Recherche
POUR JOINDRE INFOS-DIJON
redaction.infosdijon@gmail.com (à privilégier)
SMS et MMS au 07 86 17 77 12
> Côte d'Or > Côte d'Or
21/01/2021 11:47

CÔTE-D'OR : Portrait social de la Caisse d'Allocations Familiales

La Caf de la Côte-d'Or compte 108.970 allocataires dont 12% d'étudiants. 24.700 foyers vivent sous le seuil de bas revenus. La Caf fait aussi le point sur une enquête de satisfaction.

Communiqué de la Caisse d'Allocations Familiales de la Côte-d'Or du 20 janvier 2021 :

En Côte-d’Or, en septembre 2020, 246 990 habitants sont couverts par au moins une prestation légale versée par la Caf, soit 46% de la population totale. Ce taux varie de 51% à 38,5% selon la communauté de communes. 45% des allocataires sont des familles avec enfants, tandis que 49% sont des isolés. Au niveau national et en Bourgogne-Franche-Comté, ces taux sont plutôt inversés.

La part importante d’étudiants dans la population des allocataires Côte-d’Oriens, 12%, peut expliquer ce phénomène. Ils sont 6% au niveau national. Les couples sans enfants sont, quel que soit le territoire observé, peu représentés (5%). 13 300 étudiants de Côte-d’Or perçoivent une aide de la Caf. 97% d’entre eux résident dans la métropole dijonnaise, représentant 20% des allocataires de cette métropole.

Les aides versées par la Caf visent à soutenir le niveau de vie des familles et à réduire les inégalités de revenus. 11% des allocataires ont la totalité de leurs ressources financières composées de prestations légales (15% au niveau national et 13% au niveau régional).

24 700 foyers allocataires vivent sous le seuil de bas revenus avec des ressources inférieures à 1 096 €. Dans ces foyers précaires vivent 22 300 enfants de moins de 20 ans.

Petite enfance
Aider les familles à concilier vie professionnelle, vie familiale et vie sociale

La Caf de la Côte-d’Or soutient l’offre d’accueil des jeunes enfants en finançant des équipements et en versant des prestations individuelles aux familles. 11 200 places sont disponibles pour les familles. Prépondérants sur le département, les assistants maternels en proposent près de 7 000, soit 62% de l’ensemble des places offertes (56% au niveau national).

L’objectif est d’apporter une réponse à près de 14 000 enfants de moins de 3 ans qui ont besoin d’un mode d’accueil. La Côte-d’Or, avec 71 places offertes pour 100 enfants, se classe parmi les plus grandes capacités d’accueil de l’ensemble des départements de France.

Enfants couverts par la prestation PreParE
Pour les familles souhaitant interrompre leur activité pour garder leur jeune enfant, une réponse leur est apportée à travers la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) : 1 140 enfants ont des parents qui la perçoivent.

Enfance et parentalité
Soutenir la fonction parentale et faciliter les relations parents-enfants

La Caf contribue aux charges de la famille par le versement de prestations destinées à l’entretien des enfants :
- 32% des allocataires bénéficient des allocations familiales, versées à partir du deuxième enfant, et 5% obtiennent un complément familial,
- 18% reçoivent l’allocation de rentrée scolaire (21% pour la France métropolitaine et la région),
- 4% perçoivent l’allocation de soutien familial destinée à aider le parent isolé,
- 2% perçoivent l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé.

Logement et cadre de vie
Soutenir les familles dans leurs relations avec l’environnement

Au mois de décembre 2019, 18% des habitants de Côte-d’Or perçoivent une aide au logement. Ce sont 53 400 foyers allocataires et 94 800 personnes couvertes. La majorité, 51%, est logée dans le parc privé, 35% le sont dans le parc public, 10% en établissement et 4% en accession à la propriété.

Après perception des aides au logement, plus de 4 800 foyers consacrent plus de 40% de leurs revenus au paiement du loyer et des charges. , soit 9% du total des bénéficiaires d’aide au logement. Dans le détail, ce sont 15% des bénéficiaires du parc privé, 3% des bénéficiaires du parc social et 10% des bénéficiaires en accession qui dépensent plus de 40% de leurs revenus pour se loger.

Solidarité et insertion
Créer les conditions favorables à l’autonomie, à l’insertion et au retour à l’emploi

La lutte contre les exclusions est un domaine dans lequel la branche Famille est partie prenante de façon constante. Cette mission se traduit par :
- Le versement du Revenu de solidarité active (Rsa) à 9 800 foyers dans le département.
- Le versement, à 35 950 allocataires Côte-d’Oriens, de la Prime d’activité, qui soutient le pouvoir d’achat des travailleurs modestes, tout en visant le maintien dans l’emploi.
Également incitative à la reprise d’une activité, la Prime d’activité est cumulée au Rsa pour 2 950 foyers en 2019.
- 8 200 personnes souffrant d’un handicap, et ayant des ressources faibles ou nulles, sont bénéficiaires de l’Allocation aux adultes handicapés (Aah). Plus de la moitié, 53% perçoivent l’Aah à taux plein.

L’ENQUÊTE DE SATISFACTION ALLOCATAIRES

La branche Famille souhaite connaître le ressenti de ses publics sur le service qui leur est rendu, en particulier lors des interactions des allocataires avec leur Caf.

Ainsi, l’enquête de satisfaction devient un élément central de l’évaluation de la relation de service, devant permettre de  dégager des pistes opérationnelles d’actions pour une amélioration continue du service rendu à l’usager sur les différents canaux de contact (site internet, application mobile, e-mail, téléphone, accueil, courrier).

Satisfaction des allocataires et points d’accueil de la Caf

Comme au niveau national, près de 9 allocataires sur 10 se disent globalement satisfaits des services rendus par leur Caf. 3 sur 10 se disent très satisfaits. La simplicité des démarches auprès de la Caf obtient un niveau de satisfaction de 77% des allocataires de la Caf de la Côte-d’Or, tout à fait conforme à la tendance nationale.

L’application mobile et le site caf.fr obtiennent des scores significativement plus élevés que la tendance nationale : 98% pour l’application et 95% pour le site. Dans les 2 cas, plus du tiers des allocataires se disent très satisfaits. L’espace mon compte personnel obtient le même score que l’application mobile 98% (95% au niveau national).

L’accueil, dans un site de la Caf ou chez un partenaire, satisfait 84% des allocataires, avec un taux de satisfaction de 6 points supérieur au taux national.

Parmi les allocataires ayant envoyé un mail, 91% sont globalement satisfaits de ces échanges (79 % au niveau national).

L’accueil téléphonique, assuré par une plateforme mutualisée, reste le mode de contact le moins satisfaisant pour les allocataires de la Caf de la Côte-d’Or, avec un score nettement inférieur aux autres modes (65%). Il est le seul mode de contact à obtenir un score inférieur à la moyenne nationale (68%).

97% des allocataires apprécient le confort et l’aménagement des locaux de la Caf ou du partenaire chez qui ils se sont déplacés (86% au niveau national). Lorsque l’allocataire est en contact avec un agent, celui-ci est globalement satisfait de son amabilité (95% à l’accueil et 92% au téléphone). La clarté de la réponse, apportée par ce dernier, satisfait 84% des allocataires à l’accueil mais seulement 76% au téléphone (respectivement 83% et 77% au niveau national).

Le score de satisfaction lié au temps d’attente des allocataires de la Caf de la Côte-d’Or lorsqu’ils se déplacent dans un accueil 69% (à la Caf ou chez un partenaire) est significativement inférieur au score national 74%. Il est cependant nettement supérieur au score obtenu par l’accueil téléphonique 51%, tandis qu’au niveau national il n’est que de 43%.

Les horaires d’ouverture des points d’accueil satisfont 8 allocataires de la Caf de la Côte-d’Or sur 10, d’une part, et ils sont 7 allocataires ayant appelé sur 10 à se déclarer satisfaits des horaires d’accueil téléphonique pour parler à un agent.

Enfin, au niveau local, ils sont 83% à apprécier le serveur vocal contre 69% au niveau national.