Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
14/10/2021 13:54

CÔTE-D’OR : Neuf lauréats du prix Christian Myon récompensés par le Département

Le prix Christian Myon a été remis par le Département de la Côte-d’Or ce lundi 11 octobre. Neuf lauréats ont été récompensés pour leur actions de sensibilisation en faveur de la sécurité routière.
Le prix Christian Myon est décerné par le Département depuis 2008. Créé tel un hommage au regretté conseiller départemental décédé dans un accident de la route, «dû à un fou furieux au volant, en face», a rappelé François Sauvadet, le prix vise aussi à sensibiliser largement aux risques de la route ainsi qu’aux dangers encourus en raison de comportements irresponsables.

«Ce prix est dédié à Christian Myon comme à tous ceux qui ont pu vivre des drames de ce type-là sur les routes», a déclaré le président du Département de la Côte-d’Or en ouverture d’une cérémonie organisée dans la salle d’honneur de la cité départementale Henry Berger lundi 11 octobre 2021.

En raison du contexte sanitaire, la journée Life Day sur le campus de l’université de Bourgogne à Dijon, se terminant habituellement par la remise du prix évoquée, n’avait pu être organisée.

Avant l’appel des lauréats, François Sauvadet a tenu à réaffirmer les engagements du Conseil départemental de Côte-d'Or en matière de sécurité routière (investissement de 32,7 millions d’euros en 2021 sur les routes départementales), en assurant que l’accidentologie sur les routes que le Département a voulu remettre à 90 km/h est «surveillée de près».
C’est un des objectifs de la démarche de l’Observatoire départemental de la sécurité routière, développé en partenariat peut-on dire avec l’État et les associations de prévention routière et d'usagers de la route.

Aux 5.675 km de routes départementales, le président du Département s’est à nouveau positionné pour que la collectivité territoriale s’occupe des 125 km de routes nationales en Côte-d’Or devant être transférées par l’État.

«La route est aussi une responsabilité individuelle»


Le président a ensuite recentré le sujet pour souligner : «Sur les routes sous la responsabilité du Département, nous avons baissé de manière tendancielle la mortalité, par 6 en 20 ans. Nous l’avons diminuée deux fois plus vite qu’au plan national. Nous avons enregistré 12 accidents mortels en 2020, dont 10 hors agglomération dijonnaise, dans une année il est vrai particulière. Selon des chiffres arrêtés fin septembre, nous avons enregistré cette année 14 accidents ayant occasionné 15 décès, 13 hors agglomération dijonnaise».
Selon François Sauvadet, les efforts se font ressortir mais les chiffres sont encore «de trop». En réaffirmant la poursuite des travaux du Département en matière de sécurité routière, il a également lancé : «La voiture est un besoin en milieu rural. Nous devons tout faire pour garantir les mobilités les plus sûres possibles. Mais la route est aussi une responsabilité individuelle».

Convié à la cérémonie de remise du prix, Danyl Afsoud, directeur de cabinet du préfet de la Côte-d’Or, s’est exprimé pour rappeler «combien les enjeux de sécurité routière sont fondamentaux». Cela en faisant remarquer : «Nous sommes dans une des années les plus meurtrières sur les routes. En Côte-d’Or, tous réseaux confondus, nous comptons au 30 septembre, 156 accidents, 203 blessés, 28 morts, dont 16 morts entre juillet et septembre. L’accidentalité globale est relativement stable. En revanche, sur les routes du département, la mortalité est en nette hausse, ce qui signifie que les accidents sont plus violents, car les comportements des usagers de la route sont moins respectés. Le contexte de l’année dernière et des derniers mois a entraîné un relâchement. Il faut se ressaisir collectivement et retrouver nos réflexes».

Pour Danyl Afsoud, «La sécurité routière, c’est l’enjeu de l’ensemble des générations, des enfants et des adultes. Le message du prix Christian Myon doit être renforcé».
Pour la 12ème édition du concours, le vice-président du Conseil départemental de Côte-d’Or Hubert Poullot a appelé neuf lauréats, dont quatre établissements scolaires, trois communes et deux associations.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier

Les lauréats du concours Christian Myon de la sécurité routière


- Le collège Edouard Herriot à Chenôve : Sensibilisation à la loi sur l’usage de la trottinette électrique – Prix : 1 200 €
- Le collège les Hautes Pailles à Echenon : Réalisation de films, affiches et flyers sur la mobilité – Prix : 1 000 €
- Le collège Bachelard à Dijon : Découverte de la pratique du vélo, de sa maîtrise en toute sécurité à son entretien – Prix : 1 500 €
- Le lycée Marey à Beaune : Réalisation d’un travail de groupe sur la sécurité routière pour sensibiliser les élèves – Prix : 1 300 €
- L’antenne de la Fédération française des motards en colère à Dijon : Mise en œuvre d’un programme d’interventions auprès des élèves dans les établissements scolaires ou en milieu carcéral – Prix : 1 200 €
- L’association « Les p’tits Borbeteils » à Fleurey sur Ouche : Sensibilisation des enfants et familles aux risques routiers - Prix : 1 500 €
- La Mairie de Saint-Marc-sur-Seine : Aménagement et sécurisation d’un passage piéton – Prix : 1 500 €
- La Mairie de Varois-et-Chaignot : Sensibilisation du jeune public sur la thématique de la sécurité routière – Prix : 1 000 €
- La Mairie de Chevigny-Saint-Sauveur : Sensibilisation des enfants dès le plus jeune âge aux règles de sécurité de base en milieu urbain – Prix : 1 000 €


















Infos-dijon.com - Mentions légales