prises en charge par les forces de l’ordre,
- 55 téléphones grave danger ont été attribués par le Parquet de Dijon et accompagnés par France victimes 21,
- 634 femmes victimes ont pris contact avec Solidarité femmes 21,
- plus de 260 femmes et leurs enfants ont été pris en charge et mis en sécurité sur des hébergements d’urgence via le 115.

Le Département de la Côte-d'Or va «encore plus loin» pour lutter contre le fléau des violences faites aux femmes


Le 25 novembre 2022, Emmanuel Macron annonçait que la Côte-d'Or expérimenterait le pack «Nouveau départ»


Emmanuel Macron entend constituer un «écosystème» pour lutter contre les violences intrafamiliales


Le 25 novembre 2022, à Longvic, Emmanuel Macron échange avec des représentants de structures prenant en charge les victimes de violences intrafamiliales (image d'archives JC Tardivon)


Infos-dijon.com - Mentions légales