Recherche
Pour nous joindre
redaction.infosdijon@gmail.com
SMS au 07.86.17.77.12
> Côte d'Or > Côte d'Or
16/11/2021 10:08

CÔTE-D’OR : Record annuel du nombre de blessés sur les routes en octobre 2021

La préfecture de la Côte-d’Or communique sur l’accidentalité routière en octobre dans le département. 2 morts et 39 blessés sont à déplorer.
Communiqué de la préfecture de la Côte-d’Or :

L’accidentalité routière en octobre 2021 en Côte-d’Or

Le nombre de blessés le plus élevé de l’année en un mois


Le nombre d’accidents corporels de la circulation a été particulièrement élevé au mois d’octobre 2021. Le bilan est lourd, notamment pour ce qui concerne le nombre d’accidents et de blessés relevé par les forces de l’ordre : 27 accidents, 2 morts et 39 blessés. En 2020, 12 accidents avaient tué 5 personnes et en avaient blessé 15.





Un accident, de la simple blessure aux polytraumatismes

Croire que l’accidentalité se résume au nombre de tués est réducteur et occulte les bouleversements vécus par certains blessés et leurs proches.

En effet, un blessé dans un accident de la circulation routière est comptabilisé à partir du moment où il reçoit des soins, quelle qu’en soit la durée ou la lourdeur. Si pour certaines victimes, cela est synonyme d’un bras en écharpe, pour d’autres, des blessures plus graves impliquent des transformations profondes de leur vie, et bouleversent également celle de leurs proches.

Des conséquences sur le long terme

Une étude de suivi d’une population d’accidentés de la route dans le département du Rhône, (ESPARR) est ainsi menée depuis 2011. En 2019, elle a mis en avant qu’un quart des blessés de la route était encore en détresse psychologique, cinq ans après les faits.

Une seconde étude (ESPARR 2) qui se concentre sur l’impact de l’accident sur les proches et les aidants, révèle que trois ans après l’accident, près du tiers des proches ont des problèmes de santé ou dans leur vie professionnelle ou personnelle.

Les conseils de la Sécurité Routière

Le passage à l’heure d’hiver
Le dernier week-end d’octobre est synonyme de changement d’heure. Le crépuscule arrive donc plus tôt et coïncide rapidement avec les heures de sortie du travail.

Se rendre visible pour éviter l’accident
La Sécurité Routière rappelle, comme chaque année à la même période, que la visibilité de tous est primordiale pour réduire le nombre d’accidents de la circulation.

A chaque usager son dispositif pour être visible :
- Les poids-lourds et véhicules légers, voitures, utilitaires ou motocyclettes, doivent vérifier leur dispositifs d’éclairage pour une utilisation optimale au moment opportun.
- Les cyclistes et utilisateurs d’engins de déplacement (trottinettes, gyropodes, ...), sont invités à arborer des gilets réfléchissants, casques et se doivent de connaitre les dispositifs obligatoires propres à leur mode de déplacement.
- Les piétons ne sont concernés par aucun équipement de sécurité. Il sont toutefois encouragés à être les plus visibles possible en portant des vêtements clairs, des bandes ou bracelets réfléchissants par exemple.

Infos-dijon.com - Mentions légales