Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
27/10/2021 06:48

CÔTE-D’OR : Le SAMU s’associe à l’application Sauv life

Cette application gratuite, dédiée à l’urgence vitale, a pour but de faire intervenir des citoyens-sauveteurs volontaires sur demande des secours (SAMU et pompiers) en cas d’arrêt cardiaque ou d’urgence vitale.
Comment cela fonctionne ?

En cas d’appel pour un arrêt cardiaque, le SAMU envoie une équipe de secouristes et déclenche l’application SAUV Life.

Les citoyens-sauveteurs volontaires inscrits sur l’application et se trouvant à proximité, sont invités à se diriger vers la victime et à lui prodiguer les premiers gestes qui sauvent, dans l’attente de l’arrivée des secours.  

SAUV Life : La communauté des citoyens sauveteurs

SAUV Life est une application destinée à faire baisser le nombre de décès suite à un arrêt cardiaque. Cette solution s’appuie sur les Secours (SAMU, Pompiers) et un réseau de volontaires formés ou non au massage cardiaque.


L’arrêt cardiaque tue 50 000 personnes par an en France. Les chances de survie ne sont que de 5% et celles-ci diminuent de 10% par minute sans massage cardiaque, alors que les secours arrivent en moyenne au bout de 13 minutes. Seule une action immédiate d’un citoyen permet de sauver des vies.

SAUV Life permet aux citoyens volontaires à proximité d’aller aider une victime.

Formés ou non, professionnel de santé ou non, chacun peut devenir citoyen sauveteur en téléchargeant gratuitement l’application.

Une application dédiée à l’urgence vitale

Elle a pour but de :
- Faire intervenir les citoyens sur demande des Secours (SAMU et Pompiers) en cas d’arrêt cardiaque ou d’urgence vitale. L’un des points uniques de cette application est l’interaction entre les Secours (SAMU et Pompiers) et les citoyens.
- Permettre de contacter les Secours (SAMU et Pompiers) rapidement, et de manière géolocalisée dans le cas où l’on est témoin d’un arrêt cardiaque afin qu’ils puissent faire intervenir les secours organisés, mais aussi les autres citoyens à proximité.

En pratique

L’application fonctionne sur le principe de la géolocalisation de citoyens qui sont volontaires pour aider les Secours (SAMU et Pompiers). En pratique, il faut installer l’application, et accepter d’être géolocalisé en permanence.

En cas d’alerte des Secours (SAMU et Pompiers) vont être déclenchés et, en parallèle, l’application sera déclenchée.

Les utilisateurs qui seront à 10 minutes à pieds autour de cet arrêt cardiaque vont recevoir un SMS pour demander s’ils sont disponibles pour aider. À ce moment-là, ils recevront par leur GPS la localisation de l’événement.

Ils seront guidés pour aller sur place. Certains iront même chercher un défibrillateur, recensé dans l’application, pour délivrer les premiers gestes de secours indispensables avant l’arrivée des Secours (SAMU et Pompiers).

Les utilisateurs seront guidés à tout moment de cette opération par les Secours (SAMU et Pompiers).

SAUV Life en chiffres

Depuis son lancement en Mars 2018, SAUV Life c’est :
- La 1ère application smartphone citoyenne d’entraide d’urgence de France
- 66 SAMU utilisateurs
- Des initiations au massage cardiaque et à la défibrillation dans chaque département déployé, plus de 10000 personnes initiées par département lors de « journées qui sauvent »
- Des animations lors d’évènements nationaux (Tournoi du Top 14, Armada de la Liberté, Happy Hour du Cœur…)
- Présence dans les congrès médicaux : SFMU…
- Plus de 550 000 citoyens sauveteurs inscrits
- Dans 90% des alertes un citoyen à moins de 10 min intervient
- Distance médiane 600m entre le citoyen et l’arrêt cardiaque
- 10 cœurs / mois repartis en 2020 grâce à l’intervention de citoyens (298 cœurs depuis le lancement)

SAUV Life s’inscrit dans une démarche de recherche médicale.

Il est important d’évaluer les bénéfices d’une telle application. Elle a été choisie pour une étude multicentrique française labellisée d’État. (Étude Dispatch), qui évaluera en autre la survie suite à l’installation de l’app dans 16 départements.

Elle est accréditée par les grands centres hospitaliers : Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Hôpitaux Civils de Lyon, CHU de Lille…

En France, l’Arrêt Cardiaque c’est 50.000 morts par an.

La survie diminue de 10 % pour chaque minute sans massage cardiaque.

Les secours interviennent en moyenne en 13 minutes.

Le taux de survie n’est que de 5 %, nous pouvons changer cela avec SAUV.

Communiqué


Infos-dijon.com - Mentions légales